EN DIRECT Marrakech Poker Open

Joueurs de poker - Mike "The mouth" Matusow

Joueurs de poker - Mike "The mouth" Matusow 0001

Sur la scène actuelle des tournois internationaux de poker, de nombreux joueurs professionnels essaient de prendre leur marque et de capter l'audience. Certains le font grâce à la virtuosité de leur jeu; d'autres à travers des victoires stupéfiantes, tandis que d'autres tentent de se faire remarque du public et des sponsors par d'excentriques singeries. Un joueur est capable d'utiliser chacun de ces trois « modus operandi » : il se nomme Mike Matusow!

Né à Los Angeles aux Etats-Unis en 1968 et résidant actuellement à Las Vegas, Mike a pris le chemin des tables de poker comme beaucoup, en commençant comme croupier dans les parties de poker. Matusow fut croupier au « The Orleans » et au « Sam's Town » à Las Vegas, mais distribuer les cartes à des joueurs n'était pas ce qu'il recherchait vraiment. « J'ai su que je voulais jouer plutôt que distribuer en réalisant que lorsque je m'asseyais pour travailler je comprenait comment tout le monde à la table jouait. » a-t-il dit un jour à un journaliste. Apres s'être perfectionné en « NLHE » et en « Omaha » lors de son temps libre, Mike a décidé de se lancer et de faire du poker professionnel son métier.

Matusow a réalisé sa première incursion importante sur le circuit pro des tournois de poker en 1996 avec une troisième place dans un petit tournoi à Las Vegas. Cela n'était que les prémices de sa carrière. En 1997 aux WSOP, il termina second face à Scotty Nguyen dans le tournoi de Omaha Hi/Lo à 2.000$. Il continua à atteindre de bonnes places en tournois avant de gagner son premier « bracelet » WSOP (bijou symbolique remis à un vainqueur de tournoi WSOP) en 1999 au tournoi de « No-Limit » à 3.500$. Depuis cette victoire, Mike a gagné de l'importance dans le monde du poker.

En 2002, Mike a remporté son second « bracelet » WSOP dans un tournoi Omaha Hi/Lo à 5.000$. Il est l'un des deux hommes (l'autre étant Dan Harrington) à avoir atteint la table finale du tournoi principal des WSOP plus d'une fois durant cette décade. En 2001, Matusow a fini à la sixième place face au champion Carlos Mortensen. En 2005, il prit un mauvais coup et s'est fait éliminer pour finir à la neuvième place. Malgré tout, l'année 2005 réservait pour l'homme que l'on appelle « The Mouth » (littéralement « la bouche ») d'autres performances.

Grâce à son résultat lors de la table finale aux WSOP, Mike fut invité à jouer le tournoi des Champions WSOP (TOC) 2005 regroupant 114 des meilleurs joueurs du monde pour un « freeroll » à 2 millions de dollars de prix. Jouant probablement le plus beau poker qu'il ait jamais joué, il est devenu le premier et le seul jusqu'à aujourd'hui à gagner deux millions de dollars de gains en un an après avoir battu Phil Hellmuth et Hoyt Corkins pour remporter le titre du TOC. Il a défendu ce titre un an l'année suivante en atteignant la table finale du TOC 2006, mais il finit à la troisième place derrière Daniel Negreanu et Mike Sexton.

Matusow a aussi montré sa force lors d'autres tournois de poker télévisés. Il a fait une apparition à la table finale du World Poker Tour en 2004 (« Aruba Poker Classic »). Il s'est aussi illustré lors de tournois télévisés spécifiques du WPT comme les « Bad Boys Of Poker », « Poker Superstars » et « High Stakes Poker ». Au total, Mike a gagné presque 4 millions de dollars aux tables de poker, a remporté deux « bracelets » aux WSOP et a empoché des gains dans 18 tournois des WSOP, ce qui le plaçe dans le Top 100 des meilleurs joueurs de tous les temps.

Le style bavard et agressif de Matusow aux tables peut soit amuser soit rendre fous ses adversaires ! Son surnom, « The Mouth », est assez explicite lorsqu'il s'agit de ses plaisanteries verbales aux tables, mais il cache également un joueur très solide capable des coups les plus hardis sans main et d'écraser son adversaire avec une vraie main. Que ce soit en ayant perdu ou gagné une main, Mike continue à amuser (ou ennuyer) ses adversaires, ce qui semble être, le plus souvent, plutôt à son avantage.

En dehors des tables, Mike est l'une des personnes les plus sociables du circuit professionnel. Il a souffert de certains problèmes dus à sa personnalité généreuse et engagée (particulièrement en 2004) mais lors lors des WSOP 2006, il n'était pas rare de voir une foule le suivre dans le hall du « Rio » et Mike ne les a pas déçu. Il amuse les fans en parlant poker et en s'assurant que ceux qui l'entourent passent du bon temps. Sans doute est-ce le grand plaisir de l'engouement de ses fans de poker qui aide Mike aujourd'hui lorsqu'il joue.

Alors qu'il fait étalage plus que quiconque de ses démons dans la communauté du poker, Mike Matusow reste sur le devant de la scène des tournois mondiaux, à la fois en tant que joueur et amuseur des fans de poker. Quand il est dans un bon jour, il est probablement l'un des meilleurs joueurs du monde. Même lorsqu'il n'est pas au mieux, il peut rendre excitant le monde parfois ennuyeux du poker. Mike Matosow a définitivement élevé sa personne de « grande gueule » (« The Mouth ») au rang de grand du poker.

[/I]NDR: téléchargez MANSION Poker avec un bonus max de $1000 et faîtes comme notre correspondant anglais Paul, il vient de remporter le tournoi garanti $100,000 ![I]
Document vidéo
High Stakes Poker 2 - Mike Matusow

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?