Cookies sur le site Pokernews

Nous utilisons des cookies pour certains services comme l'inscription au site et les votes, nous permettons également à certains médias partenaires de confiance d'analyser le site. Gardez vos cookies actifs pour bénéficier de tous les services du site. En surfant sur Pokernews avec la fonction cookies activée, vous approuvez leur utilisation. Lisez les informations sur les cookies pour en savoir plus.

Continuer à utiliser les cookies

Cercle Cadet DIGITAL 900€ (Novembre 2011)

Cercle Cadet DIGITAL 900€

Jour 3 terminé

Publié 2011-11-29 22:09 GMT+1
Cercle Cadet DIGITAL 900€
Jour 3 terminé

Cadet Digital 900€ : Sebastien Buonomo Champion (58.000€)

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante
Sebastien Buonomo, Champion du Cadet DIGITAL
Sebastien Buonomo, Champion du Cadet DIGITAL

Avec 341 participants et une structure deepstack (30.000 jetons, niveaux 45 mns puis 1h), ce premier tournoi Cadet Digital à 900€ a vu sa table finale se conclure ce mardi 29 novembre sur la victoire de Sébastien Buonomo, qui empoche 58.000€ pour sa performance.

Des nombreuses joueurs notables du poker français en course dans les jours 1A e 1B, seule une poignée a résisté aux assauts des réguliers du Cercle Cadet et des nombreux qualifiés en satellites live et online (sur MyPok.fr).

34 joueurs sont parvenus dans l'argent en fin de Jour 2 avant une longue route vers la table finale qui ne fut connue qu'au petit matin après la sortie de Johann Beaudet, bubble boy pour 6.500€ de gains.

Les augmentations de blinds aidant, la finale fut animée et les joueurs durent prendre les risques nécessaires pour tenter d'aller au bout. Patrick Coupennec, Gregory Ravise et Fabien Chenier sortant les premiers, Najib Goual conserva longtemps son fauteuil de chipleader avant de chuter en deux temps. Le coup décisif l'opposa au futur champion qui dévoila un tirage couleur max au flop hauteur 7 contre son As-Roi. Goual perdit le coup lorsque la couleur rentra au turn, laissant Buonomo prendre le large au classement des jetons.

Après les sorties de Marchal, Goual et Verdelet, Buonomo exécuta Pierre Antona à tapis preflop pour se présenter en heads-up contre Jerome Dumayet avec un avantage de 4 contre 1. Après un premier coup a tapis partagé entre les deux protagonistes, Bionomo remportera le suivant avec {k-Clubs}{q-Spades} contre {a-Hearts}{j-Hearts}, un {k-Hearts} tombant a la premier carte d'un tableau dont la suite entérinera la victoire finale de Sebastien Bonomo.

Jeune ostéopathe de 27 ans, Sébastien Buonomo s'est installé à Paris il y a huit mois. Avec ses gains, il projette maintenant d'enmmener sa petite amie en vacances aux Etats-Unis et de faire un beau cadeau à ses parents. Le cercle Cadet lui réussit très bien, avec déjà une victoire dans un 200€ et deux places payées dans des 400€ (3ème et 10ème). A tel point même qu'il se demande s'il n'est pas en train de s'acheminer vers une carrière de semi-pro. "Moi qui suis plutôt habitué à faire craquer les os, je me mets à craquer les As à répétition, c'est à peine croyable. Mais j'ai eu mon lot de bad beats aussi. Un exemple ? je me suis fait staker sur ce tournoi..." En tout cas, ce ne sont pas les stakers de Buonomo qui se plaindront de la victoire de leur poulain, champion du Cadet DIGITAL pour 58.000€.

Résultats Table Finale Cadet DIGITAL

PlaceJoueurGains
1Sebastien Buonomo58,000
2Jerome Dumayet38,500
3Pierre Antona30,000
4Najib Goual23,000
5Thierry Verdelet18,000
6Boris Marchal14,000
7Fabien Chenier11,000
8Gregory Ravise9.500
9Yannick Coupannec8.000

Tags: sebastien buonomo cadet digital

Jérôme Dumayet éliminé à la 2ème place (38.500€)

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante
Jerome Dumayet
Jerome Dumayet

Jérôme Dumayet avait été tout près de doubler avec {a-Hearts}{8-Diamonds} à tapis preflop contre {a-Diamonds}{4-Clubs}. A son grand dépit, il dut se contenter de partager le pot sur un tableau {5-Spades}{5-Hearts}{7-Clubs}{7-Spades}{10-Diamonds}. Peu après, sa deuxième tentative ne sera pas plus fructueuse, bien que partant à nouveau devant mais risquant son tournoi avec 2 millions de jetons contre 8 millions pour Sebastien Buonomo.

