EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

WSOP 2006 - 50.000$ H.O.R.S.E : tête à tête d'anthologie

WSOP 2006 - 50.000$ H.O.R.S.E : tête à tête d'anthologie 0001

Le tournoi le plus prisé et le plus élitiste de ces WSOP 2006, le H.O.R.S.E à 50.000$ l'entrée, a attiré 143 des meilleurs joueurs du monde, et c'est sans surprise que la table finale s'est révélée comme l'une des plus relevées de l'histoire du tournoi.

Réintroduit cette année au sein des Series, le H.O.R.S.E a pour particularité de proposer dans la même partie différents types de jeux de poker joués successivement. Le vainqueur de ce tournoi devait dès lors jouir d'une aura toute particulière : champion du monde toutes catégories, le fin du fin.

Récit. A la table finale, neufs joueurs professionnels qui combinent 37 bracelets à eux seuls. Trois d'entre eux, Doyle Brunson, Chip Reese et Phil Ivey sont également des joueurs réguliers du "Big Game" au Bellagio, la plus grosse partie officielle de Cash game au monde. Une sorte de caste.

Voici la composition de la table finale :

1- Jim Bechtel

$841,000

2- Doyle Brunson

$1,227,000

3- Chip Reese

$1,756,000

4- Dewey Tomko

$438,000

5- Andy Bloch

$934,000

6- T.J. Cloutier

$351,000

7- David Singer

$745,000

8- Patrik Antonius

$13,000

9- Phil Ivey

$885,000

L'une des légendes du poker Barry Greenstein avait terminé 12éme de ce tournoi. Il n'est pas surpris de la force déployée par les joueurs réguliers du "Big Game". Il s'explique: "dans les 20 derniers joueurs restants dans le tournoi du H.O.R.S.E, nous avons 5 des 8 ou 9 joueurs présents régulièrement au Big Game ces 6 derniers mois. Ming Ly sort 20éme, je sors 12éme et "nous" avons trois représentants à la table finale (Brunson, Reese et Ivey). Le plus gros avantage que nous ayons est notre habitude de jouer régulièrement à tous ces différents styles de Poker. Le public connaît les bons joueurs de No Limit mais ceux-ci médiocres aux autres jeux. Tout s'est passé comme nous l'avions espérés. Notre jeu peut donc s'imposer sur le reste du monde et nous allons arriver à nous imposer à la table finale."

Greenstein semble bien confiant dans la capacité des joueurs du "Big Game" à s'imposer et à ramener le Bracelet, mais la bataille ne sera pas aussi facile que le "Robin des Bois" du Poker (tel est son surnom) le prédit.

Patrik Antonius a commencé la journée avec moins de la moitié de la surblind. Il fut le premier joueur à sortir avec un A-4 face à la paire de 8 de Chip Reese. La superstar de l'European Poker Tour encore Chipleader lors des niveaux précédents est éliminé. Il prend 205.920$ et une 9éme place.

La star éternelle des fans de poker, Doyle Brunson, était à 73 ans en quête du 11éme Bracelet de sa longue carrière. Mais il fût le suivant à sortir pour une 8éme place. Brunson commenca la journée avec le second plus gros tas de jetons de la table. Mais il perdit un pot énorme face à Reese au début de la journée. Reese avouera après le tournoi qu'il possédait une paire de Rois mais la main n'a pas jouée juqu'au bout. Il perdit ensuite sur un pile ou face avec son K-J face à la paire de 9 de T.J Cloutier. Démantibulé pour ainsi dire, Brunson jeta ses derniers jetons deux mains plus tard avec un J-6 dépareillé. Il fût éliminé par le A-Q de Bechtel sur un flop hauteur Q.

Dewey Tomko, 60 ans et trois fois champion WSOP, sera le suivant sur la liste pour avoir été sur-relancé All in par Andy Bloch. Tomko montre une paire de 8, mais se trouve en mauvaise posture face aux 2 Dames Rouges d'Andy. Aucun secours sur les cartes communes et Tomko finit 7éme avec 343.200$ en poche.

