WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Meurtre dans le club de poker new yorkais - Un suspect arrêté puis relâché

Meurtre dans le club  de poker new yorkais -  Un suspect arrêté puis relâché 0001

Vendredi 9 novembre 2007, la police de New York a effectué sa première arrestation en date, dans l'enquête sur la mort de Frank DeSena, 55 ans, qui a été tué par balle lors d'un vol à main armé dans un club de poker new yorkais le 2 novembre 2007. Le suspect, William Delvalle, 35 ans, a été arrêté dans la 21ème rue Est, à seulement sept blocks du lieu où s'est déroulé le crime.

La police a inculpé Delvalle pour vol ainsi que meurtre au second degré, même s'il n'a pas été reconnu comme l'auteur du crime. Depuis sa détention, Delvalle est détenu dans le Manhattan Detention Complex. Selon un rapport affiché sur le site Internet du New York Post, Delvalle a été libéré de prison puisque les procureurs n'ont pas pu fournir d'acte d'accusation à son encontre. Néanmoins, les charges portées contre lui restent en application.

Le loi régissant l'Etat de New York indique qu'une personne inculpée doit être relâchée à moins qu'une déclaration soit faites de la part du procureur, affirmant qu'un acte d'accusation a été émit par le grand jury. Dans le cas présent, les procureurs avaient 144 heures pour trouver un acte d'accusation, mais cela n'a pas été le cas. Delvalle devait être traduit en justice, mardi 13 novembre, devant la Cour Suprême de New York, mais la Court de justice de Manhattan, par l'intermédiaire d'Evelyn LaPorte a été dans l'obligation de remettre en liberté Delvalle, faute d'acte d'accusation.

Delvalle n'est pas inconnu des services de justice, puisqu'il a déjà été incarcéré durant huit années lors d'une condamnation pour homicide après qu'il ait tiré sur une foule, et tuant mortellement un témoin. Selon le rapport du New York Post, la mise en liberté conditionnelle dont bénéficiait Delvalle avait prit fin le 12 octobre dernier, quelques semaines seulement avant le tragique accident dans le club de poker. Pour défendre Delvalle, son avocat, Brian Konoski, a été cité dans le New York Post : "Il n'y a rien, même pas de quoi apporter de l'eau au moulin".

NDLR:Jouez sur Everest Poker avec un bonus de 100$ + 50$ Spécial PokerNews

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?