EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Phil gagne son cinquième titre des WSOP sans conteste

Phil gagne son cinquième titre des WSOP sans conteste 0001

Joueurs de poker

Que des stars! C'est ainsi que l'on pourrait décrire cette table de finale du Pot Limit Omaha à $5 000 avec recaves. Ce n'était pas vraiment surprenant, car seul le dessus du panier pouvait s'offrir l'inscription de $5 000, plus les multiples recaves à $5 000 nécessaires pour rester compétitif dans ce tournoi.

Les vingt et quelques tables qui débutèrent ce tournoi étaient un vrai « who's who » du poker. A chaque table, vous reconnaissiez plus de la moitié des joueurs, et vous saviez que probablement il n'y avait pas un seul joueur sans une grande expérience des tournois.

C'était également un événement sur trois jours filmé par ESPN, et il y avait assez de stars présentes pour faire une grande finale. Des stars il y en a eu et beaucoup. Lors d'un changement de dernière minute, ESPN décida d'arrêter le jeu à dix joueurs, et que la finale se jouerait à dix même si il n'y avait que neuf places payées (la neuvième place remportant un montant sympathique de $ 52 965). Quand la rumeur se répandit que la finale se ferait à dix, Phil Hellmuth qui bouillonnait, fit une crise de rage aux gens d'ESPN.

Au moment de donner les cartes, voici le décompte des jetons :

SIEGE 1: Claude Cohen $110,000

SIEGE 2: Robert Williamson III $153,000

SIEGE 3: Allen Cunningham $202,000

SIEGE 4: Davood Mehrman $125,000

SIEGE 5: Surinder Sunar $96,000

SIEGE 6: Phil Ivey $494,000

SIEGE 7: Phil Hellmuth $114,000

SIEGE 8: Eddy Scharf $150,000

SIEGE 9: Richard St Peter $162,000

SIEGE 10: Sigi Stockinger $213,000

Comme on pouvait s'en douter le jeu fut très serré au début, et seuls Phil Ivey, et occasionnellement Phil Hellmuth jouaient les pots. Il fut rapidement très clair que Phil Ivey tentais de prendre le contrôle de la table, et utilisait son avantage d'avoir un tapis deux fois et demi supérieur aux autres.

Après une heure de jeu serré, le premier à partir fut Richard St Peter. Richard est de Sault Ste Marie, dans le Michigan, une ville frontière entre les Etats-Unies et le Canada qui est connue pour produire le plus grand nombre de joueurs de hockey professionnels, plus que n'importe quelle autre ville d'Amérique du Nord. Richard aurait pu aussi bien jouer au hockey vu qu'il n'a eu aucune chance aujourd'hui, et perdit ses jetons relativement vite. Richard fit tapis avec A A 7 3, au flop V 5 6, et fut payé par Phil Ivey qui avait deux paires et quelques tirages avec V D 8 9. Un des tirages de Phil (les deux paires) se révéla fructueux à la carte suivante, une dame. La dernière ne changea rien pour Richard qui pouvait rentrer chez lui à Sault St Marie avec une histoire rageante à raconter. Richard St Peter - 10e place - $0.

A ce moment-là les neuf joueurs restant ont commencé à souffler un peu sachant que l'élimination de St Peter signifiait que la pire éventualité pour eux était de gagner $52 965.

Le jeu se détendit de façon significative, et la majorité des joueurs tentaient de plus en plus de coups. L'élimination suivante vint assez rapidement, quand le joueur français Claude Cohen trouva sa main, tentant le tout pour le tout. Claude misa son tapis au flop V 6 9, avec la plus grosse paire du flop, et un tirage ou deux. David Mehrman avec une paire d'as en main pensa que cela valait la peine de suivre. Le flop n'apporta rien de significatif, et Claude dit Au Revoir ! Claude Cohen - 9e place - $52 965.

Le sortant suivant fut le détenteur de neuf bracelets Phil Hellmuth. L'hôtesse de la télé accourut en entendant Phil dire « tapis », et Robert Williamson annoncer « payé ». Phil s'est retrouvé sur ce coup avec brelan contre brelan au flop R D 7. Phil avait en main D D R A, et Robert R R 5 5. La suivante laissait Phil espérer une seule carte dans le paquet, et même si le valet était proche, ce n'était pas la dame qu'il attendait, et Phil sortait du tournoi. Il est à noter que Phil fut l'image de la classe lors de sa sortie, il embrassa son père, et accorda une brève interview à ESPN avant son départ du plateau. Phil Hellmuth - 8e place - $70 625.

