WSOP 2006 - Phil Hellmuth remporte son 10ème bracelet

WSOP 2006 - Phil Hellmuth remporte son 10ème bracelet 0001

L'excitation était palpable au casino Rio à Las Vegas ce mardi 25 juillet après-midi durant ces World Series of Poker.

Quatre événements devaient avoir lieu ce jour là, mais l'attention du public était définitivement fixée sur le plus gros d'entre eux, la table finale du tournoi 1.000$ rebuy No-Limit Hold'Em.

734 joueurs s'étaienrt présentés sur la ligne de départ deux jours plus tôt pour donner une table finale aussi talentueuse que celles que l'on peut voir dans les gros tournois dans l'année.

Il n'y avait pas seulement le talent de tous ces joueurs internationaux à la table, mais aussi un grand nom du poker qui cherche à rentrer (à nouveau!) dans l'histoire.

Voici la composition de la table finale :

Siège 1: Joueur professionel Rafael "Ralph" Perry, 235K

Siège 2: Joueur Online Terris Preston, 164K

Siège 3:

Capitaine de la Team PokerNews Tony G, short stack 77K

Siège 4: Champion d'un tournoi WSOP John Spadavecchia, 122K

Siège 5: Elio Cabrera, 95K

Siège 6: Joueur Professionel David "C4" Plastik, 121K

Siège 7: Joueur Professionel Juha Helppi, 436K

Siège 8:

Chip leader Phil Hellmuth, 768K

Siège 9: Daryn Firicano, 450K

Hellmuth est en quête d'un 10éme bracelet WSOP pour se rapprocher des légendes vivantes que sont Doyle (Brunson) et Johnny (Chan). Mises à part les 2 autres tables finales auxquelles il a déjà participé aux World Series, il semble qu'il s'agit là de son meilleur coup en arrivant à la table avec une quantité substantielle de jetons : il est Chip leader. Mais il devra faire face au talent des autres joueurs à la table pour parvenir à son but.

Les joueurs finissent les 20 dernières minutes restantes de la veille. Puis prenneent 10 minutes de pause avant que les blinds ne passent à 6K/12K avec 2K d'antes. Une fois la table à nouveau rassemblée, un joueur manque à l'appel, il s'agit de Ralph Perry. Perry revient à la table mais rate sa petite blind. Il s'explique en disant qu'il croyait que la pause était de 15 minutes. Apparemment il n'a pas entendu l'intervention du directeur du tournoi qui annonçait 10 minutes de pause. Même si cet incident reste anodin, il semble augurer de choses peu communes à la table.

Tony G arrive à la table finale avec un tout petit tapis et tente de faire quelques coups All-in, mais n'est pas payé. A la main 18, il tente un All-in. Il est fois-ci payé par Elio Cabrera. Sa tentative de vol de blinds avec Q-2 est contrecarrée par le A-10 de Cabrera. Aucun joueur ne touche sa carte et Tony G sort de la table à la 9ème place.

Ralph Perry et Phil Hellmuth commencent à se lancer dans une discussion mais la partie continue et les amnène à une confrontation à la main 37.

Perry relance à 42K. Il est immédiatement relancé All-in par Hellmuth à la petite blind.

Perry paye rapidement pour voir que sa paire de 9 est couverte par la paire de Jacks de Hellmuth. Un 3ème Jack au Flop donne le pot à Phil et après le 5 au Turn Ralph Perry tire pour rien. Il finit à la 8ème place.

6 mains plus tard, Hellmuth prend un nouveau scalp à la table. David Plastik est dans la même situation que Tony G un peu plus tôt. Il pousse All-in dans l'espoir de doubler son tapis et de revenir en jeu. Hellmuth, à la petit blind, est plus qu'heureux de payer et montre sa paire d'As qui dégoute Plastik et sa paire de Jacks. Le Board 3-3-Q-Q-5 permet à Hellmuth de sortir un autre joueur et David Plastik finit à la 7ème place.

Après une nouvelle pause et une augmentation de blinds à 8K/16K (antes 2K), on a droit à un coup entre 3 joueurs : Hellmuth (UTG), Elio Cabrera (small blind), Juha Helppi (big blind). Les trois joueurs voient un flop 9-Qd-K. Carbrera check et Helppi ouvre à 45K au pot, pour ensuite voir Hellmuth relancer à 145K. Avec un piège parfaitement exécuté, Cabrera pousse son tapis et Helppi se couche. Hellmuth paye cependant et montre un K-5 de carreaux. Cabrera montre un "nuts" avec J-10, ce qui lui fait une suite. Un Deux de carreaux vient au Turn, ce qui ouvre une sortie victorieuse pour Hellmuth, et le miracle "runner runner flush" se produit à la River avec un 7 de carreaux. Cabrera, dégouté, balance sa chaise par terre tandis qu'Hellmuth exhale un gros soupir de soulagement. Elio Cabrera est éliminé à la 6ème place.

Lorsque Elio quitte la table, Phil fît quelque chose que l'on voit rarement à la télévision. Il demanda le micro au directeur du tournoi et dit : "Je veux juste que tout le monde sache qu'Elio a parfaitement joué ce coup. Tu mérites beaucoup plus ce pot que moi. J'ai eu énormément de chance." Il serre la main d'Elio et pose sa main sur son épaule pour le consoler. Hellmuth a montré une facette rarement vue dans ses anciennes parutions à la télévision. L'ancien "bad boy" semble désormais vouloir se montrer à chaque fois ous un nouveau jour.

