EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Fougan - On est tous un peu des "Chabal" dans l'âme

Fougan - On est tous un peu des "Chabal" dans l'âme 0001

La saison 4 de l'European Poker Tour a repris en août 2007 avec l'Open Barcelone, mais c'est à Londres que la Team770 fera sa rentrée dans la plus célèbre tournée de tournois européens.

La capitale anglaise, nous commençons à bien la connaître vu que l'on y retourne dix jours à peine après avoir quitté les WSOPe. Eurostar, Hôtel, restaurants aux prix délirants... bis repetita !

J'ai soif de revanche sur cet EPT de Londres. C'est ma troisième participation, et le destin ne m'y a jamais souri. Par contre ce fut toujours d'enrichissantes rencontres. Pour tout dire je m'y suis réconcilié avec les Anglais.

J'habite Boulogne-sur-mer où les relations franco-anglaises furent longtemps tendues. De part le fait de l'Histoire, la guerre de cent ans, mais surtout suite aux bombardements anglais de la seconde guerre mondiale. Ici, beaucoup ont tout perdu, voir ont péri, sous les bombardements alliés. De plus, dans ma jeunesse, la Côte d'Opale était le terrain de jeu préféré des anglais, l'alcool étant hors de prix Outre Manche, ces chers compatriotes de la Reine Elisabeth venaient se saouler en France et les débordements étaient fréquents.

Chez moi, on est tous un peu des "Chabal" dans l'âme, "ici on parle français !" (et je sens déjà pointer des allusions à ma tignasse et à mon rasage rarement impeccable.)

Quelques années plus tard, je me rends compte que les joueurs de poker anglais sont mes meilleurs amis sur le circuit européen. Nous nous retrouvons un peu partout dans le monde, et c'est toujours un plaisir de partager quelques pintes avec mes "partenaires-adversaires" britanniques. C'est d'ailleurs lors de ma première participation à l'EPT Londres, saison 2, que je rencontre à ma première table, Joe Beevers et Ross Boatman, célèbres représentants de la Hendon Mob.

Ram et Barny suivront peu de temps après par l'intermédiaire de Pascal Perrault. Lors de ce tournoi où je frôlerai les places payées, je me paierai le luxe de sortir l'excentrique Jac Arama, personnage délicieux. Avec sa gueule, il aurait pu parfaitement jouer le rôle d'un méchant psychopathe dans "The Avengers" (Chapeau melon et Bottes de cuir), et avec son humour "so british", il aurait pu courir derrière Benny Hill en fin d'épisode.

Ce tournoi se joue dans un enclos du casino Grosvenor à Londres dans le quartier melting-pot de Londres. Le casino n'est pas très grand, l'espace réservé aux tournois, encore moins. Mais on s'accommode de la promiscuité, l'endroit est célèbre, le Binion's Londonien, en quelque sorte. Les règles y sont draconiennes. En effet c'est l'un des rares lieux au monde où vous devez obligatoirement jouer la première main d'un tournoi. Même si vous vous êtes acquitté du buy-in, vous perdez tous vos jetons si vous n'êtes pas assis à la table lors de la première donne.

Hors de l'espace Schengen, rien n'est jamais pareil !!!!

Je garde un mauvais souvenir tout de même de mon dernier EPT Londres. Le constat est simple, en trois jours et après trois tournois, jamais un croupier n'avancera de jetons vers moi. Mon apparition sera d'ailleurs éclair dans ce tournoi phare de l'EPT, je sauterai après 45 minutes. Tapis sur le flop {j-Diamonds}{2-Hearts}{3-Clubs} avec {j-Spades}{j-Hearts}, je me fais payer par paire d'As qui touche ce malheureusement célèbre {a-Spades}.

« %?§£0 d'as de pique !! » - Spéciale dédicace à tous ceux qui me suivent depuis mes débuts.

NB : clin d'œil à Nicolas Levi, partenaire de ma finale à Dortmund, et Patrick Jouven, sympathique joueur du Sud pour leurs prestations aux WSOPe Londres. Good game !

Téléchargez Poker770 pour jouer avec Fougan et participer aux freerolls PokerNews mensuels 1.000$ et Pokernews Cup 5.000$

Plus d'articles de Fougan, le "Furious French Man"

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?