Cookies sur le site Pokernews

Nous utilisons des cookies pour certains services comme l'inscription au site et les votes, nous permettons également à certains médias partenaires de confiance d'analyser le site. Gardez vos cookies actifs pour bénéficier de tous les services du site. En surfant sur Pokernews avec la fonction cookies activée, vous approuvez leur utilisation. Lisez les informations sur les cookies pour en savoir plus.

Continuer à utiliser les cookies
edit

Global Poker Index : Jason Mercier reprend le commandement

global poker index jason mercier

Chaque semaine, le Global Poker Index publie la liste des 300 meilleurs joueurs de tournoi 'live' du monde. Si la semaine dernière n'a pas apporté de changement notable en tête du classement, nous vous avions prévenu que le Main Event de l'Epic Poker League allait tout bousculer. Erik Seidel a terminé second et reste aussi second au GPI. Jason Mercier, qui a lui terminé troisième, prend par contre la première place du classement général. Ca ne vous semble pas logique ? Mais si, vous allez voir.

Top 10 GPI au 15 août 2011

RangJoueurScore Total/semaine précédente
1Jason Mercier2.654,192+2
2Erik Seidel2.575,260
3Bertrand “ElkY” Grospellier2.507,85-2
4Eugene Katchalov2.378,8440
5Fabrice Soulier2.193,590
6Samuel Stein2.168,850
7Sorel Mizzi2.115,120
8Tom Marchese2.097,100
9David “Bakes” Baker2.027,320
10John Juanda2.013,630

Mercier reprend la première place

Vous vous demandez sans doute comme il se fait que ce soit Jason Mercier l'actuel n°1, plutôt qu' Erik Seidel. Après tout, Seidel a terminé second du Main Event de l'EPL tandis que Mercier s'est incliné à la 3ème place. Rappelez-vous toutefois que les calculs du GPI ne prennent en compte que les trois meilleurs résultats sur chacun des six derniers semestres. Et il se trouve qu'avec leurs perfs' de cette semaine, Mercier et Seidel rejettent tous deux dans l'ombre l'un de leurs résultats récents.

Dans le cas de Seidel, il s'agit de sa seconde place au WPT Hollywood Poker Open 2011. Mercier est moins durablement touché puisqu'il ne doit abandonner que sa 14ème place du Championnat du Monde de Stud de cet été. Il repasse donc devant au classement.

Bienvenue au GPI

Huit joueurs ont rejoint le GPI cette semaine. Brandon Meyers et Hasan Habib sont à l'origine des deux entrées les plus fracassantes, grâce à leurs excellents résultats à l'EPL. La 4ème place d'Habib n'est jamais que son second gain en live depuis les WSOP 2010, ce qui explique pourquoi Meyers culmine 24 places au-dessus de son collègue alors même qu'il n'a terminé que 9ème de l'EPL.

Nouvelles entrées

JoueurScore GPI TotalRang GPI
Brandon Meyers1.124,74241ème
Hasan Habib1.072,79265ème
Micah Raskin1.067,47270ème
Joao Barbosa1.030,00295ème
Frederik Jensen1.029,88296ème
Scott Clements1.027,01298ème
Maurizio Sepede1.026,55299ème
Tyler Smith1.025,95300ème

Qui a gagné ? / Qui a perdu ?

Règle d'Or : Votre classement GPI apprécie grandement les scores à sept chiffres. C'est la raison pour laquelle Chino Rheem a gagné 101 places cette semaine, après sa victoire à l'Epic Poker League. Gavin Smith (5ème), Isaac Baron (10ème), Ted Lawson (12ème), Noah Schwartz (13ème) et Hoyt Corkins (17ème) ont aussi vu leurs classements respectifs au GPI grandement bénéficier de leur récente performance à l'EPL.

David “Lefty” Diaz est un autre joueur qui a fait un bond dans le Top 300 cette semaine. Après avoir remporté le premier bracelet de sa carrière cet été, dans le Triple Chance à 1.500$, Diaz a décroché un nouveau tournoi il y a quelques jours : le Main Event du Gold Strike World Poker Open 2011, qui lui a rapporté 139.182$ et un bond de 68 places au GPI.

Le joueur Winamax Marc Inizan a quant à lui bénéficié d'un vieillissement profitable de ses résultats. La semaine dernière encore, il comptait quatre gains à cinq chiffres au cours du dernier semestre et seuls trois d'entre eux étaient pris en compte. Comme le plus ancien de ces résultats, une troisième place dans le High Roller des France Poker Series, est maintenant passé dans un semestre plus ancien, l'algorithme du GPI prend désormais en compte sa 25ème place dans le NLHE Shootout à 5.000$ des derniers WSOP. De ce fait, il gagne 85 places d'un coup au GPI.

