Cokkies sur le site Pokernews

Nous utilisons des cookies pour certains services comme l'inscription au site et les votes, nous permettons également à certains médias partenaires de confiance d'analyser le site. Gardez vos cookies actifs pour bénéficier de tous les services du site. En surfant sur Pokernews avec la fonction cookies activée, vous approuvez leur utilisation. Lisez les informations sur les cookies pour en savoir plus.

Continuer à utiliser les cookies
edit

Pronostics Finale Open d’Australie : Djokovic ou Nadal ? (les cotes)

Pronostics Finale Open d’Australie : Djokovic ou Nadal ? (les cotes)

Novak Djokovic vs. Rafael Nadal, acte III. Après Wimbledon et l’US Open, le n°1 et le n°2 mondial se retrouvent pour la troisième fois consécutive en finale d’un tournoi du Grand Chelem. Le duel a lieu cette fois à Melbourne et les deux joueurs entreront sur la Rod Laver Arena dimanche 29 janvier à 19h30 (9h30 en France). Alors qui de Nadal ou de Djokovic ajoutera une nouvelle fois son nom au palmarès de l’Open d’Australie ? Les paris sont lancés et le Serbe a la faveur des pronostics pour conserver son titre avec une cote de 1,50 sur PMU.fr.

2,00 la cote de Rafael Nadal

Une nouvelle fois, le Big Four figurait dans le dernier carré et les demi-finales ont tenu toutes leurs promesses. Jeudi, Rafael Nadal a de nouveau pris le dessus sur Roger Federer. Un combat en quatre sets (6/7 6/2 7/6 6/4) long de 3h42 remporté comme souvent à l’énergie et au mental par l’Espagnol. Peu d’observateurs avaient parié là-dessus avant le début de la quinzaine mais le Taureau de Manacor, toujours aussi impressionnant en défense, s’est offert le droit de disputer une deuxième finale à Melbourne. La première, en 2009, il l’avait remporté aux dépens de Federer. Cette année, il devra se défaire de Novak Djokovic pour s’adjuger le titre et sa cote pour le faire est de 2,00.

1,50 la cote de Novak Djokovic

Dans l’autre demi-finale disputée vendredi, Djokovic s’est donc qualifié au terme d’une lutte titanesque qui l’a vu s’imposer en cinq sets (6/3 3/6 6/7 6/1 7/5) contre Andy Murray. Un match exceptionnel au cours duquel les deux joueurs se sont rendu coup pour coup durant 4h50. Sur sa lancée d’une saison 2011 exceptionnelle, le n°1 est en passe de conserver son titre à l’Open d’Australie. Il lui reste encore un obstacle à franchir, Rafael Nadal, mais le Serbe est donné favori pour l’emporter avec une cote de 1,50.

"Nole" aura-t-il récupéré de sa demi-finale ?

Il devra pour cela avoir récupéré de son énorme combat livré en demi-finale. En effet, le facteur physique pourrait jouer un rôle primordial dans cette finale. Novak Djokovic a un jour de récupération de moins que Rafael Nadal et le Serbe a dû puiser dans ses réserves pour se qualifier. Or, contre Rafa, la condition physique est un élément clé pour espérer gagner. Il sera donc intéressant d’observer l’état physique du Serbe.

Djokovic reste sur 6 victoires contre Nadal

"Nole" est malgré tout favori contre l’Espagnol. Il faut dire que ses derniers matches contre Nadal plaident en sa faveur. Au bilan total des confrontations, le n°1 mondial est toujours mené 16 victoires à 13 face à Rafa mais le Serbe a remporté leurs six dernières rencontres. Six finales en 2011 qui sont toutes revenues à Djokovic dont celles de Wimbledon et de l’US Open. A chaque fois le Serbe s’est imposé en quatre sets et la cote pour une nouvelle victoire du "Djoker" 3 manches à 1 est de 3,70 sur PMU.fr. Nadal va donc devoir trouver la clé pour gêner son adversaire aussi bien à l’aise en coup droit qu’en revers. Les cotes pour une victoire du n°2 mondial avec le nombre de sets sont toutes supérieures à 4,80.

Télécharger PMU.fr : Bonus de 200% jusqu'à 200€ et 15€ gratuits ajoutés au premier dépôt

Téléchargez PMU.fr et recevez 15€ de cash crédités sur votre compte lors du premier dépôt avec le code PMUPOKER. Vous pourrez en plus débloquer jusqu'à 200€ de bonus et participer à tous les freerolls PMU réservés aux nouveaux inscrits ayant fait un premier dépôt.

Commentaires

Qu'en pensez-vous ?
Inscrivez-vous pour publier un commentaire ou connectez-vous avec facebook

Plus lu cette semaine