EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Tournoi France Poker Tour : trois lillois à la table finale

Tournoi France Poker Tour : trois lillois à la table finale 0001

La finale du France Poker Tour a rendu son verdict. Yohan Mullemeester, 24 ans remporte "le plus grand freeroll du monde" et devient champion de France. Carton plein ou presque des lillois don't trois représentants se sont hissés jusqu'à la table finale.

Samedi 14 janvier 2006. L'Aviation club de France, le plus grand cercle de jeux parisien, accueille sur les Champs Elysées la finale du France Poker Tour, seconde édition. 21h00. Parmi les nombreuses parties de poker en cours sur les tapis verts du cercle, l'une d'entre elles attire les foules. Sous un lustre d'antan, entre un grand miroir et une bibliothèque abritant quelques livres anciens, c'est la table finale du France Poker Tour. Elle réunit les derniers rescapés du tournoi amateur réunissant 118 joueurs issus des trois mois intensifs de qualifications tout azimut. Yohan Mullemeester, 24 ans, chemise sombre sur laquelle pendent des écouteurs de baladeur, possède une avance confortable. Le nombre de jetons empilés devant le jeune homme laisse présager du sort de la partie. L'issue est plutôt rapide : les finalistes passent à l'attaque et tombent un à un sous les applaudissements.

Yohan Mullemeester peut maintenant se saisir du trophée du champion de France qu'on lui tend après huit heures de compétition. On hésite à lui poser quelques questions, de peur qu'il n'ait encore repris son souffle, et on se lance tout de même : Yohan est lillois. Etudiant en droit, il joue au poker une fois par semaine depuis prés d'un an, de préférence des tournois "live", c'est-à-dire hors ligne. Il se dit plutôt mauvais sur Internet, car il se décrit trop "impétueux". "Ce trophée me fait particulièrement plaisir", poursuit-il, "d'abord pour mes potes venus me soutenir, ensuite parce cela montre que je ne joue pas trop mal, je suis assez décrié sur Lille". Yohan remportera 5.825€ pour son titre.

Arnaud Grumiaux termine second. Il est également... lillois et l'on apprend qu'un troisième joueur de la métropole a également atteint la table finale. A l'inverse du nouveau champion de France, Arnaud est un joueur en ligne. Responsable de la sous-traitance dans une entreprise de production de colle, il joue depuis six mois au rythme intensif de sept à huit tournois par semaine. Le poker, c'est du sport.

Quant aux quatre stars francophones ayant participé au tournoi, Bruno "the King" Fitoussi (remplaçant David Benyamine), Pascal "the Bandit" Perrault, Jan "the Dentist" Boubli et Isabelle "No Mercy" Mercier, elles ont été sorties avant la table finale. Voici le classement final du tournoi :

1) Yohan MULLEMEESTER : € 5 825

2) Arnaud GRUMIAUX : € 3 095

3) Loic DUBOIS : € 2 185

4) Florent HADJERIOUA : € 1 455

5) Maurice AMAR : € 1 090

6) Christophe NEGRE : € 910

7) Vincent MADELEINE : € 730

8) Jimmy LEGRAND : € 545

9) Yannick LAMBERT : € 365

10) Yann DRUON : € 275

11) Amélie MANVIELLE : € 275

12) Julien FROMONT : € 275

13) Robert KOJFER : € 275

14) Alain FREYBERGER : € 180

15) Julien MOULINEAU : € 180

16) Christophe CASTIN : € 180

17) Pascal PERRAULT : € 180

18) Serge KAMMERER : € 180

Ainsi s'est achevée l'édition 2005-2006 du France Poker Tour. Outre les bons résultats des joueurs lillois, on notera la montée en puissance de la pratique du poker en France à l'occasion de cette seconde édition du FPT. Alors que l'an dernier 300 joueurs au total avaient été attirés par le tournoi amateur, cette année a vu la participation de près de 1500 joueurs dans les différents tournois de qualification qui se sont notamment déroulés dans 15 villes et dans les salles virtuelles du nouveau sponsor Everest Poker.

Plusieurs facteurs viennent expliquer "l'ampleur du phénomène" selon Antoine Dorin, président de l'association France Poker : "Le premier est bien sûr la nouvelle dimension qu'offre la television au poker en France. L'appui médiatique d'un Patrick Bruel est indéniable, avec sa renommée, il ne peut pas être un "mauvais garçon", donc il participe activement à faire évoluer l'image du poker. Le second facteur, c'est le retard de la France dans le domaine du jeu et du betting en général. Du fait de la très faible population de joueurs avant les diffusions TV de canal +, d'Eurosport et de Paris Première, la courbe de progression ne pouvait être qu'exponentielle".

Le France Poker Tour est également un tournoi taillé sur mesure pour les joueurs amateurs, grace notamment à un coût d'inscription limité à l'adhésion à l'association lors des qualifications locales : "même le débutant peut tenter de réussir sa qualification, sans avoir à gérer des frais de déplacement importants" explique Antoine Dorin pour qui le "prize pool de 20.000 euros a de quoi motiver des joueurs plus habitués à jouer quelques euros avec leurs amis". Le France Poker Tour saura-t-il rester bon enfant ? Suite au prochain épisode.

NDR: Poker770, Titan Poker et Everest Poker proposent une plateforme de jeu pour les francophones

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?