EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Party Poker en pourparler pour acheter Empire Online

Party Poker en pourparler pour acheter Empire Online 0001

Le mois dernier fut plein de rebondissements pour PartyPoker et son ancien site Empire Poker. Le 9 octobre, Party décida d'abandonner ses skins (c'est-à-dire les sites qui partageaient la plateforme de joueurs de Party Poker, comme Empire Poker Eurobet et Interpoker) et gardait sa plateforme de jeux uniquement pour ses propres joueurs (PartyPoker.com).

Ceci posa de nombreuses questions sur le monde du poker en ligne, à la fois pour les joueurs de poker et l'industrie. Immédiatement après cette séparation, Empire annonça une baisse prochaine des bénéfices de l'entreprise, déclarant que leurs bénéfices seraient diminués d'aux moins 10% en conséquence des changements survenus.

Les actions d'Empire ont baissés de 62% par rapport à leur valeur précèdent la séparation des deux groupes de joueurs des sites.

Depuis leur plus basse valeur du 18 octobre, 82p, les actions d'Empire sont remontées à 119p à la fermeture aujourd'hui, soit plus 4% dans la journée.

La nouvelle dont tout le monde parle, et qui permit d'augmenter la valeur des actions, est que PartyGaming serait en pourparler avec Empire Online pour racheter son ancien skin. Ces négociations sont considérés comme « une approche préliminaire sans engagement vers Empire" par la direction de PartyGaming.

Le prix dont on parle serait de 400 millions de livres (environ $708 million d'euros). Mais de nombreux analystes se demandent si cet accord va se réaliser.

Paul Leland qui s'occupe du secteur des jeux pour Seymour Price à Londres, déclara à PokerNews à propos de l'affaire " j'aurais tendance à croire qu"Empire n'acceptera pas une offre venant de Party, car la baisse du prix des actions fut causé par Party, tout particulièrement maintenant qu'Empire possède l'exploitation de Noble/ClubDice."

Les deux sites ont été si profondément liés depuis leurs débuts, qu'il semble évident que tous deux connaissent les détails des opérations de chacun, et spéculeront beaucoup moins que n'importe quels autres partenaires enclins à fusionner.

"Toute proposition dépendra tout particulièrement de la satisfaction de PartyGaming sur certains points, dont l'assiduité et les perspectives commerciales d'Empire", déclara PartyGaming lors d'un communiqué.

Nous pensons, quant à nous, que cette affaire va se faire. Il y a comme toujours un seul bémol, est-ce que les deux parties vont arriver à s'entendre sur un prix ? Les deux connaissent les affaires de l'autre si intimement, et nos sources indiquent que les bénéfices de Party n'ont cessés d'augmenter depuis la déconnexion du 9 octobre, alors que ceux d'Empire ont connus deux baisses successives.

Si l'affaire se fait, PartyPoker.com deviendra un monstre de plus de £800 millions, le rendant encore plus puissant qu'il ne l'est actuellement dans la jungle du jeu sur Internet. Nous vous tiendrons au courant sur PokerNews de la suite des événements.

Rendez vous sur Party Poker pour tester le nouveau look.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?