WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Poker770 lance le « Furious Thomas Live »

Poker770 lance le « Furious Thomas Live » 0001

La salle de poker soutenue par le groupe Partouche International lance une série de tournois animés par le joueur Thomas Fougeron face à 50 joueurs issus de qualifications quotidiennes. Agressif.

Dimanche 19 février, Poker 770, la salle de poker virtuelle francophone; a inauguré le « Furious Thomas Live ». Il s'agissait du lancement d'un cycle tournoi Texas Hold'hem dominical avec « re-cave » animé par le joueur français de tournois internationaux Thomas Fougeron. Le joueur affrontait, tout en communiquant son expérience du jeu, cinquante amateurs issus principalement de tournois de qualifications spécifiques.

Bâti pour attirer de nouveaux joueurs ou les fidéliser, ce type de tournoi est assez pratiqué sur les salles anglo-saxonnes. Il s'apparente au tournois dit « Bounty tournements ». D'ordinaire, les joueurs sont incités à abattre le joueur professionnel au moyen d'un « bounty », une prime placée sur la tête de la star versée au joueur qui aura réussi à la sortir du tournoi. L'exemple naturel est donné par les salles mises en place spécialement autour de joueurs considérés comme mythiques : Doyle Brunson (Doyle's Room) ou encore Daniel Negreanu (Fullcontactpoker).

Les « Bounty tournements » se retrouvent aussi dans la plupart des salles importantes sponsorisant de grand joueurs professionnels, et qui du même coup peuvent organiser des tournois autour de ces fines gâchettes placées sous les feux de la rampe : Pokerstars, ses trois champions du monde et la joueuse francophone Isabelle Mercier, Fulltilt, UltimateBet... Certaines salles enfin en rajoutent du point de vue marketing. Elles ne proposent plus seulement aux joueurs de confronter leur habilité à la technique d'un joueur largement supérieur mais également de se payer tout bonnement un « people ». Elles donnent par exemple en pâture de véritables stars de cinéma comme Michael Kane ou James Wood sur Hollywood Poker.

Le tournoi organisé par Poker 770 avait été configuré quant à lui pour être moins agressif et plus pédagogique. Selon les responsables de Poker 770, le « Furious Thomas Live » devrait permettre aux novices de découvrir le poker en entrant en contact avec un pro. En effet, Thomas Fougeron est l'un des premiers joueurs français sponsorisé par une salle de poker en ligne. Issu des tables de poker amateur lilloises et des salles virtuelles, il a récemment fait son entrée dans le monde du poker professionnel. Agé de trente ans, il a notamment terminé 31ème de l'étape française de l'European Poker Tour, le 11 février dernier à Deauville. Il doit en mars prochain se rendre à la Grade Finale de Monte Carlo.

Pour cette première édition type « Bounty » sans prime sur Poker 770, le prix total du tournoi avait été fixé à 300 dollars. Le dernier joueur en lice devait repartir avec la somme de 120 dollars, le reste de la cagnotte étant réparti entre les 5 autres places payées (80$ - 50$ - 33$ - 15$ - 15$). La montée progressive des blinds était assez rapide pour un stack de départ de 1000 chips. La partie dura près de trois heures, avec un top départ donné à 21h00 heure de Paris.

Le « Furious Thomas Live » attira sans « bounty » un lot non négligeable de joueurs confirmés, et prêt à en découdre... Apprendre, peut-être, déboulonner Thomas Fougeron, sans doute ! « Bravo à Mr Fougeron pour Deauville... » pouvait-on lire de la part d'un joueur sur le « chat » de la table où officiait Thomas, « ....mais là ça va être plus dur !». Et Thomas de répondre : « Merci. Je vous attends de pied ferme ». Ambiance.

Après les premières minutes d'observation, le jeu un peu crispé se mit en route. C'est le pseudo TONTON qui, à ce jeu là, fut le plus dur à cuire. Il fut suivi en seconde position par un certain... RAFFLETOU. Thomas, officiant sous le pseudo Fougan62, agressif pour assurer le spectacle, fut happé par la horde de joueurs virtuels. Contre des joueurs pas si amateurs que ça, et beaucoup plus motivés sans doute, Fougan62 termina à une 41ème place après plus d'une heure de jeu. Le poker, sport démocratique ?

Ce type de tournoi, qui nécessite sur 770 encore quelques réglages, doit se reproduire tout les dimanches en début de soirée, en compagnie du « Furious french man ». D'autres joueurs français évoluant sur la scène internationale, notamment sur l'European Poker Tour, devraient également se joindre à cette compétition à l'avenir. Les joueurs pourront y accéder après avoir été qualifiés lors de tournois payant ou gratuit. Les 10 premiers de chaque tournoi seront qualifiés pour le « Live ». Les tournois qualificatifs sont annoncés sur le site Poker 770, les gagnants étant de leur côté contactés directement par courrier électronique.

Selon les responsables de la salle, le « Thomas Furious live » devrait aussi servir à repérer les joueurs ayant un potentiel exceptionnel. Ce joueur devrait intégrer la « Team Poker 770 » afin de se lancer à moindre frais dans les plus gros tournois. L'équipe « Team Poker 770 » emmenée par Thomas Fougeron et Pascal Perrault, vainqueur en mars 2005 de l'étape de l'European Poker Tour à Vienne, devrait être le fer de lance de la salle. Cette dernière compte en effet développer progressivement sur son programme les « défis par équipe », autrement dit un championnat 770 par équipe. Si la possibilité de mettre en place son équipe est dores et déjà possible en ligne, le règlement des ces défis est en cours d'élaboration.

Soutenue par le groupe Partouche International, la salle Poker770 est arrivée sur le marché des salles de poker virtuelles en mai 2005. Tout comme Titan Poker et Noble Poker, elle utilise le réseau de l'éditeur britannique de logiciel de jeux de hasard «Playtech» pour un trafic moyen d'environ 3000 joueurs sur près de 300 tables et 240 tournois. Fournisseur notamment de quatorze salles de poker en ligne, «Playtech» est sur le point de se lancer en bourse pour une valeur estimée à 765 millions d'euros, sept ans après sa création selon le Financial Times.

NDR: mesurez-vous à Phil Yvey sur Fulltilt, à Isabelle Mercier sur Pokerstars, et à l'acteur Michael Kane sur Hollywood Poker !

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?