Les plus grosses progressions

RangJoueurScore Total/semaine précédente
29èmeDavid “Chino” Rheem1.768,20+101
52èmeGavin Smith1.626,80+50
62èmeHoyt Corkins1.574,74+39
86èmeMarc Inizan1.488,24+85
98èmeIsaac Baron1.442,40+34
110èmeTed Laswon1.396,31+58
114èmeMichael Tureniec1.388,26+50
153èmeLuca Pagano1.295,79+22
167èmeNoah Schwartz1.262,97+24
171èmeDavid Diaz1.260,33+68

Le plus gros gadin cette semaine a été subi par Shander de Vries. Sa 13ème place au Main Event des France Poker Series n'appartient plus aux résultats du dernier semestre. En passant dans un semestre précédent, elle rapporte moins de points. Kristijonas Andrulis aussi a connu une chute spectaculaire : Son plus gros gain en live, une victoire au High Roller de l'EPT Tallinn, n'est plus comptabilisé autant qu'avant puisqu'il est maintenant vieux de plus d'un an. Même chose pour le Champion de l'EPT Tallinn 2010, Kevin Stani.

Les français Nicolas Cardyn, Stephane Benadiba et Arnaud Mattern ont carrément disparu des radars du GPI cette semaine. Cardyn et Benadiba étaient déjà à deux doigts de la sortie la semaine dernière, si bien que leur disparition était plus ou moins attendue. C'est plus surprenant pour Arnaud Mattern, qui était encore 198ème il y a sept jours. Entre temps, sa place payée aux France Poker Series a été rétrogradée dans un semestre plus ancien. Le joueur Winamax n'a pas atteint un seul ITM ces six derniers mois. Si on ajoute à cela que sa 3ème place à l'EPT Tallinn 2010 est désormais vieille de plus d'un an, on comprend mieux pourquoi il ne figure plus aujourd'hui dans le Top 300 du GPI.

Les plus grosses chutes

RangJoueurScore Total/ semaine précédente
82èmeNicolo Calia1,502.64-51
168èmeManuel Bevand1.261,62-57
180èmeThomas Bichon1.236,25-59
211èmeKevin Stani1.170,35-91
246èmeKristijonas Andrulis1.120,93-96
247èmePaul Berende1.120,01-53
287èmeShander de Vries1.043,92-100

De nouveaux bouleversements à prévoir?

Maintenant que le premier Main Event de l'Epic Poker League, que l'EPT Tallinn et que le LAPT Punta del Este sont passés, il est temps de tourner le regard vers l'EPT Barcelone, qui démarre la semaine prochaine, tout comme le WPT Legends of Poker et l'APPT Queenstown Snowfest. Et le prochain Main Event de l'Epic Poker League est au coin du bois : il démarre le 6 septembre.

Télécharger MyPok : Mini Buy-in, Maxi Prizepool

Téléchargez MyPok pour disputer les tournois "Mini Buy-in, Maxi Prizepool". Le lundi à 20h30, un tournoi freezeout à 30€ de buy-in garantit un prizepool de 20.000€ et le jeudi à 20h30, un tournoi avec rebuy garantit 10.000€ de prizepool pour un buy-in de 20€. Ces tournois offrent généralement un "overlay" important, argent ajouté par la salle pour compenser un nombre de joueurs insuffisant pour atteindre les prizepools garantis.
.
.

Les 21 français du Top 300 Global Poker Index

RangJoueurTeamScore GPI
#3-2Bertrand GrospellierPokerstars
#5-Fabrice SoulierEverest
#27-David Benyamine 
#61-1Jean-Paul Pasqualini 
#68-2Nicolas LeviWinamax
#86+85Marc InizanWinamax
#92-2Roger Hairabedian 
#96+1Eric Haik 
#132-27Hugo LemaireEurosport
#152+3Tristan ClemençonWinamax
#161-26Alain RoyPartouche
#166-9Benjamin PollakBarrière
#168-57Manuel BevandWinamax
#180-59Thomas BichonPokerstars
#192+1Antony LelloucheWinamax
#202+4Ludovic LacayWinamax
#214+4Jean-Philippe RohrPMU
#230+5Lucien Cohen 
#266+4Guillaume DarcourtPMU
#267-15Phillippe KtorzaPMU
#297-24Adrien AllainBarrière

Commentaires

  • MacInteflush MacInteflush

    Une nouvelle fois, confirmation que c'est n'importe quoi ce classement.

    Seidel stagne parce qu'il doit shouter une 2ème place à un WPT!!! Ca veut dire que si il avait finir 7ème au tournoi quotidien à 50€ du Clichy Montmartre au lieu de sa 2ème place au WPT, il aurait plus de chance d'être premier.

    Comme quoi les calculs mathématiques complexes et le poker ne font pas toujours bon ménage

     

Qu'en pensez-vous ?
Inscrivez-vous pour publier un commentaire ou connectez-vous avec facebook

Plus lu cette semaine