EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Le poker en Asie : l'ultime frontière ?

Le poker en Asie : l'ultime frontière ? 0001

Que ce soit aux USA, en Europe ou même en Amérique Latine ou en Amérique du Sud, le poker a explosé au 21ème siècle. Cela dit, il existe une ultime frontière qui sera activement courtisée l'année prochaine et qui a un potentiel d'expansion nouvelle, apportant potentiellement des dizaines de millions au jeu.

Cette ultime frontière c'est le continent asiatique avec un milliard de personnes en Chine, un milliard en Inde et potentiellement un autre milliard dispersé dans le reste du continent. C'est un marché vierge, commençant à peine à être explorer. C'est la dernière inconnue de l'équation qui fera du poker un phénomène mondial.

Les récentes activités montrent que l'Asie pourrait rapidement être submergé en 2007 par les termes "redraw", "the nuts" et "pocket rockets".

Les sociétés online ont longtemps salivé en pensant à la possibilité d'entrer dans l'arène asiatique (en particulier en Chine) mais elles ont longtemps rencontré des difficultés face aux contrôles des gouvernements sur Internet ou de la mauvaise réputaiton des jeux d'argent.

L'Inde a traditionnellement vu le jeu comme un objectif non désirable (même s'il existe six casinos dans le pays). La Chine en accueillant les JO 2008, avec aujourd'hui un gouvernement plus modéré, a levé certaines de ses interdictions de longue date en ce qui concerne Internet.

Aussi, le reste du monde du jeu semble prêt à arriver et à emmener l'Asie dans le monde du poker.

Steve Wynn, un maitre dans la conception d'hôtels et de casinos, est prêt à apporter son style glamour et clinquant au marché asiatique. Le « Wynn Macau » a ouvert le 5 septembre 2006 en Chine avec ses 600 chambres d'hôtel et son casino, qui comprend très certainement le jeu et le poker. L'hôtel de 20 étages est dessiné pour ressembler au «Wynn Las Vegas» et un agrandissement est prévu afin d'accueillir plus de tables de jeu.

La télévision a aussi apporté les tournois de poker sur le marché asiatique. Le World Poker Tour (WPT) a récemment autorisé des chaines à diffuser sa première saison à Macao et Singapour, mais le continent est prêt pour organiser ses propres tournois de poker. Le «PanAsia Poker Tour» (PAPT) a récemment annoncé le lancement en novembre de leur premier tournoi à Manille aux Philippines.

Le « PAPT Philippine Open », aura lieu du 3 au 5 novembre au « Airport Casino Filipino » et propose un tournoi de No Limit Texas Hold'Em comme évènement majeur. Le tournoi, soutenu également par la «Philippine Amusement and Gaming Corporation» (PAGCOR), attend des célébrités et des professionnels du poker qui rivaliseront pour le titre de champion du tournoi. Tout est prévu pour que ce tournoi soit enregistré pour la télévision en Asie et montre qu'il existe un désir des téléspectateurs asiatiques de suivre le jeu qui a lieu sur leur propre continent.

Pourtant, le « PanAsia Poker Tour » ne s'arrête pas à ce seul évènement. En 2007, un tournoi de 10 étapes pourrait avoir lieu sur tout le continent. Les escales du tournoi sont prévus à Macao en Chine, aux Philippines, en Malaisie, à Hong Kong, au Japon, en Nouvelle Zélande et en Australie. Si ça marche, cela pourrait ajouter des millions de joueurs au monde du poker.

L'Inde fait aussi partie du lot. L'Inde reflète en de nombreux points les pensées du monde asiatique. Dans la société indienne, les paris et les casinos sont généralement désapprouvés. Les sites de poker on-line ne sont pas bannis mais rencontrent des difficultés à exister bien qu'une partie de leurs centres opérationnels y soient installés (Party Poker a 900 employés dans le pays). L'Inde devrait accueillir son premier tournoi de poker en 2007.

Le « Asian Poker Classic », avec un million de dollars garantis, aura lieu du 1 au 3 mars 2007 à l' « Intercontinental, The Grand Resort » de Goa. Plus de 200 joueurs sont attendus pour le tournoi et, avec 7 500 $ de droits d'entrée, il pourrait faire venir quelques uns des meilleurs joueurs de poker du monde ainsi que des célébrités. L' «Asian Poker Classic » utilise même le bon vieux système des satellites en lignes pour attirer plus de joueurs dans le tournoi sur le site (et sponsor du tournoi) « Maharajah Club ».

Peut être que le meilleur signal à propos de ce tournoi se trouve dans le comité d'organisation. Le directeur du tournoi sera Thomas Kremser, qui essure la direction des événements de l'EPT. « Il n'y a rien eu de tel avant en Inde » a-t-il confié, « et ce sera certainement épatant. Avec la beauté de Goa, un hôtel superbe et la nature unique de ce tournoi comme décors, ce sera le tournoi de poker de l'année ».

Les joueurs de poker de nationalité asiatique ont longtemps fait partie de l'histoire du jeu. De Johnny Chan à Men « The master » Nguyen et Can Kim Hua, les joueurs asiatiques ont marqué le jeu de leur empreinte et l'influence asiatique continue de se faire sentir dans les tournois actuels.

Avec la montée croissante du jeu en Asie, peut être verra t'on grandir le monde du poker de millions de joueurs et apparaitre une nouvelle génération de champions de poker asiatique ?

Pour plus d'informations sur le développement du poker en Asie et les nouveaux tournois de poker, visitez le site : panasiapokertour.com

NDR: Pokerroom.com va prochaienement proposer un tournoi à is going $5 millions de dollars de prize pool.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?