La main suivante fut déterminante pour cette finale, et on en parlera pendant longtemps. Nous avons eu deux éliminations lors d'un coup dramatique, dont voici le scénario.

Au flop D 2 8, avec deux piques, Phil Ivey fut le premier à miser. Eddie Scharf relança du montant de son tapis, et Sigi Stockinger décida de miser tous ses jetons également. Robert Williamson passait avec un grand sourire, et cela se révéla être judicieux, Robert avait un brelan de huit. Phil Ivey suivit, ce qui représentait le tiers de son tapis, et les mains furent exposées. Eddie a touché un brelan de deux, Sigi le maximum, un brelan de dames, et Phil Ivey les a payé avec un tirage couleur. La couleur sortit à la suivante, et Phil était à une carte de sortir deux joueurs. La dernière ne changea rien, et Phil dominait désormais la table, et était en position de rajouter un autre trophée à sa collection. Eddie Scharf - 7e place - $88 290, Sigi Stockinger - 6e place - $ 105 935.

Maintenant à cinq joueurs, voici les tapis :

Phil Ivey - 935,000 en jetons

Robert Williamson III - 414,000

Davood Mehrman - 352,000

Allen Cunningham - 107,000

Surinder Sunar - 30,000

Comme vous pouvez l'imaginer, le suivant à sortir fut Surinder Sunar. Le membre de l'European Poker Hall of Fame choisit une tactique bien particulière pour gravir les échelons des places payées...passer. Surinder, dans mon souvenir, n'a pas joué un coup de la nuit, jusqu'à ce dernier coup. Surinder misa le pot et fut relancé à tapis par Allen Cunningham de grosse blind. Surinder montra A R 10 5, et Allen R 8 7 2. Allen toucha une quinte, et surinder n'attendait qu'une dame. Pas de dame, et Surinder était libre de renter en Angleterre saluer la Reine. Surinder Sunar - 5e place - $122 635.

Le suivant à partir fut Allen Cunningham. Allen avait perdu un coup conséquent sur Robert Williamson III un peu plus tôt, et pensa que c'était le moment de miser tous ses jetons ayant touché le plus fort brelan au flop D 10 4. La mauvaise nouvelle était que toutes ces cartes étaient des carreaux, et Phil Ivey avait touché une couleur au roi. Pas de paire au flop, et l'actuel leader dans la couse du meilleur joueur de l'année de ces WSOP finit quatrième. Allen Cunningham - 4e place - $140 150.

A trois joueurs voici le décompte des jetons :

Phil Ivey - 1,066,000

Robert Williamson - 390,000

Davood Merhman - 363,000

Ils ont joué environ quatre heures et demi à trois. Au cour de ces quatre heures et demi d'odyssée, chacun fut plus d'une fois en tête, et ce fut un vrai combat.

N'importe comment, tous vrai combat doit avoir une fin, et ce fut au tour de Davood Merhman de partir. Davood relança la mise de Phil Ivey au flop 10 3 4. Phil sur relança et tout l'argent fut engagé. Davood montra A 4 5 6, avec la deuxième paire du flop et un tirage quinte des deux bouts. Ivey avait la plus grosse paire du flop, et aucune carte ne vint au secours de Davood. Davood Merhman - 3e place - $192 710.

En tête à tête, nous avions Phil Ivey, que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur de la planète, contre Robert Williamson III, que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur d'Omaha Pot Limit du monde. En fait Williamson en est à sa troisième apparition consécutive dans les trois derniers d'une finale d'un tournoi d'Omaha aux WSOP. Robert remporta un tournoi il y a deux ans, et arriva second après Chau Giang l'année dernière.

En tête à tête voici les tapis:

Phil Ivey: 1,394,000 de jetons

Robert Williamson: 425,000

Après avoir perdu la majorité de ses jetons lors d'un coup précédent, Robert Williamson n'avait pas d'autre choix que de miser ses derniers jetons au flop 4 7 8. Robert avait deux paires, mais Phil a trouvé la quinte max. Les cartes suivantes ne changèrent rien, et pour la deuxième année consécutive, Robert finit deuxième du tournoi d'Omaha avec recaves.

Plus intéressant, Phil Ivey a gagné son cinquième bracelet, alors qu'il n'a pas trente ans. Félicitation Phill, et juste un mot pour Doyle, Johnny Chan et Phil Hellmuth- prenez garde, il arrive.

Robert Williamson III - 2e place - $353,115

Phil Ivey - Champion - $630,685.

Ed Note: Phil Ivey avec ses 5 bracelets joue sur Full Tilt et vous?

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?