Fougan - EPT Pokerstars Baden 2007: Arghh !!

Fougan - EPT Pokerstars Baden 2007: Arghh !! 0001

Si il y a un match de rugby à ne pas rater cette année, c'est bien le quart de finale de la coupe du monde entre la France et la Nouvelle Zélande. Malheureusement, le seul avion disponible pour Vienne en ce 6 octobre 2007 décolle à 20h45 (coup d'envoi) pour atterrir en Autriche à 22h30 (coup de sifflet final). Impossible de suivre l'exploit français, pfff.

Baden est un joli patelin situé en banlieue de Vienne. Le casino reçoit chaque année les championnats d'Europe de seven stud, le Poker'Em. L'EPT qui se jouait initialement au Concard Card Casino de Vienne s'y est déplacé. L'endroit est assez riche et très typique, malheureusement ce n'est pas vraiment le coin pour faire le tour des bistrots. L'ambiance est plutôt morne. Et quand je saute au début du troisième round du tournoi il m'est difficile de trouver du réconfort autour d'une bonne pinte.

Thomas Walhroos est cette fois mon bourreau. Vous vous souvenez du chiffre du diable 666 sur mon ticket de foot à Londres ? Et bien le sympathique blondinet scandinave battra mon brelan de six flopé en trouvant un brelan de neufs à la rivière. Arghh !!

Pendant que je profite de la connexion WIFI du hall d'hôtel en compagnie de Sorel Mizzi, mon autre bourreau Londonien, mais partenaire de la Team770, Pascal Perrault continue son bonhomme de chemin pour une nouvelle fois atteindre les tables télévisées du 3ème jour de l'événement. Je rejoins donc Benjo pour à nouveau commenter les exploits du Bandit sur le Live PokerStars, relayé ensuite par le sympathique Nicolas Levi. Pascal ne réitérera pas son exploit de 2005, quand il remporta l'EPT Vienne, et finira brillamment à la 15ème place du tournoi sorti par le sympathique britannique Julian Thew qui s'imposera le lendemain.

A peine le temps de souffler que nous nous envolons vers Barcelone. Plusieurs stars du poker ont pris place dans l'avion, Bary Greenstein, Barny Boatman, Patrick Antonius ou encore Surinder Sunar. Après plusieurs mois d'absence le World Poker Tour revient en Europe et s'installe dans la capitale Catalane. A peine 220 joueurs sont au départ de ce tournoi, la répétition des tournois et l'augmentation des buy-ins sont très certainement à l'origine de cette faible affluence.

Pascal et moi atteignons le jour 2, je suis changé de tables une dizaine de fois dans la journée après avoir monté un tapis conséquent et malheureusement sauterai à quelques minutes de la fin du jour. Mes bourreaux sont cette fois ci les 2 sympathiques français Guillaume de la Gorce et Ludovic Lacay. Pascal quant à lui dans une forme extraordinaire montera un tapis conséquent qui lui permettra d'atteindre les places payées. Son incroyable ascension butera sur Gus Hansen, quand le danois trouvera deux paires avec {j-Hearts} {10-Hearts} contre {a-Spades} {a-Clubs} de Pascal qui finira en 15ème position. Trois beaux résultats dans les payés en trois tournois, PP the Bandit est bel et bien revenu dans la place. Il ne me reste plus qu'à faire aussi bien que lui dans les prochains tournois, la réussite me manque cruellement en ce moment. « that's poker ! »

Je ne vais pas me plaindre non plus, même si les résultats ne suivent pas en ce moment, les voyages et les rencontres sont de plus en plus riches. Je vous conterai d'ailleurs dans mes prochaines colonnes mes diverses rencontres avec des clubs amateurs qui se bougent. Un petit détour par la Belgique et l'Alsace, à suivre très prochainement.

Téléchargez Poker770 pour jouer avec Fougan et participer aux freerolls PokerNews mensuels 1.000$

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?