Direction de tournoi : bienvenu en enfer

Direction de tournoi : bienvenu en enfer 0001

Mel Lofthouse a assuré la direction de tournois durant 5 ans. Elle eut

à prendre certaines décisions cornéliennes comme nous le découvrons

dans cette nouvelle chronique.

La rédaction britannique de PokerNews accueille désormais dans ses

rangs la très respectée Mel Lofthouse, directrice de tournois. Dans son premier article, Mel nous parle d'une règle plutôt difficile pour

les joueurs.

"L'une des décisions les plus difficiles qu'il m'ait été donné de

prendre a eu lieu dans la salle du Didcot, "The Palace of Cards". La semaine dernière, l'un des garçons les plus gentils qu'il m'ait été donné de rencontrer, un joueur turque âgé de 24 ans qui parlait 5 langues différentes couramment mais qui ne jouait par contre au poker que depuis environ 6 mois (dont 4 seulement en ligne jusqu'à ce qu'il trouve une salle de poker live !), fut impliqué dans cette situation.

Il s'agissait de la table finale d'un tournoi "freezeout" à 100 Livres

Sterling. Il ne reste plus que quatre joueurs. A ce stade, c'est moi qui m'occupe de la table finale.

Le siège 1 annonce une enchère ("raise") et le garçon très gentil dit "Je suis dans tous les cas". Le siège 1 n'avait pas annoncé ce qu'il avait l'intention de miser, combien de jetons il allait mettre sur le tapis. Après à peu près 50 secondes de réflexion sur la manière dont il allait mener son affaire, le siège 1 dit : "Allons-y alors, je mets all-in, pas de pression". Le gentil garçon me regarda et je me devais de lui annoncer la mauvaise nouvelle, tout ça parce qu'il avait lui-même annoncé verbalement "Je suis", en conséquence de quoi il devait suivre l'enchère.

Bien, les sièges 3 et 4 se sont couchés plus vite que leur ombre ! Les sièges 1 et 2 étaient les "chips leaders", voilà pourquoi. Il s'est avéré que les sièges 1 et 2 avaient exactement le même nombre de jetons, 31.000, de façon complètement identique, tout à fait hallucinant. Le siège 1 s'était lancé d'une certaine manière dans une chasse au pot et ne voulait pas qu'un joueur le suive avec son A8 non assortis. Le siège 2 possédait 9 10 à coeur.

Le Flop fit apparaître un 8 10 5, le turn un K, et la rivière un ace.

C'est l'une des décisions que vous ne voulez vraiment pas prendre. Tout d'abord parce que ce garçon était un gentleman, et ensuite parce que son expérience en live ne représentait que quelques mois seulement. Il ne pouvait pas être au courant que la déclaration verbale rendait obligatoire l'action annoncée. Cette décision lui coûta le tournoi.

J'ai pu lui parler, une semaine après le tournoi, et il m'a dit que cette erreur avait été coûteuse pour lui, et qu'on ne le reprendrait plus.

Pouvez-vous imaginer la situation lors d'un tournoi de l'European Poker Tour ou la table finale du World Poker Tour ?

NDR: Lisez tout ce qu'il vous faut savoir pour jouer les [URL="https://fr.pokernews.com/news/tournois-poker/"] Tournois de Poker [/URL]

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?