WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Radio "California Poker": poker on air

Radio "California Poker": poker on air 0001

L'émission de radio est en anglais. Selon notre correspondant en Californie, Murphy James, "California Poker Radio " vaut le détour, ne serait-ce que pour son animateur Bobby Spade.

Bobby Spade anime une émission en ligne sur le site worldpokerradio.com chaque samedi soir depuis San Diego. Avec des accroches très personnelles : "California Poker Radio: where the Nuts Tune In !". Ou bien "California Poker Radio: from San Diego to Eureka, from the flop to the river". L'émission, en anglais, est également disponible en podcast.

Bobby est un ancien officier de policier de la ville d'El Cajon qui fut blessé lors de l'exercice de ses fonctions. Alors qu'il était en récupération, il s'exerça au poker à San Diego et à Los Angeles. Il fut également D.J. au lycée et joueur de parties privées. Il pris la décision de joindre l'utile à l'agréable en proposant une émission de radio sur le poker au début de l'année 2005. L'émission est née en avril 2005 lorsque "World Talk Radio", qui héberge entre 70 et 80 émissions indépendantes, mit en place un portail centré sur les jeux. Bobby est maintenant propriétaire de son émission.

Après avoir décroché un diplôme professionnel dans une école de radio, il travailla pour une radio de San Diego affiliée à la chaîne CBS comme interviewer et technicien. C'est un joueur de poker depuis une douzaine d'années. Il se rend à Las Vegas quatre à cinq fois dans l'année.

Ses emissions ont été réalisés un peu partout : au LIPS Women's Poker Tour, à des tournois de charité, pour des tournois en ligne. Cetaines émissions ont aussi dévié pour ne parler que du Cognac et des cigares. "Etre payé pour boire du Cognac en direct, ce n'est pas trop mal" dit-il.

Les internautes pourront écouter, bien sûr, des interviews de personnes connues comme les joueurs professionnels Tom McEvoy, Scott Fischman, et Phil Gordon. L'ambassadeur du poker, Mike Sexton, et Bobby ont engagé une discussion les critiques d'un journaliste à l'encontre du poker, ce jeu pour "dégénérés". "Vous ne voyez pas de joeurs de poker prendre des stéroïdes" rétorque Bobby.

A propos de son style d'interviewer, Bobby explique qu'il tente de ne pas "sur-préparer" son émission. "Je voudrais qu'elle sonne plus comme une série de questions d'homme de la rue que comme un entretien fait par un journaliste." Lorsqu'on lui demande qui il aimerait interviewer prochainement, il cite notamment Gus Hansen et Joe Hachem puis jette : "Alison Sweeney, de la série télévisée "Days of Our Lives."

Pourquoi Alison Sweeney ? "Lorsque je me remettais de ma blessure, je regardais la série avec ma femme. J'ai gravement accroché. Et Alison a participé au 'Celebrity Poker Showdown'."

Bobby considère l'interview menée en compagnie de Tom McEvoy comme l'une de ses meilleurs émissions. "Il est venu lorsque nous commencions juste et il fut un parfait gentleman" explique Spade. McEvoy a sans doute résumé de la meilleur des manières le monde du poker lorsqu'il conclut l'émission California Poker Radio ainsi : "Si tout le monde jouait au poker, il n'y aurait pas de guerre".

NDR: Le prochain tournoi "Team PokerNews", cela se passe sur Titan Poker

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?