EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

WSOP 2006 - L'affaire des deux millions de jetons supplémentaires

WSOP 2006 - L'affaire des deux millions de jetons supplémentaires 0001

Le 10 août 2006 à Las Vegas, le joueur américain Jamie Gold remportait l'événement principal des WSOP 2006. M. Gold a connu par la suite quelques problèmes pour encaisser les $12 millions qu'il avait gagné, mais ces problèmes ont été réglés finalement à l'amiable avec l'un des ses anciens collaborateurs.

Une autre polémique a surgi au cours de l'événement principal des WSOP: la mise en jeu de 2 millions de jetons supplémentaires apparus lors du septième jour de l'événement.

Six mois se sont écoulés depuis l'incident et nous avions choisi de ne rien révéler jusqu'à maintenant pour des raisons que nous tâcherons d'expliquer. Nous n'avons toujours pas toutes les réponses, et nous ne pouvons pas publier toute les informations amassées lors de notre enquête. Mais nous savons pourquoi la chaine de casinos Harrah's n'a livré aucun commentaire jusqu'à maintenant. Et nous avons plus d'informations sur l'identité des personnes qui ont reçu des jetons, et ceux qui n'en ont pas reçu.

Pourquoi un tel délai ?

Depuis le début, nous avons cherché à aborder cette situation avec un certain niveau d'intégrité journalistique. Cela veut dire que nous essayons de ne rendre public que des faits avérés, et de signaler des interprétations d'informations signalés en tant que tels. Notre but a été de contacter le plus grand nombre possible de joueurs, de personnel, et de gérants. Cette tache est devenue plus compliquée avec le temps certains joueurs et le personnel temporaires des casinos n'étant plus sur place. Nous avons aussi pris contact avec plusieurs branches de la commission des jeux du Nevada. Nous avons essayé d'examiner et de confirmer nos sources. Un effort a été fait pour protéger des informations confidentielles et garder l'identité des informateurs anonymes.

Nous voulions aussi laisser le temps nécessaire au gourpe Harrah's pour mener leur propre enquête dans laquelle ils se sont engagés peu de temps après nos premiers articles sur Pokernews.com. Vers la fin septembre 2006, nous avons appris que l'enquête diligentée par Harrah's était close. Nous avons appris également que les résultats allaient êtres publiés au mois d'octobre. Mais les informations n'ont pas été publiées avant le début du mois de décembre et nous avons compris pourquoi.

Pourquoi Harra's n'ont-ils rien dit de cet excès de jetons ?

Pourquoi Harrah's n'a-t-il rien dit sur l'incident des 2 millions de jetons ? Premièrement, ils ont bien dit quelque chose. Si vous aviez regardé la diffusion de l'événement sur ESPN, sept minutes après le début, vous auriez entendu Lon McEachern dire :

« Si vous êtes bon en maths, vous remarquerez peut-être qu'il y a plus que deux millions de jetons supplémentaires en jeu. Cela peut être attribué à une erreur de comptage pendant le color-up (l'échange des jetons de petites valeurs conte d'autres de plus grandes valeurs). » Plusieurs sources ont confirmé le fait que les jetons supplémentaires ont été introduits pendant le color-up de 5 milles jetons, comme nous l'avons imaginé dans nos premiers articles.

Nous croyons qu'il était dans l'intention d'Harrah's de publier les résultats de son enquête. Mais la commission des jeux du Nevada (NGC) en a décidé autrement. Quand le groupe Harrah's a soumis son enquête au contrôle de la NGC, la commission leur a demandé de ne faire aucun commentaire avant la fin de la contre enquête de la commission elle même. L'enquête judiciaire menée par la NGC a récemment été bouclée, et nous attendons que le compte rendu de la mise en application soit achevé. Harrah's aura l'opportunité de faire des remarques à ce moment-là.

Le commission des jeux du Nevada (NGC) rend son verdict sur les jetons de trop

Nous pouvons maintenant vous transmettre les informations suivantes concernant l'investigation de la NGC. Un officiel de la commission nous a dit qu'aucune poursuite judiciaire n'était justifiée à cause d'un « manque de preuve. » Cela veut dire que la NGC n'a trouvé personne – ni personnel ni joueur – susceptible d'avoir contribué à l'introduction de 2 millions de jetons dans le jeu du "Main Event". Nous devons signaler, pour être exact, que le compte final des jetons de l'événement était de 2,41 millions de jetons au-dessus du chiffre attendu.

