EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Empire Poker poursuit PartyGaming

Empire Poker poursuit PartyGaming 0001

Dans ce qui est probablement, jusqu'à présent, l'histoire la plus intéressante de l'année du monde du poker, Empire Online, l'ancien "skin" de PartyPoker a décidé d'intenter une action en justice contre la société mère de Party, PartyGaming.

Selon un récent rapport de Ruetuers, Empire Online prépare une action en justice après l'échec des récentes négociations sur l'acquisition d'Empire Online par PartyGaming.

Selon Andrew Burnett, qui dirige les fusions et les acquisitions, Empire se prépare pour une longue bataille juridique contre le géant en ligne, PartyGaming. « Nous n'avons pas pris cette décision à la légère mais en suivant l'avis de conseillées avisés, nous allons les poursuivre très vigoureusement. »

PartyGaming cependant a une attitude beaucoup plus détendue car ils pensent que cette action n'est pas légitime. D'après le directeur de la communication de PartyGaming John Sheppard, "Ils se raccrochent à n'importe quoi."

PartyGaming coupa les ailes d'Empire Online, entraînant ainsi la chute du cours de leurs actions, quand Party décida d'interrompre toute relation avec ses "skins" le mois dernier. Après s'être séparé de tous ses « skins », PartyGaming en acheta deux et dit au revoir à un troisième, Coral Eurobet.

Selon un analyste de Londres, cela pourrait être un cas de dépit. « Si les deux plus gros joueurs de l'industrie (Sportingbet et PartyGaming) ont étudié la situation et n'ont trouvé aucun accord, alors il y a des chances qu'Empire se leurre sur sa propre valeur."

Au départ Sportingbet essaya d'acquérir Empire pour 269p l'action, mais l'affaire ne se fit pas. Malheureusement pour Empire, la valeur des actions était dramatiquement faible au moment où PartyGaming fit son offre à 60p l'action et Empire ne pu soutenir cette offre devant ses actionnaires.

Note : Party Poker a de nombreuses tables disponibles à tous les tarifs, 24/24... et beaucoup d'avocats.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?