EN DIRECT Marrakech Poker Open

Poker : Wayne Rooney dans la tourmente

Poker : Wayne Rooney dans la tourmente 0001

L'une des plus grandes stars anglaises du football a récemment été prise dans la spirale des dettes de jeux, en perdant plus d'un million d'euros. Son jeu préféré : le Texas Hold'hem.

Bien que sélectionné pour la prochaine coupe du monde, Rooney n'est pas content : il se plaint qu'on l'ait laissé perdre autant. Selon le quotidien anglais Daily Mirror, Rooney serait furieux de ne pas avoir été stoppé dans son élan naïf le poussant à engager de grosses sommes pour rattraper des grosses pertes devenant toujours plus grosses.

Une source anglaise avait indiqué au Daily Mirror: "Wayne se sent très embarrassé car personne ne l'a découragé lorsqu'il est parti à la chasse aux pertes. C'est comme ça que le problème a pris cette ampleur."

Il semble que le talent de Rooney balle au pied ne soit pas le même à la table de poker. Rooney a été au centre d'une nouvelle tempête médiatique en Angleterre autour des jeux d'argent hier soir, et ce après une partie de son jeu de carte favori : le Texas Hold'Em. La presse anglaise a relaté que Rooney aurait également remis les clés de sa nouvelle voiture, une Chrysler 300C, à l'un de ses coéquipiers et défenseur de l'équipe de Manchester United, Phil Bardsley. Le prix de la voiture, qui vaut quelque 35.000 euros, correspond peu ou prou à la moitié du salaire hebdomadaire de l'attaquant de Manchester United.

Rooney, qui a marqué un but lors de la confrontation entre Manchester United et Arsenal dimanche 9 avril dernier, a semblé heureux et relaxé à la fois après le match, alors qu'il recevait la distinction du meilleur joueur du mois.

Son boss au sein de l'équipe nationale de football, Sven Goran Eriksson, devrait lui toucher deux mots sur cette dette qui aurait été accumulée durant les derniers six mois. Cette dernière allegation publique à propos des problèmes de jeux de stars du football intervient après celle ayant éclatée à propos d'un autre attaquant de l'équipe d'Angleterre l'année dernière, Michael Owens. Le capitaine de l'équipe de Chelsea, John Terry, est également connu pour avoir parié de grosses sommes auprès de bookmakers.

NDR: ne risquez pas votre bankroll. Découvrez London Poker Club maintenant et participez au prochain freeroll à 3.000$

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?