Après avoir joué pas moins de 19 heures la veille, avec moins d'une demi-journée de repos, la fatigue a certainement joué un rôle dans les sorties précoces de Doyle et Tomko. Avant que le tournoi ne commence, Tomko avoua: "Je suis épuisé ! Je suis fatigué ! je n'ai pas dormi du tout... J'ai bu tellement de thé que lorsque j'ai voulu me coucher, je n'ai pas fermer l'oeil à cause de l'excédent de théine. Je n'ai plus l'habitude des parties marathons !"

Mike Sexton (commentateur pour le World Poker Tour et joueur lui même) très intéressé par la table finale ajouta : "On savait que la fatigue serait un facteur décisif. Chip a joué beaucoup de parties très longues, il peut supporter la fatigue. C'est surtout injuste pour les joueurs plus âgés. Il faudrait limiter les parties à 10H de temps et continuer le jour suivant. Personne ne veut pas de ces marathons dans lesquels les joueurs âgés laissent filer leurs jetons. Tomko et Bechtel m'ont dit hier soir en fin de la journée qu'ils s'étaient trompés sur leurs mains à cause de la fatigue... à 8 h du matin."

David Singer sort à la 6éme place. Singer a subit un cycle de malchances alors qu'il possédait un stack de jetons considérables. Mais un gros all-in préflop avec A-K pareillé face a un 8-9 pareillé s'est transformé en un Running Full House. Par la suite son A-10 de pique n'a pas tenu le choc face à la paire de Valets de Chip Reese. Singer ramasse tout de même 411.840$ pour ses efforts.

T.J Cloutier finit 5éme avec 480.480 $. Sa paire de 7 dominée par la paire de 10 d'Andy Bloch n'a pas connu d'amélioration au Flop.

Quatre mains plus tard, Jim Bechtel est éliminé à peu près de la même manière que Cloutier. Cette fois-ci, Bechtel au bouton avec sa paire de 7 est sur-relancé par Andy Bloch qui paya avec sa paire de 10. Bloch, tout en prenant le temps de la réflexion, paya le "All-in over the top" de Bechtel. Comme en 1993 durant le Main Event, les 7 ne trouvèrent décidemment pas d'aide sur les carte communes. Et Bechtel sort avec 549.120 $.

En commentant son suivi sur le All-in fatal de Bechtel, Bloch expliqua sa prise de décision. "Lorsque j'ai fait ma relance avec ma paire de 10, j'étais certain que quoiqu'il fasse je devais payer. J'ai joué face à lui lors du 1.000$ rebuy, et peu avant les places payées, je lui ai fait une relance UTG (juste après la Grande Blind) avec une paire de valets. Il m'a fait une grosse sur-relance avec une paire de 6. Depuis je sais, surtout dans ce genre de situation, qu'il ne peut pas savoir si je relance avec une grosse main ou avec rien. Je sais que je dois le payer car il est capable de faire cette relance avec une petite paire pour essayer de voler le pot."

Avec 3 joueurs restants, on pouvait quasiment affirmer qu'un des représentants du Big Game (Phil Ivey et Bloch) remporterait le Bracelet alloué au vainqueur du tournoi. Cependant, les chances s'amaigrirent après que Phil Ivey fut sorti 3ème. Sur un flop Q-7-3 avec 2 Carreaux, Ivey avec A-7 et Bloch avec 5-4 de Carreaux (un tirage Quinte flush et 12 "outs") firent tous deux All-in. Un as de carreaux rendit le coup des plus intéressants. Il donna la Couleur au bénéfice de Bloch et le tirage Full House pour Ivey. Mais la Rivière donna un blank et permis à Block de prendre le pot.

Bizarrement, il ne fallut que 2h30 pour passer de 9 joueurs au tête à tête final opposant Bloch et Reese, à peu près égaux en jetons. Mais il aura fallu 7 heures de "Heads-up" pour trouver le vainqueur de cette édition du H.O.R.S.E, nouveau record pour le plus long heads-up de l'histoire des World Series en 37 ans.

La raison principale de cette durée impressionnante de jeu est la capacité des joueurs à lire le jeu adverse et à changer le rythme durant la partie. Par exemple, lorsque Reese devenait agressif, Block persistait à check-caller avec des mains moyennes comme des paires moyennes dans le but de tempérer l'agressivité de Reese.

