EN DIRECT Marrakech Poker Open

European Poker Tour saison 3 : l'EPT France annulé

European Poker Tour saison 3 : l'EPT France annulé 0001

Dans un communiqué de presse du jeudi 11 janvier 2007, le Groupe Barrière a annoncé l'annulation de l'Open de France comptant pour la saison III du Pokerstars European Poker Tour (EPT). L'EPT publie également sur son site un communiqué allant dans le même sens. Ou presque !

Les raisons de l'annulation de l'Open de France, le tournoi de poker le plus médiatique de France, divergent selon les deux entreprises. Leurs communiqués font apparaître des stratégies fondamentalement différentes quant à l'introduction de tournois de poker live en France... et met fin sans doute à une collaboration tendue entre les deux organisateurs.

Pour le casinotier français Barrière, l'annulation du tournoi intervient "dans l'attente de la mise en place imminente d'une nouvelle réglementation concernant l'organisation des tournois de Texas Hold'em Poker en France." "Cette nouvelle réglementation autorisera en effet les casinos à organiser des tournois de poker" et "le Groupe Lucien Barrière envisage naturellement d'organiser lui-même très rapidement, au sein de ses établissements, des tournois de poker (..) dans l'intérêt de tous ses collaborateurs" précise le Groupe dans un communiqué du jeudi 11 janvier 2007.

Pour Euro Poker Tour Ltd, qui gère les tournois du Poker Stars European Poker Tour, "cette annulation est due à une intervention de dernière minute des autorités françaises, empêchant le groupe Lucien Barrière d'organiser un tournoi de poker à Deauville comme prévu". "Nous allons faire appel de cette décision auprès des plus hautes autorités et vous informerons de l'évolution de cette affaire." prévient très bièvement la société sur le site de l'EPT, qui annonce parallèlement la création de deux tournois en Allemage et en Pologne.

Cette séparation était-elle prévue depuis longue date ? Toujours est-il qu'Euro Poker Tour Ltd et Pokestars.com prennent le chemin dans lequel se sont engagés certains gros acteurs liés jeux d'argent en ligne souhaitant s'implanter en France : la voie européenne. Alors que le gouvernement français et la Française des jeux affirment le principe d'un monopole d'Etat sur les jeux d'argent sur le territoire français, Euro Poker Tour Ltd choisi de s'en remettre aux débats en cours au sein de la commission européenne. Ces débats devraient prochainement déterminer si, oui ou non, les jeux d'argent sur Internet sont considérés comme des services bénéficiant de la liberté de commerce dans l'Union au même titre que d'autres services moins contestés.

Le Groupe Barrière semble compter, quant à lui, sur l'actuel politique du gouvernement français de redynamiser le secteur des casinos après l'adoption par les casinos en perte de vitesse d'un "protocole sur la promotion du jeu responsable". Officialisé en aôut 2006, ce protocole organise notamment le contrôle systématique de l'identité des joueurs à l'entrée des casinos et autorise progressivement de nouveaux jeux, dont des tables de Texas Hold'em classiques ou sous forme électronique.

A suivre !

NDR: l'EPT disparaît en France... pour réapparaître en Allemagne, en Pologne et à Monaco : qulaifiez vous à ces nouveaux tournois sur Pokerstars

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?