Le NGC avait plusieurs raisons de se sentir impliquée. D'abord, au moins deux des membres du personnel du casino ont été sanctionnés – forcés de prendre un jour de congé sans être payé – pour avoir déplacé des joueurs d'une façon incorrecte à la table diffusée sur ESPN, lors des premiers jours de l'événement. Est-ce que ces actions ont été le fruit d'un chantage ou d'un pourboire offert au personnel du casino ? Si ces employés se trouvaient également impliquées dans l'affaire des jetons supplémentaires, alors la NGC devrait s'inquiéter.

Pourquoi et comment est-ce que l'escroquerie, la triche ou la collusion pourrait se produire?

Revoyons la procédure du color-up. La pause consacrée au color-up (5 minutes ou plus) avait été suivie par la pause du tournoi (15 minutes). Le personnel choisit alors les jetons qui seront retirés du jeu. Ensuite, la direction choisit un joueur à chaque table pouvant acheter les jetons de basse valeur. De cette manière, le color-up principal est de la responsabilité d'un seul joueur à la table, les autres ne participent qu'à la course pour les petits jetons qui restent. En l'espèce, les jetons que se partageaient le reste des joueurs étaient comprise entre 5,000 et 10,000. Ce qui veut dire qu'un joueur ne pouvait avoir moins d'un jeton de 5,000. Voici la question clé : la direction du tournoi (le "floor") choisit le joueur qui achète les jetons. Alors, s'il y avait eu de la connivence, la direction n'aurait eu qu'à choisir son partenaire pour acheter les jetons et, pendant la pause, lui donner plus de jetons que le nombre auquel il aurait eu droit. C'était ce genre de stratagème que craignaient Harrah's et la NGC et pour lequel il n'y avait pas de preuve au final.

Qui aurait eu les 2 millions de jetons ?

On aurait pu imaginer que s'agissant des trois dernières tables du tournoi de poker le plus prestigieux de tous, le chaîne de télévision officielle des WSOP aurait consacré un journaliste à chaque table. Malheureusement, ce n'était pas le cas pour l'événement principal des WSOP 2006. Sans avoir la possibilité de regarder les vidéos de sécurité du casino, nous avons établi quelques constats sur les joueurs qui auraient reçu des jetons au regard du volume annoncé des jetons, des entretiens donnés par les joueurs, des déclarations des informateurs, et de la vidéo de la chaîne ESPN.

Entre la reprise du tournoi avec 27 joueurs restant et le fameux color-up, il s'est écoulé à peu près une heure et demie. Nous avons regardé et comparé les reportages de neufs sources d'informations et nous avons essayé de suivre les jetons de chaque joueur. Notre but était d'identifier les joueurs qui auraient eu des jetons supplémentaires. Lors du color-up pour les jetons de 5,000, il restait 21 joueurs.

Voici les faits qui nous estimons être vrais.

1) Ni Jamie Gold, ni Allen Cunningham n'ont reçu des jetons en plus pendant le color-up. Certains ont soupçonné les deux chip leaders d'avoir acquis leur position en fraudant, mais cela n'était pas le cas. Gold et Cunningham ont fait leurs échanges de jetons séparément avant le color-up officiel pour utiliser les nouveaux jetons « menthe chocolat » de 100K. Ni l'un ni l'autre n'a été choisi pour acheter les jetons de 5K. Ils n'auront pas pu profiter de l'erreur intervenue lors du color-up : un nombre incorrect de jetons 5K avait été échangés contre des jetons de 25K.

2) Kevin O'Donnell était l'un des joueurs ayant reçu des jetons supplémentaires. Une erreur est survenue en sa faveur. Il a reçu 1 million de jetons en plus. Notre analyse des piles de jetons montre un tapis correct avant la pause; une augmentation d'1.05 million de jetons n'a pas été prise en compte. Nous avons parlé avec Kevin, il était absent de la table comme les autres joueurs pendant l'échange. Il dit n'avoir aucune idée sur la personne qui aurait reçu d'autres jetons en plus. Kevin a fini 21ième du tournoi, moins de 30 minutes après le « color-up. » Plusieurs sources nous ont confirmé que Kevin O'Donnell avait été l'un des deux joueurs ayant reçu des jetons supplémentaires. Toutes nos informations indiques que Kevin n'était pas conscient de ce qui s'était passé.

3) Nous croyons que le deuxième joueur qui sera mentionné par le prochain rapport du groupe Harrah's ne correspondra pas avec nos recherches sur le comptage de jetons. En fait, nous ne pouvons avancer aucune preuve concernant le deuxième joueur ayant pu acheter les jetons de 5K à sa table. Nous ne nommerons pas ce joueur. Nous croyons que le visionnage des cassettes provenant des caméras de télésurveillance mettra cette affaire au clair. Et nous publierons cette information dès qu'elle sera disponible officiellement.

Restez branché pour trouver qui a eu trop de jetons!

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?