EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Légendes du Poker - James "Wild Bill" Hickok

Légendes du Poker - James "Wild Bill" Hickok 0001

Wild Bill Hickok était bien plus qu'un joueur de Poker même si aujourd'hui beaucoup se souviennent de lui comme étant l'homme à l'origine de la fameuse "Dead Man's Hand" composée d'un As et d'un 8 de couleurs noirs.

Wild Bill Hickok est né le 27 mai 1837 dans la petite ville de Troy Grove dans l'Illinois aux Etats-Unis. Il s'appellait James Butler Hickok. C'est bien plus tard qu'il obtiendra son surnom "Wild Bill" dû à sa férocité en 1865 lorsqu'il tua un certain David Tutt. Et c'est de ce différent tragique avec David Tutt que lui vient sa réputation de joueur de Poker et d'As de la gachette.

James Hickok travailla dans la ferme de son père jusqu'à ses 18 ans. Son premier job fût d'être chauffeur de car pour une compagnie de transport de Santa Fe dans l'Oregon. Deux ans plus tard en 1857, peut -être dans l'espoir d'y rester jusqu'à ses vieux jours, il acquit 160 hectares de terre dans le Kansas. Mais son l'idée chez James Hickok d'une certaine stabilité s'envola très vite. Il devint homme de loi et en 1861, sa carrière l'emmena dans le Nebraska.

C'est à cette époque qu'il connut la gloire en capturant à lui seul un gang de hors-la-loi. A cause de sa férocité démontrée lors de l'affrontement et de ceux qui s'en suivirent, on lui donna le surnom de "Wild Bill". Ce surnom fut largement connu du public américian à travers une série d'articles de George Ward Nichols, un journaliste l'ayant accompagné pendant un bon moment. Bien que ces récits ne soient en fait que très peu basés sur des faits réels, ils ont permis à "Wild Bill" Hickok de devenir une légende aux Etats-Unis.

En 1871, "Wild Bill" devint shérif d'Abilene au Texas. Son salaire mensuel s'élevait à plus de 150 $, plutôt honorable à cette époque. Mais il fût vite renvoyé par la ville qui n'appréciait pas notamment le temps qu'il consacrait au poker. C'était donc le bon moment pour "Wild Bill" de changer de carrière tout en profitant de sa grande notoriété. Il rejoignit le célèbre "Wild West Show" de Buffalo Bill Cody en 1872, puis, et en 1873 il fit équipe avec Calamity Jane et John Wesley Hardin pour un spectacle à Deadwood dans le Dakota.

Aujourd'hui, "Deadwood" est devenu une série populaire sur la chaine américaine HBO. Cette série fait la part belle à une partie de poker durant laquelle Hickok fut abattu.

Dans la série "Deadwood" et dans la légende, Hickok jouait au "Nuttall & Mann's Saloon" à Deadwood le 2 Août 1876, dans la réserve indienne du Dakota. Il n'y avait pas de siège libre contre le mur pour que Wild Bill puisse s'assoir en sécurité afin de parer à toute attaque partie dans son dos. Emporté par l'envie de jouer, il choisit de d'asseoir dos à la porte.

Ce fût une bien grossière erreur pour lui : un certain Jack McCall le prit à revers et lui tira dessus. Pourquoi ? Durant son procés, McCall avoua qu'il cherchait à venger la mort de son frère et par conséquent il fût déclaré innocent par un jury de Deadwood.

L'histoire ne s'acheva pas là. Jack McCall a été arrété de nouveau dans un bar d'une autre ville après d'être vanté avec moutl détails d'avoir tué Wild Bill Hickok. Un nouveau procès fût ordonné car Deadwood était illégalement installé sur le territoire indien, un procès qui s'y tenait pouvait être annulé.

Le procès eut lieu à Yankton, dans le Dakota du sud. Ce second procès révéla que McCall n'avait aucun frère. Ce qui le rendit coupable du meurtre de Wild Bill Hickok. Il fût pendu.

Même si beaucoup d'articles contradictoires ont été écrits sur les causes de sa mort, la rumeur court que McCall était enragé car Hickok lui avait offert quelques dollars pour s'offrir un petit déjeuner après qu'il ait perdu tout son argent en jouant au poker la veille.

Le propriètaire du Saloon avoua qu'au moment de sa mort, Hickok possédait une paire d'As et une paire de 8 de couleur noire. Dès lors l'expression "Dead Man's Hand" ("la main du mort") fût inventée. Wild Bill, qui tenait une très bonne main, devait se sentir triomphant à ce moment mais cette joie fut de courte durée...

NDR : jouez sur Pokerroom et le label «Play It Safe»

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?