EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Le Championnat du monde WPT 2006 dans la boîte

Le Championnat du monde WPT 2006 dans la boîte 0001

Le championnat du monde World Poker Tour 2006 a été remporté par le joueur américain Joe Bartholdi. Notre reporter à Las Vegas nous fait revivre la table finale à laquelle participait Men "The Master" Nguyen. "All you can eat, baby!"

Le championnat mondial du World Poker Tour (WPT) a débuté au Casino Bellagio avec 605 joueurs le 18 avril 2006. Ce fut peut-être le tournoi avec les participants les plus divers jamais réunis par un événement du WPT. Ils étaient venus des quatre coins du monde. Alors que la plupart des joueurs s'étaient acquittés du droit d'entrée de 25.000 dollars pour ce tournoi, certains joueurs chanceux avaient gagné leur place grâce aux satellites organisés en ligne pour parfois 25 dollars. L'ensemble des champions WPT de cette quatrième saison s'étaient vu offert l'entrée à ce tournoi comme partie du prix alloué aux vainqueur d'un tournoi WPT. A partir de là, force est de constater qu'un nombre important de joueurs allaient lutter dur pour se partager le plus gros prix de l'histoire de la courte histoire du WPT.

Allons directement au jour de la finale lorsque seuls six finalists avaient eu la compétence et la chance d'émerger du groupe de compétiteurs. Beaucoup de joueurs professionnels connus avaient été éliminés à l'image de Phil Hellmuth et d'Evelyn Ng. La place la plus frustrante, la septième place, fut accrochée par une joueuse au brillant avenir dans le jeu, Vanessa Rousso. Elle est actuellement étudiante en droit en Floride aux Etats-Unis et avait pour objectif déclaré de remporter ce tournoi WPT. Elle a prouvé sa détermination et sa capacité en jouant un poker incroyable jusqu'à ce qu'elle fut mise K.O. pour terminer à la septième place, juste avant la table televise comportant six joueurs. Néanmoins, les 263.625$ de prix qu'elle remporta devrait couvrir ses frais de scolarité et d'étude...

La table finale, donc, se déroula lundi 24 avril 2006, avec six joueurs qui représentaient un spectre très divers des qualités et des compétences que peuvent avoir les joueurs de poker dans le monde. Les six finalistes furent les suivant :

Siège 1: Joe Bartholdi - 7.135.000 $

Siège 2: Roland de Wolfe - 1.860.000 $

Siège 3: Men "The Master" Nguyen - 1.490.000 $

Siège 4: Claus Nielsen - 5.875.000 $

Siège 5: James Van Alstyne - 8.070.000 $

Siège 6: Davidson Matthew - 5.765.000 $

Et comme témoignage de ce que représente ce tournoi dans l'univers international du poker, l'audience de cette table finale était constitué d'un aréopage de joueurs professionnels, avec par exemple la présence de Scotty Nguyen, Joe Cassidy, Liz Lieu, Marcel Luske, Martin de Knijff, Ming Ly, Gavin Smith, Mark Seif, et Huck Seed. Plus tard arrivèrent Chris Bigler, Juha Helppi, Evelyn Ng, Patrik Antonius, et le joueur français David Benyamine.

Après 20 minutes de jeu serré, Men a jeté l'ensemble de ses jetons (il en avait peu) dans le pot, mais personne n'appela son all-in. « J'ai faim », a-t-il alors conclu, se référant à sa célèbre saillie, « Mange tout ce que tu peux, baby ! » Lors d'un autre tentative, toutefois, le « Maître » répéta son invitation avec une paire de 10, et Claus l'appela avec une paire de dame. Alors que les premières trois cartes refusèrent de venir à son aide, Men fut éliminé du tournoi à la sixième place en empochant la somme de 292.915 $.

