Dossier Poker Tracker : utiliser les statistiques en cash game

Dossier Poker Tracker : utiliser les statistiques en cash game 0001

Nous vous avons récemment présenté le logiciel logiciel Poker Tracker, un logiciel d'analyse statistique de votre jeu on-line. Voyons à présent comment utiliser les statistiques issues des mains que vous avez pu jouer sur les tables de cash game on-line.

J'imagine que vous savez tous importer l'historique de votre jeu depuis votre salle de poker on-line… Poker Tracker fournit toutes les instructions nécessaires, clic par clic, dans son fichier « Help » du logiciel.

Ouvrez Poker Tracker et cliquez sur le bouton représentant un anneau (« ring games statistics »). La première chose à faire et d'aller à la fenêtre « Preferences ». Vous y trouverez beaucoup de fonctions utiles, et vous pourrez choisir de visualiser seulement vos résultats sur certaines variantes de jeu, ou bien pour certaines salles, ou encore pour certaines limites spécifiques… Je ne m'étendrais par sur ce sujet car le choix des critères est assez intuitif. Mais ce que vous devriez faire à présent, c'est activer l'option située en bas de fenêtre pour spécifier votre pseudo de joueur. Ainsi, Poker Tracker se rappellera dans le futur de sélectionner immédiatement les données issues de votre « nickname », et non celles d'un certain « Aabab », c'est-à-dire le premier pseudo disponible par ordre alphabétique.

Allez ensuite sur "General Info" 'et vous découvrirez (avec horreur ?) les statistiques de votre jeu. Votre œil sera sûrement attiré par la section "amount won" (gains remportés), nous espérons qu'elle sera de couleur verte, et non rouge, parce que cela veut dire que vous êtes gagnant. Mais oubliez un instant cette donnée, allez voir les statistiques concernant les autres aspects de votre jeu, particulièrement la section "total hands" (total des mains) située en haut à gauche. Pour opérer une analyse sérieuse concernant un limite de jeu spécifique, vous devrez avoir au moins joué 10.000 mains (en encore…) En dessous de ce seuil, la chance/malchance reste un élément trop important, et il sera très difficile d'en tirer des enseignements valables.

Regardons maintenant les autres statistiques : la seconde section représente le pourcentage de mains durant lesquelles vous êtes volontairement entré dans la partie (hors blind donc) avec une mise dans le pot. Il n'existe pas de règle fixe permettant de savoir si ce que vous faîtes est juste, tout dépend de votre style, mais rappelez vous que votre jeu post-flop doit s'adapter à ce que vous avez réalisé pre-flop, car vos adversaires vous observent, et savent que vous ne pouvez pas toujours avoir la main la plus forte.

Il reste trois évidences :

1 - sur une table de dix joueurs, il faut jouer moins de mains que sur une table de deux

2 - participer à plus de 30% des mains à une table de dix ou plus de 50% à une table de six joueurs vous mènera à la ruine

3 - joueur moins de 9% des mains à une table de dix ou moins de 15% à une table de six vous fera durer, mais à la longue, vous serez perdant car vous ne réussirez pas à remporter les blinds que vous poser à chaque tour de jeu.

Nous avons ainsi appris une première leçon : si vous êtes hors de cette fourchette, quelque chose ne va pas dans votre jeu. Si en particulier, vous contrevenez au point numéro 1, vous avez un grave problème à régler.

Qualifiez-vous pour les tournois EPT sur PokerStars avec un bonus exclusif et 25$ offerts par PokerNews

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?