EN DIRECT Marrakech Poker Open

EPT Baden 2007 - Les européens trustent la table finale

EPT Baden 2007 - Les européens trustent la table finale 0001

Remportez votre siège à l'EPT sur Pokerstars

Anton Allemann a réussi à préserver son énorme stack mardi 9 octobre 2007 jusqu'à la table finale de l'open EPT Pokerstars de Baden en Autriche. Il devait y être entouré mercredi par les plus grands noms du poker professionnel et les superstars d'Internet.

Les derniers représentants français ont été éliminés de la compétition. Le Russe Vladimir Poleshchuk (en photo) et l'Anglais Julian Thew se sont hissés au sommet du Top 10 alors qu'ils étaient auparavant dans le ventre mou du classement.

Alors que le coup d'envoi du Day 3 fut donné mardi, le Top 5 était le suivant :

Anton Allemann (Suisse) 140,000

Acar Mazlum (Suisse) 136,000

Daniel Mangas (Espagne) 134,500

Thomas Fuller (USA) 128,800

Vladimir Poleshchuk (Russie) 122,600

Seuls 40 survivants attaquaient ce Day 3, et quand Hevad Khan s'empêtra contre la paire d'As de Manfred Hammer, ce chiffre diminua rapidement à 39. Khan, l'un des nouveaux membres de la team PokerStars est quant à lui sorti après quelques mains. Mais il ne se retrouvera pas seul, car Thor Hansen et Surinder Sunar ont été également sortis de la course au titre. Sunar se retrouva à tapis alors qu'il n'avait aucune chance de gagner avec {a-Spades}{j-Diamonds} sur un board {j-Hearts}{10-Spades}{5-Hearts}{8-Clubs} contre les {8-Hearts}{8-Diamonds} de Julian Thew. Beaucoup de mouvements survinrent durant la première heure de jeu avec la sortie de 13 joueurs, ce qui en réduisait le nombre de joueurs à 27, puis tomba rapidement à 24 joueurs.

Le jeu était ralentit à l'heure de la bulle, les joueurs voulant se protéger contre une élimination, mais finalement Heimo Kramer s'est vu sorti en 25ème position et fit éclater la bulle par la même occasion.

A l'heure fatidique de la bulle, David Sonelin relança pre-flop et Kramer relança à tapis pour quelques jetons de plus. Age Spets suivit à tapis, ainsi que Sonelin. Spets et Sonelin checkèrent jusqu'à la river, et l'on pouvait voir sur le board : {a-Clubs}{6-Clubs}{3-Clubs}{10-Hearts}{8-Hearts}. Sonelin misa sur la river et prit le side pot avec {8-Spades}{8-Clubs}, ce qui lui fit un brelan. Spets montra {a-Spades}{q-Hearts}, et Kramer dévoila {a-Diamonds}{q-Spades}. Le brelan de Sonelin était suffisant pour éliminer Kramer, et la bulle éclata.

La pause repas devait arriver peu après l'explosion de la bulle, et le jeu s'est vu tout à coup ralenti, mais Daniel Mangas, Jiri Vacek et Andreas Haivold se retrouvèrent sortis du tournoi avant la pause repas. Ils se consoleront tous les trois avec 12,860€ chacun.

Une fois que les joueurs revenus de la pause, il n'a fallu que quelques heures pour éliminer les 13 deniers joueurs avant que la table finale soit connue. Kalil Rahal, Alan Smurfit, Victor Goosens et Hector Fuentes se firent éliminer dans un temps très court. Quant à la star russe, spécialiste des tournois, Alex Kravchenko, il a ajouté une autre belle somme à son cv déjà bien fourni, avec en 2007 un bracelet WSOP ($ 1,500 Omaha Hi/Lo Split 8 or Better) et une participation à la table finale du Main Event. Il sort à la 17ème place. Kravchenko se retrouva à tapis pre-flop avec {a-Hearts}{j-Clubs} contre l'{a-Spades}{q-Clubs} de Pascal Perrault. Le board donne {a-Clubs}{a-Diamonds}{10-Spades}{q-Spades}{2-Clubs} ce qui donne un full à Perrault et élimina Kravchenko.

Perrault n'est pas allé loin avec les jetons supplémentaires acquis au dépend de Kravchenko, en investissant une demi-heure plus tard tout son tapis avec {a-Diamonds}{q-Spades} contre la paire d'as de Thew, Perrault finit à la 15ème place. Alors que la table finale se profilait, les éliminations se succédèrent, avec celles d'Age Spets, Michael Durrer et de David Sonelin. Sebastien Ruthenberg était éliminé à la 10ème place après avoir joué deux mains douteuses coup sur coup. A la première main, Ruthenberg suit un tapis pre-flop avec {k-Hearts}{q-Clubs} alors qu'Allemann montra {a-Hearts}{8-Diamonds}, le board {7-Hearts}{5-Diamonds}{q-Spades}{a-Clubs}{5-Hearts} donna deux paires à Allemann qui doubla son tapis par la même occasion. Sur la main suivante, Ruthenberg toucha une paire {6-Clubs}{6-Spades} et joua contre la paire d'as de Thierry Van Berg. Aucun 6 ne vint sauver Ruthenberg qui se retrouva dehors.

Les 9 derniers joueurs se retrouvèrent sur une seule table pour établir les 8 finalistes qui devaient passer mercredi à la télévision. Et il n'a fallu que quelques minutes avant que le Suédois Gunnar Rabe soit éliminé à la 9ème place pour ainsi établir la table finale. Rabe alla à tapis pre-flop avec une paire de 10 et trouva un suiveur en la personne de Manfred Hammer avec Q-10. Le flop {k-Diamonds}{8-Spades}{9-Hearts} donna un tirage suite par le ventre à Hammer, il la trouva avec un {j-Spades} qui crucifia Rabe sur la turn. Le {3-Clubs} à la river était insignifiant et Rabe sortit à la bulle de la table finale.

Les joueurs et le décompte des jetons pour la table finale qui devait se tenir mercredi 10 octobre sont les suivants:

Vladimir Poleshchuk (Russie) 624,000

Julian Thew (Royaume-Uni) 610,000

Denes Tamas Kalo (Hongrie) 468,000

Manfred Hammer (Allemagne) 369,000

Anton Allemann (Suisse) 254,000

Thierry Van Den Berg (Pays Bas) 227,000

Thomas Fuller (USA) 190,000

Ted Lawson (USA) 81,000

Voici le classement des deux meilleurs Français ayant atteint les places payées pour cet Open :

15 - Pascal Perrault - France - €19,300

21 - Kalil Rahal - France - €12,860

Remportez votre siège à l'EPT sur Pokerstars

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?