EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

European Poker Tour – Barcelone ouvre la 3ème saison

European Poker Tour – Barcelone ouvre la 3ème saison 0001

Me voici face à l'étincelante mer Méditerranée, et derrière moi se trouve à quelques pas l'entrée du Grand Casino de Barcelone et une image parfaite de l'évolution spectaculaire du poker en Europe alors que la troisième saison de l'European Poker Tour (EPT) s'ouvre dans la capitale catalane.

Le tournoi annonce un guichet fermé depuis plusieurs jours et la foule commence à se presser devant la salle de poker du casino pour assister au lancement du jeu. C'est ma troisième saison sur l'EPT, et c'est la première fois que je vois autant de spectateurs autour des tables. Une fois enjambés les câbles entourant la salle, je comprends l'objet d'un tel regroupement de badauds dans la salle. Phil Ivey vient d'apparaître sans en avoir prévu l'organisation pour participer à son premier EPT. Il occupe le siège trois de sa table et la foule fait la queue pour apercevoir le maître à l'œuvre. Ivey vient de jouer à ce qui est la version anglaise du tournoi 'High Stakes Poker' à Londres , et il a apparemment décidé de passer la Manche pour venir en Espagne tenter sa chance contre les meilleurs européens.

Avec seulement 480 sièges disponibles pour ce tournoi et « seulement » 118 réservées aux qualifiés en ligne, ce sont des adversaires coriaces que devront affronter M. Ivey et l'ensemble des autres joueurs. Peu de joueurs étaient au courant que le tournoi affichait complet depuis plusieurs jours. A l'extérieur du casino, les visiteurs dont beaucoup venaient de loin étaient confrontés à une file d'attente imposante. Apparemment, le code magique permettant d'entrer sans plus de formalité dans le casino devait être celui-ci : « Bonjour, je suis Phil Ivey ». Etrange comme cette phrase peut être efficace. Lors de la seconde saison de l'European Poker Tour, aucun tournoi n'avait dépassé les 434 sièges avec un buy-in légèrement plus petit de 4.000€ (la première saison proposait un ticket d'entrée de 2.000€, cette année le buy-in est à 5.000€). Le fait que l'Open de Barcelone affiche complet fut accueilli avec pas mal de frustation parmi les visiteurs venus s'inscrire sans pouvoir proposer autant d'argument que Phil Ivey.

Les joueurs ont débuté ce « Jour 1 A » en compagnie de notamment de Phil Ivey, Thomas Fougeron et Fabrice Soulier de la Team 770 sponsorisé par la salle Poker770, le joueur du Costa Rica Humberto Brenes, l'italien Jeff Lisandro, les joueurs du groupe « Hendon Mob » Ram Vaswani, Ross et Barny Boatman, l'ancien champion EPT champion Rob Hollink…. Un nom se dégageait particulièrement de la liste, il s'agissait d'un joueur star de l'Internet sorti récemment de l'écran pour affronter l'univers des tournois live : Johnny Lodden. Lodden joue régulièrement dans les plus gros tournois en ligne, il fut impliqué dans l'un des plus gros pots de l'histoire du jeu sur Internet (450.000$).

Ce qui frappait également mon esprit était l'absence de joueurs locaux lors de ce premier tour. Un coup d'œil rapide sur la liste des participants indiquait que seuls 11 joueurs espagnols étaient en lice sur près de 350 joueurs ayant précisé leur nationalité. En tout, je dirais que les joueurs espagnols sont au nombre de 20 à tout casser.

