EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Joueur de poker de légende : Johnny Moss (1907-1995)

Joueur de poker de légende : Johnny Moss (1907-1995) 0001

Johnny Moss est né dans une famille de travailleurs dans la ville de Marshall. Comme de nombreuses fois dans sa vie, il voyagea dès son plus jeune et sa famille déménagea à Dallas avant qu'il n'ait appris à marcher.

Sa mère est morte durant le voyage et son père se retrouva sans emploi alors que Johnny n'était même pas au collège. Pour l'aider financièrement et alors qu'il n'avait que huit ans, Johnny marcha les trois kilomètres qui séparaient sa maison de la ville de Dallais pour distribuer des journaux. Durant ces années où il errait dans la rue, il rencontra Chill Wills, qui deviendra par la suite une star d'Hollywood, ainsi que son futur ami pour la vie, Benny Binion.

A l'âge de 15 ans, Johnny s'installa dans son propre appartement et travailla pour la compagnie Western Union. Il a apprit à gagner de l'argent en jouant au piano mais a aussi apprit le poker. Le meilleur joueur de poker de la ville de Dallas créa une salle de poker nommée « Otter's Club ». Johnny était persévérant et eu la chance de parler à Monsieur Wade qui accepta d'embaucher Johnny pour qu'il surveille les tricheurs. Johnny souhaita ensuite que Monsieur Wade lui apprenne le poker, et c'est ce qu'il se passa.

Après avoir apprit les bases du poker au club « Otter's », il alla au club voisin : le « Club Elk », qui proposait des tables de dix joueurs. C'était du Limit, et donc une étape très dure pour Johnny, mais il parlait de son jeu quotidiennement avec Monsieur Wade et lorsqu'il commença à gagner, Wade s'arrangea pour ouvrir sa propre table de Hold'em. Ce sera du No Limit.

Johnny était agressif à souhait et le No Limit était fait pour lui. Une bonne soirée de poker lui rapportait 500$ de gains. Rien ne lui semblait dur à présent, jusqu'à ce qu'il rencontre Virgie Ann Mouser, et essaye de la convaincre de se marier avec lui. Le père de Virgie était un policier, et un homme religieux, et n'était pas d'accord pour que Virgie traîne avec Johnny.

Pour avoir son cœur, Johnny prit un job régulier et ils se marièrent le 1er mai 1926. Le boulot de Johnyn ne dura pas très longtemps. Il était joueur, c'est tout. Même quand les Texas Rangers fermèrent le Club Otter, Johnny prit la route pour gagner sa vie. Il a ensuite appris qu'il y avait de bonnes partie dans les compagnies de pétrole. Pour jouer, il fallait être employé de la Texaco, donc, il postula et se retrouva employé.

Les parties étaient tellement prolifiques qu'il pouvait gagner en un mois la somme de 4 000$. Il devint ensuite partenaire avec un bar qui proposait du billard et du poker, à Olney, au Texas. Il déménagea ensuite à Graham, au Texas toujours, où il se forgea une bankroll de plus de 100 000$.

Avec sa grosse bankroll, trouver des parties avantageuses était dur. Lorsque Johnny apprenait qu'une belle partie allait avoir lieu, il grimpait dans sa voiture. Quelques fois, il allait à El Paso, puis dans l'Oklahoma ou encore dans l'Arkansas.

Le bon coin était Shrevesport, en Louisiane, où Johnny joua contre Felton « Corky » McCorquodale sur une table où jouait les cinq meilleurs joueurs de stud de la région. La dépression se termina à la fin des années 30, et l'argent du pétrole remplissait les tables de poker du sud des Etats Unis.

Dans les années 40, la réputation de Johnny en tant qu'excellent joueur faisait du bruit dans tout le pays. Lorsqu'il fût enrôler dans la Navy, les parties de poker étaient des lieux où l'argent circulait beaucoup.

Lorsqu'il quitta l'armée à l'âge de 38 ans, il retrouva les parties de poker locales. Les soirées étaient bonnes mais quelques fois les adversaires les emportaient. En fait, Johnny était dans une mauvaise passe et a perdu près de 75 000$ en l'espace d'une semaine, se qui liquida sa bankroll, plus un peu d'argent qu'il avait emprunté à crédit. Pour la plupart des joueurs, ce serait un véritable désastre, mais Johnny avait une excellente réputation et beaucoup d'amis.

Lorsque Johnny demanda, Benny Binion rigola et lui donna 100 000$ pour le remettre sur les bons rails. Tout autour du Texas, de l'Oklahoma et de la Louisiane, Johnny prenait sa voiture à la recherche des meilleurs parties. Un jour, Nick « the Greek » Dandalos, demanda à Benny d'organiser la plus grosse partie de poker jamais organisée.

Binion l'organise, et le plus gros gagnant de cette évènement qui dura plus de cinq mois n'était autre qu'un bon ami à Benny, Johnny. Combien avait-il gagné ? Et bien, il y avait bien plus de 7 chiffres.

Durant le milieu des années 50, Johnny commença à jouer contre des joueurs tels que Doyle Brunson, Amarillo « Slim » Preston, « Puggy » Pearson, »Sailor » Roberts et bien d'autres jeunes joueurs. Pour eux, Johnny était un « Dieu ».

Amarillo Slim le rencontra pour la première fois en 1950. Il avait déjà entendu parler de la légende, Johnny Moss, et savait qu'il ne fallait pas s'y frotter.

En 1970, Benny Binion organisa les World Series of Poker dans le Horseshoe Casino de Las Vegas. Lorsque la semaine se termina, Johnny Moss a été élu premier champion des World Series of Poker. En 1971, les WSOP devinrent un véritable tournoi, et Johnny Moss l'emporta une nouvelle fois.

Johnny Moss continua d'ajouter des performances à son palmarès en terminant second en 1973, et remporta à nouveau le titre en 1974. Avant qu'il n'arrête de jouer dans les années 80's, Johnny Moss se plaçant à 27 reprises lors des WSOP.

Il n'y a pas grand-chose d'autre à dire de cet homme qui a remporté des millions en jouant au poker, et qui termina sa carrière en étant le meilleur joueur des WSOP. Johnny Moss était un grand champion.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?