Dumayet : {k-Clubs}{q-Spades}
Buonomo : {a-Hearts}{j-Hearts}

La première carte du flop est un {k-Hearts} et le reste du tableau sera une vaine attente pour Dumayet qui demande "il reste encore des As dans ce paquet" en voyant tomber {7-Clubs}{5-Clubs}{4-Spades}, puis la river {3-Clubs} qui officialise la victoire de son adversaire. Applaudissement sportivement le champion, Jerome n'aura pas à rougir de sa deuxième place et les 38.500€ qui l'accompagnent après un tournoi solide conduit avec un indéniable panache.

A 26 ans, cet ex-croupier de l'ACF avait beaucoup de supporters, des ancien compagnons de jeu qui le suivent depuis qu'il réalise leur rêve à tous : se lancer dans une carrière de joueur pro. Jérôme a franchi le pas il y a trois mois. En ligne, il joue exclusivement sur Pokerstars sous le pseudo 'allezvakanmm' et y a déjà gagné tous les principaux tournois, à commencer par le High Roller. Interrrogé sur le Cadet DIGITAL, Dumayet ne tarit pas d'éloges : Organisation parfaite, structure magnifique, croupiers très pros (...) j'attends la prochaine édition de pied ferme. Et pourquoi pas un 2.000€ ou un 3.000€ à Cadet ?"

Pierre Antona éliminé à la 3ème place (30.000€)

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante
Pierre Antona
Pierre Antona

On aurait pu s'attendre à voir les trois derniers joueurs prendre des risques pour se détacher et amasser le plus gros tapis possible avant le heads-up final, mais le trio de prétendants a pris la direction inverses, favorisant le jeu small ball tout en contrôle du pot, le tout débouchant sur une raréfaction des abattages.

Au bout de trois quarts d'heure de travail au corps au niveau 50.000/100.000, les punchs vont se faire de plus en plus appuyés, jusqu'à ce que Pierre Antona ne vole les blinds une fois de de trop. Le coup se terminera à tapis contre Sebastien Buonomo, déjà chipleader avant ce K.O.

Antona : {j-Clubs}{10-Diamonds}
Buonomo : {a-Diamonds}{j-Diamonds}

Le flop {5-Hearts}{j-Spades}{9-Clubs} n'amène rien de bien folichon à Antona qui n'a plus que trois outs après le turn {6-Hearts}, mais la river {3-Spades} n'en fait pas partie, l'éliminant en troisième place pour 30.000€.

Gérant d'un bowling dans les Yvelines, Pierre Antona a 43 ans et a appris le poker il y a une quinzaine d'années, en holdem et en fermé. Il arrondit ses fins de mois dans les grosses tables de cash-game parisiennes et s'inscrit dans tous les gros tournois de la capitale. D'ailleurs, on le retrouvera à partir de jeudi à Casablanca pour les France Poker Series de Mazagan..

Najib Goual éliminé à la 4ème place (23.000€)

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante
Najib Goual
Najib Goual

Auteur d'un tournoi parfait pendant les deux premières journées, Najib Goual n'est pas parvenu à conserver son chip lead jusqu'à la fin. il saute en 4ème position contre Jerôme Dumayet.

Sa paire de Trois n'a pas tenu face aux {8-Clubs}{k-Hearts} de l'ancien croupier aux lunettes fumées. Le tableau affiche : {10-Spades}{3-Diamonds}{a-Diamonds}{8-Diamonds}{6-Diamonds} et Dumayet touche une paire supérieure sur le turn.

Goual, âgé de 32 ans, marquait son grand retour aux tables avec ce tournoi, après avoir marqué une pause poker d'un an et demi. Avant cela, il avait remporté près de 100.000€ en gagnant un tournoi à 3.000€ organisé à Wagram. Sa 4ème place d'aujourd'hui n'est donc pas son plus gros résultat Live, ce qui ne l'empêche pas d'exprimer sa très grosse satisfaction . "Ce n'est que du bonus. J'ai décroché mon ticket après avoir remporté un 100€ ici à Cadet il y a quelques jours et jamais je n'aurais pu imaginer aller aussi loin, surtout vu mon manque d'entrainement. Mais les automatismes sont vite revenus. Peut-être mes décisions n'ont elles pas été optimales aujourd'hui mais, honnêtement, je suis crevé. Je n'ai dormi que trois heures cette nuit, cétait dur de pouvoir rester lucide jusqu'au bout..."

