EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Le logiciel « Bluffbot 2.0 », concurrent sérieux pour les joueurs de No-Limit?

Le logiciel « Bluffbot 2.0 », concurrent sérieux pour les joueurs de No-Limit? 0001

[NDLR: Le programme « Bluffbot » dont il est mention dans cet article n'a strictement rien à voir avec le journal « Bluff Magazine ».]

Le récent championnat de poker "homme contre machine" opposant les joueurs pros califoriens Phil Laak et Ali Eslami contre le logiciel "Polaris" avait attiré l'attention des medias à la fin du mois de juillet 2007 au Canada.

L'affrontement avait occulté une autre compétition de poker organisée par la toute récente association pour le développement de l'intelligence artificielle (AAAI) et l'université canadienne d'Alberta. La compétition avait aussi mis en place trois prix « machine-only ».

Le premier prix pour le no-limit a été remporté par le logiciel "BluffBot 2.0" développé par Teppo Salonen. Les programmes développés par l'université de Carnegie-Mellon et l'université d'Alberta ont fini respectivement deuxième et troisième. Salonen, un finlandais vivant aux USA depuis l'an 2000, a ainsi amélioré les résultats de son programme qui était arrivé à la seconde place l'année précédente en 2006.

"Bulffbot", qui dans sa version originale était un programme uniquement de poker Limit, a triomphé lors de matchs en face à face contre neuf autres programmes en no-limit. "Bluffbot" a pu battre ses homologues en mixant un bon nombre de bluffs avec des changements fréquents du volume de ses mises.

"Bulffbot" n'a cepandant pas atteint "la plus haute bankroll moyenne" (taux de grosses blinds gagnées). Cette performance fut réservée au programme "Hyperborean07", de l' Universite d' Alberta, classé troisième.

Ceci étant dit, même si Bluffbot 2.0 est assez bon pour gagner dans la catégorie "no-limit" de la compétition AAAI contre d'autres ordinateurs, il est peu probable que celui-ci, ou un programme similaire, représente un sérieux danger pour les joueurs humains de poker avant un certain temps.

Un article paru dans un quotidien californien cite Jay Corder, le partenaire d'entraînement du programme Bluffbot : « Bluffbot n'est pas un logiciel assez avancé pour battre régulièrement les joueurs de poker expérimentés. Il peut battre certains d'entre eux, mais il ne peut pas encore battre un excellent joueur humain. Je dirais que c'est probablement que le programme se classe parmi les semi-pros. Il reste que c'est le robot le plus fort aujourd'hui. »

Cependant, le site Internet consacré à au logiciel de poker est un peu plus honnête : « Bluffbot 2.0 peut être utilisé par les joueurs expérimentés pour prendre des cours. Du moins avant qu'ils ne trouvent certaines contre-stratégies auxquelles les bots sont toujours vulnérables à un certain degré. »

Quoiqu'il en soit, le secret qui se cache derrière le logiciel Bluffbot 2.0 est réservé à la recherche universitaire, le logiciel ne peut être utilisé par le public.

NDR : Infatigable comme un robot ? Visitez notre page spéciale Freerolls et ses 85 Freerolls PokerNews Cup $5000

Lire également : l'actualité "Logiciel poker"

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?