EN DIRECT
PokerStars Championship Barcelona

L'addiction chez les joueurs de poker professionnels

L'addiction chez les joueurs de poker professionnels 0001

Ces dernières semaines, j'ai parlé des divers aspects de l'addiction au poker et par les retours que j'ai eu, il semble que beaucoup d'entre vous veulent savoir à quel point le problème est répandu chez les joueurs de poker professionnels. La réponse est assez simple et évidente à quiconque participe aux tournois de poker professionnel.

Non seulement les joueurs de poker professionnels connaissent le « problème du poker », mais ce problème est considérablement plus répandu parmi les pros qu'il ne l'est parmi la population d'amateurs et de semi pros du poker. Quiconque suit le poker de près, particulièrement ici sur PokerNews.com et à travers les divers « blogs » sur le poker, a une idée de l'attitude de flambeur de nombreux joueurs professionnels, mais la raison de tels comportements est à la fois éclairante et utile pour le joueur occasionnel qui rencontre aussi certains aspects négatifs du « problème de poker » dans sa vie.

Peu importe le nom que vous lui donnez, c'est l'action qui nourrit les démons du jeu. Les joueurs professionnels pratiquent invariablement des jeux d'argent et des paris parallèles touchant à tout depuis « celui qui dure le plus longtemps » jusqu'aux paris sportifs. Ces paris (« Proposition bets ») sont faits sur n'importe quoi dès qu'une cote est possible, peu importe leur niveau de vulgarité. Un jour il faudra que quelqu'un écrive un livre sur les paris les plus incroyables faits dans et autour des salles de poker et du circuit professionnel. Et, croyez moi, il sera nécessaire d'évaluer s'il faut l'interdire aux moins de 18 ans ou le classer X.

Après l'action, il y a l'argent. Que personne ne vous dise que les joueurs préfèrent remporter le « bracelet » et que l'argent importe peu. Vous voulez des preuves ? Enlevez l'argent et regardez qui participe au tournoi. Il se peut que ce ne soit pas principalement pour l'argent mais vous n'auriez pas de joueurs professionnels à qui poser la question sans les millions de dollars entassés sur la table finale.

Ces dernières années, vous pouvez ajouter la célébrité aux critères de l'action et de l'argent pour former un puissant trio générateur d'addiction.

Le phénomène « Rock Star du Poker » a explosé entraînant une extension encore plus importante du « problème du poker » parmi les plus grands noms du jeu. A quel point l'effet de la célébrité est-il important sur le poker ? Voyez-vous de nos jours des casinos qui essaient d'organiser des tournois avec un droit d'entrée élevé sans couverture TV ? Pas de couverture TV, pas de publicité durable, pas de joueurs.

Comment l'action, l'argent et la célébrité se combinent-ils pour former les bases du de l'addiction au poker chez les pros ? Regardons les principaux sports professionnels du monde. Les ligues de football US, baseball, basket, football et hockey ont tous des programmes d'initiation pour les jeunes joueurs aux problèmes inhérents à la célébrité et à la richesse. Un des principaux composants éducatif de ce système est la prise de conscience du danger que représente une attitude de flambeur et la situation de nouveau riche. Le poker en lui-même est un jeu de flambeur, aussi comment alerter quelqu'un à propos d'une part essentielle de son gagne-pain. Et comment faire avec des joueurs qui par nature ne sont pas des équipiers mais qui par nécessité vont être solitaires et individualistes ? Comment évitez-vous les pièges de l'addiction au jeu lorsque vous entrez tous les jours dans un casino pour aller travailler ? Les employés des casinos sont souvent interdits de jeu au travail. Les joueurs de poker professionnels vont eux travailler pour jouer.

En ce qui concerne les problèmes psychologiques, pourriez-vous imaginer un ensemble de symptômes plus parfaits que l'argent, la célébrité, ou le gros « rush » psychologique lié à l'action ? Placez tout ceci dans un environnement basé sur le fait qu'on joue au poker pour gagner l'argent des autres. A coup sur, personne ne sera surpris de l'existence du problème de l'addiction au poker au niveau professionnel. J'ai dans l'espoir qu'avec la montée en puissance d'organisations professionnelles comme la « Poker Player's Alliance », nous assisteront à des changements permettant de parler des problèmes de santé physique et mentale épidémiques parmi les joueurs professionnels.

NDR: téléchargez Pacific Poker pour participer au championnat PokerNews et bénéficier de 60% de bonus jusqu'à 100$ sur votre premier dépôt.

NDR2 : Retrouvez toutes les chroniques du Dr Lavalli

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?