La seconde heure de jeu venue, Roland fut prêt à jouer certains pots. Il fit tapis sur une paire de Rois, James l'appela avec un Roi-Six, bien que ses jetons ne couvrirent qu'à peine ceux de Roland. Alors que les cartes communes successives n'aidèrent en aucune façon James, ce dernier se retrouva avec moins de jetons qu'il ne fallait pour couvrir les blinds qui allaient bientôt arriver à sa hauteur. Par conséquent, comme chacun pouvait s'y attendre, James fit tapis à son tour avec la main suivante, qui se trouvaient être As-Roi. Joe appela la mise avec Valet-Dix, et le « turn » donna à Joe la paire dont il avait besoin. James quitta la table à la cinquième place avec 439.375 $.

L'heure qui suivit ne fut qu'une série d'all-in qui ne furent pas appelés et qu'un nombre de petits pots qui permirent aux jetons de changer de mains. Finalement, Roland l'initiateur des all-in durant ce championnat d'abattage de cartes, se dressa contre Claus. Roland rentra dans le pot avec As-10 et une suite, tandis que Claus comptait sur une paire de 9. Lorsque les cartes communes se découvrirent sans privilégier aucun des deux joueurs, Roland devint largement le chip leader et Claus fut sévèrement sur la touche.

Un peu plus tard dans la partie, Joe fit tapis avec une paire de Rois, et Claus appela avec As-Dame. Le « board » (cartes communes) alloua à Claus une paire de dame durant la rivière, ce qui n'était bien entendu pas suffisant pour battre la paire de Rois détenue par Joe. Claus fut sorti à la quatrième place de une bel acabit et empocha 659.120 $.

Parmi les trois joueurs restant, Joe était chip leader. Tous les joueurs semblaient restreindre leurs coups pour un bon moment jusqu'à ce que Roland ne finisse par déplacer ses jetons avec un all-in sur une paire de Six. Joe appela avec deux Dames, et alors que le Flop donna une troisième Dame à Joe, rien ne vint sauver Roland. Il partit à la troisième place avec 1.025.205 $.

S'engageait alors un tête à tête pour le plus gros prix jamais distribué sur le World Poker Tour et la bataille allait être âpre. Joe Bartholdi, un joueur professionnel de poker de Californie, avait payé sa place pour participer au tournoi et avait devant lui 21.670.000 $. David Matthew, un entrepreneur d'une petite entreprise à Toronto, avait gagné sa place en participant à un tournoi satellite en ligne à 25 dollars. Il possédait alors devant lui 8.350.000 $.

David remporta les diverses premières mains aux dépends de Joe sans miser outre mesure durant le début de ce tête à tête, faisant fonder progressivement l'avance que possédait Joe. Toutefois, durant les mains qui s'en suivirent, Joe fit tourner la table et commença à creuser à nouveau l'écart. C'était là un combat poignant entre ces deux joueurs talentueux et agressifs qui concentraient l'attention du public à chaque moment. L'action allait et venait, elle était intense, pour dire le moins, et continua durant près d'une heure.

Lorsque l'ante eut atteint 100.000 et que les Blinds arrivèrent à 400.000 et 800.000, les deux joueurs semblèrent marquer le pas. David joua un pot assez important pour finalement prendre le leadership, mais par la suite, les différentes passes d'armes ramenèrent les deux joueurs à égalité durant la demi-heure suivante. Finalement, David et Joe se retrouvèrent engagés dans un pot qui devait décider de l'issue du tournoi.

Avec peu d'action avant le Flop, le Board découvrit 9 de carreau, 8 de cœur, et As de cœur, puis, s'en suivit une mise de Joe. David fit tapis et Joe appela. Joe montra un 9-5, et David un 10-4 à cœur et une ouverture pour une couleur. Le Turn amena un 2 de carreau, et la Rivière ne fut d'aucune aide pour David avec un As de carreau. David dû s'incliner avec les honneurs et un prix de 1.903.950 $. Avec une paire de 9, Joe Bartholdi remporta le championnat du monde WPT 2006, un bracelet en or, un trophée, le titre de champion du monde WPT et 3.760.165 dollars.

Voici une belle manière de finir cette saison WPT !

NDR : Participez à la prochaine étape du World Poker Tour en France en reportant l'un des satellites organisés par UpperclassPoker.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?