EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

WPT Championship - Les joueurs de poker à suivre

WPT Championship - Les joueurs de poker à suivre 0001

Enfin on y arrive. Après 15 tournois dans la troisième saison du World Poker Tour, le Bellagio accueille enfin le WPT Championship. Le tournoi de poker live qui a le plus gros buy-in (25.000 dollars), mais aussi la rencontre la plus attendue qui vient couronner la saison entière. La question essentielle est de savoir quels sont les joueurs qui ont le plus de chance de remporter la compétition.

L'an dernier, 343 joueurs étaient au départ pour un prix qui a dépassé 8 millions de dollars. Le Suédois Martin "The Knife" deKnjiff a prouvé la puissance des joueurs européens en remportant le championnat contre Hasan Habib et le jeune professionnel de tournois Matt Matros. T. J. Cloutier a été le grand nom américain le mieux placé, frôlant la table finale en terminant neuvième.

Cette année, vous pouvez vous attendre à une hausse significative du nombre de participants. En trois petites années, le WPT Championship est devenu presque aussi important que le mondial WSOP. Du fait de la taille du buy-in, il va peut-être même devenir le tournoi le mieux doté (en tout cas avant le mondial WSOP 2005, qui aura lieu cet été). Je pense que l'on devrait assister à un champ de joueurs d'environ 600 à 650, 700 n'étant pas impossible non plus. Cela porterait la dotation globale à un sommet de 15 millions de dollars, voire plus, et le prix du premier serait alors supérieur à 5 millions, somme recueillie l'an dernier par Greg Raymer aux World Series.

Beaucoup de concurrents entrent dorénavant dans le tournoi alors qu'ils sont très durs au jeu. En tête de liste, on trouve le dernier Player Of The Year, Daniel Negreanu. Même s'il n'a pas encore fait de grosses performances cette année, il s'est quand même bien défendu et a toujours montré qu'il avait le potentiel pour s'arroger n'importe quel tournoi. Negreanu doit être considéré comme une menace sérieuse qui se trouvera en travers de la route des prétendants aux grand prix.

Team Full Tilt continue d'exceller dans ses victoires depuis début 2005. Chris "Jesus" Ferguson a gagné un championnat du World Series of Poker Circuit et est arrivé deuxième dans le National Heads Up Poker Championship qui a eu lieu en mars derrière Phil Hellmuth. Erick Lindgren, Andy Bloch, Phil Ivey,

Ted Forrest et Jennifer Harman ont tous démontré par leurs classements qu'ils étaient en ordre de marche pour le championnat de cette année, tous ayant des victoires récentes à leur actif.

D'autres professionnels sont à craindre au plus haut point. Paul Darden et Amir Vahedi pratiquent l'un comme l'autre un excellent poker et sont dans la course pour devenir champion WPT. Idem pour Antonio Esfandiari depuis sa troisième place dans un tournoi préliminaire d'une Friday night (un no limit à 5.000 dollars) qui a été gagné par le vétéran Tony Ma et où se sont aussi illustrés Thomas "Thunder" Keller, Young Phan et Ron Rose à la table finale. Si les uns et les autres peuvent soutenir le rythme effréné du poker de classe mondiale dans deux tournois d'affilée, ils sont à inclure dans les prétendants sérieux.

Michael "The Grinder" Mizrachi a aussi démontré qu'il était un jeune joueur au potentiel suffisant pour devenir un grand professionnel de tournoi. Avec un gain dans le L. A. Poker Classic et une table finale dans le World Poker Open du Mississippi, il est prêt à gravir les marches qui le mèneront au sommet. Il est dangereux comme tous les jeunes de la nouvelle génération.

Côté européen, on est bien obligé d'inclure des joueurs de très haut vol comme Marcel Luske, qui vient encore de gagner au Bellagio, Dave Ulliott, qui laisse toujours une trace où il passe, Gus Hansen le seul tenant de trois titres WPT, Bruno Fitoussi ou les quatre génies du HendonMob : Ross et Barny Boatman, Ran Vaswani et Joe Beevers.

Bien sûr, il y a aussi des joueurs « amateurs » avec lesquels il faut de plus en plus compter. Il ne serait pas étonnant d'en trouver trois en table finale. Si le qualificatif « d'amateur » s'applique bien à leur longévité dans le jeu, ce ne sont pourtant pas des rigolos puisqu'ils ont su montrer à de multiples reprises qu'ils étaient capables d'atteindre la table finale au Bellagio.

Ces quelques éléments indiqués, je prédis qu'il y aura bien trois « amateurs » dans la table finale de dimanche prochain. Si je devais décider des trois autres finalistes, je placerais Scotty Nguyen (qui a très bien joué cette année aussi, même s'il a été discret), Erick Lindgren et Daniel Negreanu. Hélas, Negreanu quittera la table tôt, sixième ou cinquième. Nguyen s'adjugera la troisième place, laissant Erick Lindgren aux prises avec un joueur inconnu pour remporter le WPT Championship, Lindgren s'adjugeant la victoire après un combat aussi dur qu'incertain.

D'après moi, Lindgren est le mieux placé pour gagner car il pratique le poker le plus solide des trois pros que j'ai cités. Il est prêt à passer en première ligne du monde du poker de compétition en tant que troisième champion du World Poker Tour, en plus de son prix de WPT Player Of The Year 2004. En plus, cela lui donnerait un véritable élan pour le Player of the Year 2005. Prédire les gagnants dans des tournois comme celui-ci s'avère évidemment un exercice difficile, mais ce n'est pas impossible.

Si tout se passe comme décrit ci-dessus, souvenez-vous qui vous l'aura dit en premier ! Visitez notre répertoire de Tournois de poker pour avoir accès à tous les tournois de poker de la planète!

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?