Après avoir simplement voler les pots que Reese ne cherchait pas à défendre, Bloch prit le chiplead avec un avantage de 3-1 en jetons. Le bracelet semblait se diriger vers Bloch mais Reese réussi à doubler son tapis pour lui donner une seconde chance pour se battre.

Short stack, Reese check-raise all-in Bloch sur un flop 7h-4c-3h pour environ 1 million de chips. Bloch se leva,réfléchit, se sourit à lui même et paya avec son "monstrueux"... 7-2.

Reese est à tirage avec 10c-5c, avec un tirage trèfle en backdoor (2 trèfles consécutifs), une overcard avec le 10 et un tirage suite par le ventre avec un 6. Reese trouva un miracle au Turn avec un 6 de carreaux.

Le cycle de chance de Reese semble lui avoir redonné l'énergie dont il avait besoin pour revenir dans la partie et essayer de remporter le un contre un final. Malgré tout Bloch a encore le chip lead mais Reese commença à cibler ses coups et trouva l'opportunité de le faire avec un A-10 dépareillé face au K-J de pique de Bloch .La river apporta un As et Reese n'était plus loin d'abréger la soirée d'Andy.

Reese prit un autre pot énorme avec une paire de King face à la paire de 9 de Bloch .C'est à ce moment qu'on a pu s'apercevoir que les 2 joueurs étaient vraiment fatigués.

Les 2 joueurs ont joué un poker d'excellente qualité. Ils se sont échangés le Chiplead, ils se sont volé fréquemment tout à tour des petits pots. Finalement au bout de 7 heures de tête à tête intense, Reese avec K-6 de carreaux tenta de voler le pot sur un flop 9-8-3 avec 2 carreaux. Mais Bloch paya avec sa top paire 9-7. Après que les 2 joueurs aient si bien joué durant toute la journée, c'est un peu dommage que la fin du tournoi survienne sur une situation de pile ou face. Le 5 de carreaux donna la couleur à Reese laissant Bloch tirer pour rien sur la Rivière, laissant Bloch avec seulement quelques centaines de milliers de jetons.

Après avoir vu les 2 joueurs lancer leurs terribles All-in préflop, la fin arriva 11 mains plus tard lorsque Reese avec A-Q poussa Bloch a payer avec 8-9. Reese prit le dernier pot avec un Ace High pour s'arronger son premier bracelet depuis 1982.

Après avoir gagné, Chip Reese s'exprima ainsi :"Andy est un joueur solide, je peux vous l'affirmer. Il était favori 4 ou 5 fois. Je me sens mal pour lui parce qu'il mérite tout autant que moi cette victoire."

Lors d'une interview sur ESPN, il ajouta : "dans le passé, j'ai fait les 2 dernières tables avec toujours beaucoup de jetons devant moi avec 2 Rois face à des A-4 ou A-2. Et j'ai perdu des pots monstrueux à cause de la malchance, mais dans ce tournoi, et spécialement aujourd'hui, j'ai eu pas mal de chance autour de moi."

Reese repart avec la première place et... 1.784;640$.

Bloch a joué de façon remarquable? mais a manqué de chance pour s'emparer du bracelet IL déclara : " je suis extrêmement épuisé et un peu déçu mais Chip a fourni une qualité de jeu très solide. Ce fût un combat magnifique, je pensais pouvoir le remportéER mais ça n'a pas fonctionné pour moi." Bloch remporte tout de même 1.029.600$ pour sa peine et sa seconde place.

Ces 7 heures de heads-up constituent pour Bloch la plus longue table finale à laquelle il ait jamais participé. Selon Chip : "nous avons jouez si longtemps que j'avais oublié que nous avons joué à du Poker Limit ces 2 derniers jours."

Ce fût sans nul doute une bataille d'anthologie toujours difficile à encaisser pour le perdant, mais qui restera comme l'un des tournois les plus célèbres de l'histoire du Poker.

NDR: vous pouvez pratiquer le HORSE sur FullTilt Poker

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?