EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

La SEC enquête autour des avocats de Doyle

La SEC enquête autour des avocats de Doyle 0001

La commission américaine de contrôle des opérations boursières (SEC) mène une enquête autour d'un groupe incluant la légende du poker Doyle Brunson dans une affaire concernant le rachat de la société WPT Entreprises Inc.

Les enquêteurs de la commission (Securities Exchange Commission - SEC) semblent envisager cette affaire sérieusement, et les avocats de Brunson refusent de divulguer certains documents clés, alléguant le secret liant un cabinet d'avocats à son client. Aucune date pour une citation à comparaître devant une court n'a été fixée pour le moment.

Si vous avez manqué le début de cette affaire en juillet dernier: une offre de rachat de WPT Entreprises Inc. avait été rendue publique à cette époque notamment par Brunson, provoquant un bond de 50% de la valeur des actions de la société en moins d'une journée. L'action World Poker Tour Enterprises (WPTE) avait atteint la somme de 29.50$ ce jour là, le problème étant que l'offre avait été aussitôt retirée et que le titre est descendu par la suite à 6.14$ sur le Nasdaq.

David Chesnoff and Chaka Henry, dont la société d'avocats basée à Las Vegas avait retiré son offre aussi rapidement qu'ils l'avaient annoncée, ne souhaite pas pour le moment livrer de commentaires.

Brunson, de son côté, refuse toute participation à l'enquête et invoque le cinquième amendement de la Constitution américaine concernant l'auto-incrimination dans cette affaire.

Selon l'agence Reuters, la SEC enquête sur la légitimité de l'offre de Brunson et sur le fait de savoir si la publication de l'offre aurait contrevenu à la loi « anti-fraude ». La citation émanant de la commission a été établie pour poursuivre l'enquête, alors que l'équipe de Brunson a choisi de ne pas montrer certains documents et de ne pas témoigner sur les aspects critiques de l'offre d'achat.

Si l'enquête aboutit, Chesnoff et Henry auront à comparaître pour témoigner et présenter les documents pour l'heure retenus.

Un porte parole de World Poker Tour a publié un bref communiqué au nom du WPT, expliquant simplement que le World Poker Tour coopérait entièrement à l'enquête en cours.

NDR: Menez l'enquête sur Bet 365 Poker et gagnez des places pour un tournoi WPT

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?