John Spadavecchia décide qu'il est temps de bouger et c'est ce qu'il fait. Il double d'abord son tapis face à Hellmuth puis à la main 57, il rentre dans un pot à trois avec Hellmuth et Terris Preston. Après le flop Q-5-4, Preston check et Spadavecchia ouvre à 50K. C'est bien suffisant pour faire sortir du coup Hellmuth, mais Terris pousse All-in. John paye avec son Q-7. C'est également suffisant pour battre Terris avec K-J grpace à une seconde Dame au Turn qui le fait tirer pour rien. Terris Preston quitte le Rio à la 5ème place.

28 mains se jouent avant que le groupe de quatre joueurs aillent diner à 18h30. Ils jouent ensuite un niveau entier à 10K/20K (antes 3K) sans le moindre mouvement. Cela fait un total de 75 mains sans aucun mouvement de jetons d'un joueur à l'autre. La tension commence à monter dans le public autour de la tabe. Il veut de l'action !

Après l'augmentation des blinds à 12K/24K (antes 4K), il ne faudra que trois mains pour trouver le joueur qui finira à la 4ème place.

John Spadavecchia (short stack) pouss All-in au bouton et trouve un payeur en lieu et place de Phil Hellmuth en embuscade à la surblind. La tentative de vol de blinds de Spadavecchia avec Q-8 est dominé par le A-10 d'Hellmuth, et le Flop A-6-A le met K.O. Spadavecchia finit à la 4ème place.

Voici les tapis des 3 joueurs restant à la table:


Hellmuth 1.2M
Helppi 780K
Firicano 500K

L'excitation ne retombe pas pour autant. Hellmuth double Firicano qui lui même double Helppi dans un rythme effréné. Avec quelques minutes restantes dans le niveau, Juha Helppi est en tête avec 900K devant Hellmuth et Firicano à 800K.

Après l'augmentation des blinds à 15K/30K (antes 5K), Helppi ouvre une main parfaite pour battre Firicano. Après la relance de Juha, Daryn pousse évidemment All-in sous le regard fixe de Juha. Helppi paye non sans raison avec son A-8 à peine favori devant le K-Q de Firicano. Le flop n'apporte aucune amélioration, et le vaillant Daryn Firicano est éliminé du tournoi à la 3ème place.

Nous voici donc au "Heads-up" (tête à tête) tant attendu, et l'on peut dire que le 10éme bracelet semble échapper à Phil vu la répartition des jetons entre les 2 joueurs :


Helppi 1.6M
Hellmuth 800K

A la main 203, Helppi relance le pot à 90K et Hellmuth pousse un All-in payé par Helppi. La paire de 5 de Phil est légérement favorite devant l'A-6d de Juha. Mais le Flop améliore la situation des deux joueurs. Un Flop avec trois Carreaux 5-K-J donne un brelan a Hellmuth mais aussi un tirage couleur pour Helppi. La couleur tombe au Turn avec une Dame de carreaux. Désormais, Hellmuth a besoin que le board accouche d'une paire pour réaliser un Full et.... il le toucha avec une Dame de coeur, offrant un sursis à Hellmuth et une faveur de 2/1 en jetons.

Après 25 mains supplémentaires, Hellmuth relance au bouton. Helppi ne perd pas une seconde pour pousser All-in. En aussi peu de temps qu'il n'en faut, Hellmuth paye avec sa paire de Rois face au A-10 d'Helppi. Aucun As ne vient à la rescousse de Juha et Phil remporte la main.

La foule devient folle à cet instant. Elle donne l'impression que cette partie marquera encore une fois l'histoire du World Series.

Seulement 6 mains plus tard, les 2 joueurs lancent un dernier All-in avec A-9 pour Helppi et A-J du côté d'Hellmuth. Un nouveau board sans amélioration donne la victoire finale à Phil Hellmuth, ce qui met la foule en délire!

Résultat final:

1. Phil Hellmuth, $631,863

2. Juha Helppi, $331,144

3. Daryn Firicano, $187,219

4. John Spadavecchia, $163,817

5. Terris Preston, $140,414

6. Elio Cabrera, $117,012

7. David Plastik, $93,610

8. Rafael "Ralph" Perry, $70,207

9. Tony G, $46,805

Après la fin de la partie, Phil Hellmuth s'approche de la foule et tape dans les mains de ses fans. Il profit aussi de ce moment mémorable avec sa femme, sa mère et son père assis non loin. John Bonetti, l'un de ses amis de longue date et Mike Matusow célébrent ce moment historique pour Phil.

"J'ai dit que je donnerais un million de dollars pour gagner un tournoi comme celui-ci et c'est arrivé." Il se met debout sur une chaise et crie :" Pincez moi je ne réve pas ?" Non, Phil tu ne rêves pas, c'est bien la réalité et tu rejoins les quelques élus du World Series avec 10 bracelets aux côtés de Doyle Brunson et Johny Chan!

NDR : jouez sur Pokerroom et le label «Play It Safe»

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?