Tags: najib goual

Thierry Verdelet éliminé 5ème (18.000€)

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante
Franck Verdelet
Franck Verdelet

Bataille de relance preflop et Thierry Verdelet risque son tournoi à tapis contre Sebastien Buonomo.

Verdelet : {k-Clubs}{q-Spades}
Buonomo : {j-Clubs}{j-Hearts}

Continuant son rush, Buonomo voit tomber un tableau favorable {10-Hearts}{2-Hearts}{a-Clubs}{a-Hearts}{6-Spades} et élimine Thierry Verdelet en quatrième place sur ce coin flip victorieux.

"Je retiendrai de ce tournoi qu'il faut beaucoup de patience, ne pas tilter sur les bad beats et attendre les rushs tranquillement", nous a confié Thierry après sa sortie. Économiste de la construction dans la vie civile, ce joueur de 41 ans est un fidèle des tournois du Cercle Cadet, il avait d'ailleurs décroché la deuxième place du Stars on Fire en septembre dernier dans ces mêmes murs. "Je suis content de ce résultat" a-t-il conclu en allant glaner son prix de 18.000€, "c'est même une fierté personnelle".

Buonomo passe large chipleader

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante

Après avoir éliminé un joueur grâce à un tirage couleur, Najib Goual vient de perdre le plus gros de son stack sur une confrontation similaire mais en sa défaveur cette fois. Il mise un million sur un flop {8-Hearts}{8-Diamonds}{5-Diamonds} et Buonomo lui envoie tapis. Trop engagé dans le pot, Goual ne peut plus reculer et suit.

Buonomo : {a-Diamonds}{9-Diamonds}
Goual : {a-Clubs}{k-Diamonds}

Le turn {6-Diamonds} met fin au suspense et la river {3-Clubs} entérine le nouveau statut de large chipleader pour Sebastien Buonomo tandis que Goual voit son tapis réduit a peau de chagrin.

Boris Marchal éliminé à la 6ème place (14.000€)

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante
boris marchal 2
boris marchal 2

Boris Marchal a été éliminé en sixième place.sur le coup suivant : il ouvre à tapis du hijack pour 540.000 soit un peu moins de sept blinds. Pierre Antona réfléchit, compte ses jetons et suit en annonçant "c'est une main que j'aime bien".

Marchal : {7-Diamonds}{7-Hearts}
Antona : {8-Clubs}{9-Clubs}

Tableau : {9-Spades}{10-Diamonds}{5-Spades}{3-Clubs}{4-Clubs}.

"Je jouais clairement la gagne", nous confie Boris quelques minutes après avoir sauté. "Mais enfin, ça reste ma plus grosse perf' à ce jour. Ma victoire au Classico ne m'avait rapporté 'que' 10.000€ sur Pokerstars. Maintenant, je vais aller faire une grosse cure de sommeil, histoire d'être frais et dispo pour prendre la relève de mon frangin, qui a accepté de me remplacer aujourd'hui à la caisse de mon magasin de cycles. Et Dimanche prochain, je serai de retour à Cadet pour le 25.000€ Garantis."

Tags: boris marchal

Du côté des railbirds

• Niveau 30: 40,000-80,000, 5,000 ante

Parmi les spectateurs regroupés derrière les cordons pour assister à cette table finale, on trouve quelques gros joueurs.

Damien Cayet, alias 'Skualos', était venu supporter son pote Ravise et repart maintenant disputer une partie de cash-game en 5/5. Son pseudo sonnera d'une manière familière aux oreilles des anciens joueurs de Full Tilt, dont il a remporté deux fois le 100.000€ Garantis. Aujourd'hui, il fréquente surtout Winamax et Pokerstars. Sa dernière perf en date : une victoire au Monday Night On Stars.

Autre shark régulier des différents cercles à Paris : Pascal Pasquier, qui est venu en voisin et fréquente régulièrement le cercle Cadet. Il avait notamment connu un rush fabuleux il y a deux ans dans un autre cercle bien connu des Champs-Elysées, tout en luttant contre une leucémie rampante. Actuellement en phase de rémission, Pascal triomphe dans la vie comme sur les tables.

Tags: damien cayetpascal pasquier

123