Les cartes ont commencé à être distribuées à l'heure espagnole, vers 17h30. Il fut annoncé que neuf niveaux seraient joués ce soir là. Je décidais de focaliser mon attention sur Phil Ivey durant ce premier tour « 1 A ». Jouant beaucoup de pots, appellent un bon nombre de mises, fixant ses adversaire avec un regard unique chez les joueurs de poker disant ceci : « Je me désintéresse complètement de toi, mais je vais t'exploser ». Du reste, toujours dans le registre « Ivey », il était interessant de voir qu'il ne parvint pas franchement à dominer sa table. J'ai pu voir un nombre important d'occasions où Ivey appela une mise sur le flop en bonne position, prêt a lancer un « check-raise » sur le turn, mais il dut battre retraire plutôt qu'engager un rapport de force. Il en résultat qu'Ivey passa les premiers cinq ou six niveau avec un tapis honnête, mais en aucun cas dominateur. Vers 1h30 du matin, Ivey pris deux pots à la suite pour élever son nombre de jetons à un niveau très supérieur à la moyenne. C'est à ce moment qu'il mit le pied su l'accélérateur pour atteindre la zone des 35,000 – 40,000 en jetons. Vers la fin de ce tour 1 A, Phil Ivey perdit quelques pots conséquents pour finir avec un tapis de 24,800, juste au dessus de le moyenne.

La version B de ce premier tour verra l'entrée en lice ce jeudi 14 septembre dans le tournoi notamment des Français Pascal Perrault, Robert Cohen et Patrick Bruel, ainsi que de Mike 'The Mouth' Matuow, du champion WSOP Joe Hachem, Gus Hansen, Isabelle Mercier, Carl Olson, John Gale, Kenna James, David Plastik, et d'autres joueurs pros européens.

Le vainqueur de ce tournoi remportera la somme de 600,000€.

NDR : Everest Poker propose un tournoi gratuit freeroll 20.000$ pour ses deux ans d'existence

Voici la liste des joueurs qualifiés après ce Day 1A:

Dan Bitsca Pedersen 118,400

Javed Abrahams 99,700

Johan Nord 84,400

Robin Keston 76,000

Andras Karkus 71,900

Kristian Ulriksen 70,300

A. Helland 69,700

Philip Thorel 57,600

Peter Dalhuisen 57,300

Bo Sehljtedt 50,300

Abu Davas 49,800

Johnny Lodden 47,100

Ian Woodley 46,700

Roland De Wolfe 44,700

Seval Hageland 44,700

Brice Van der Vollen 42,600

Fuat Can 41,000

Teemu Lahtinen 40,600

David Daneshgar 39,900

Alan Otte 39,900

Nick Gibson 39,500

Pierrard 38,500

Jin Cailin 37,800

Katja Thater 35,800

Jeffrey Lisandro 34,600

Leslie Kerrigan 33,500

JP Kelly 31,800

P Gould 31,200

Jon Dull 31,000

Hans Eskilsson 28,800

Humberto Brenes 27,000

Markus Boudewijn 26,900

Tony Chessa 26,600

Hubert Attali 26,200

Petri Pietila 26,200

Emile Petit 25,700

Daniel Elkeslassy 25,400

Peter Jetten 25,000

Phil Ivey 24,800

Patrice Boudet 24,300

Johan Bergquist 24,000

Aki Pyysing 23,700

Michael Kindle 23,100

Thomas Wahlroos 22,900

Frank Silverstein 22,700

Aaron Doraminson 22,100

Ben Grundy 22,100

Elie Marciano 21,500

Michel Alberti 21,000

Aki Huttunen 20,300

Erik Lindberg 20,200

Stephan Rotach 20,200

Mike Halioua 19,500

Markus Golser 19,400

Nemeth Akos 18,800

Luca Pagano 18,600

Vincent Van Rooyen 18,600

Vladimir Temelkovski 18,300

James Davenport 18,000

Iago Lopez 16,800

Leopold Chow 15,400

Per Strom 15,000

Greg Hobson 14,900

Duarte 14,200

Martin Mikkelsen 13,700

Andreas Hurtig 11,100

Alan Sass 10,900

Antoni Romanello 10,800

Thierry Passeron 10,700

Thomas Billum 10,500

Thierry Mulin 10,200

Marga Gonzalez 10,000

Stephen Pearce 8,700

Allan Dyrstad Allan 8,000

Tony Lindstedt 7,700

Manuel Cuberos 6,900

Birgitta Joahnsson 6,700

Jules Kuusik 5,100

Franck Bensimon 5,000

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?