WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Interview PokerNews France - Daniel Negreanu: "La main contre Gus Hansen ne m'a pas dèrangé plus que ça."

Interview PokerNews France - Daniel Negreanu: "La main contre Gus Hansen ne m'a pas... 0001

Né un 26 juillet 1974 à Toronto, au Canada, Daniel Negreanu est peut être le personnage le plus doué de sa génération. Doté d'une lecture de l'adversaire impressionnante et d'une technique à toute épreuve, Negreanu enchaîne les performances comme il enchaîne les "table talk". Avec trois bracelets WSOP et 2 titres WPT, 'Kidpoker' souhaite maintenant s'attaquer au circuit de l'European Poker Tour.

Justement, entre deux étapes EPT, celle de San Remo et la grande finale de Monte Carlo, Daniel Negreanu évoque son passé, son présent et son futur dans une interview exclusive accordée à PokerNews France.

PokerNews: Pour commencer Daniel, peux tu te présenter un petit peu et nous dire comment tu es devenu une star du poker.

Daniel Negreanu : J'ai débuté en tant que joueur de billard à Toronto. A cette époque j'étais tout jeune. Ensuite, j'ai rencontré des gens qui voulaient se mettre à jouer au poker et on a commencé à faire des parties à 10$. Ils jouaient des variantes vraiment folles et c'est ce qui m'a séduit. Par la suite, on a continué à jouer ensemble et mon intérêt pour le poker n'a cessé de grandir.

PokerNews: Justement, après cette phase d'initiation, il y a une phase de perfectionnement, et beaucoup de lecteurs de PokerNews se demandent quelle importance donnes tu à la lecture d'ouvrages de référence? Quel est ton opinion à ce sujet et quel livre recommanderais tu?

DN: Pour les joueurs débutants, je pense à mon livre, "Hold'em Wisdom for All Player". C'est un bon livre pour débuter. il est facile à lire mais il donne aussi de nombreux conseils. Je vais publier un deuxième livre cette année, il sera destiné aux joueurs plus avancés et vous mènera à un bien meilleur niveau.

En ce qui concerne les livres en eux-mêmes, je crois que ça ne fera pas de mal à qui que ce soit, de lire des ouvrages publiés par des joueurs qui ont connu un certains succès dans le poker.

PokerNews: Si tu avais une baguette magique, que changerais-tu dans le poker?

DN:Je changerais le format du Main Event des WSOP en un tournoi shoot out où seul le vainqueur de chaque table pourrait passer à l'étape suivante.

PokerNews: Tout le monde sait que tu es quelqu'un de très bavard autour d'une table de poker, ne penses-tu pas que tu donnes beaucoup de tells à tes adversaires lorsque tu tentes de deviner leurs mains?

DN:Je reçois plus d'information que j'en donne. Je change tout le temps ce que je dis, je pense alors être difficile à lire.

PokerNews: Quel joueur respectes-tu le plus?

DN:Mes amis principalement comme Jennifer Harman, Phil Ivey, Erick Lindgren Etc.

PokerNews: Justement, tu joues très souvent contre eux lors de partie de cash game. Penses-tu qu'il faut avoir un mental d'acier pour jouer ce genre de partie?

DN:Le high stakes est un job pour moi. Un job que je n'ai pas fait depuis un moment maintenant puisque je suis occupé à d'autres choses en ce moment.

PokerNews: Mais la particularité du high stakes est de jouer de grosses parties d'argent, tout jouer doit avoir un mental très solide pour encaisser les coups. Est ce que cette fameuse main contre Gus Hansen t'as affecté psychologiquement?

DN:Cette main est tout simplement connue parce qu'elle a été diffusée dans le cadre d'une émission de télévision et qu'elle fait un carton sur Youtube. Mais sur le coup, la main contre Gus ne m'a pas dérangé plus que ça.

PokerNews: Que penses-tu des WSOP et particulièrement du Main Event qui accueille un nombre incroyable de participants? Penses-tu que le Main Event ait une quelconque valeur avec autant de joueurs au départ?

DN Je crois que cet évènement est fantastique, et au contraire, j'espère qu'il connaîtra un succès encore plus grandissant dans les prochaines années. Le Main Event est d'une qualité incroyable, même s'il y a 10 000 participants au départ.

PokerNews: Comment vois-tu le futur du poker?

DN: Il devient de plus en plus international. Il y a de plus en plus de Poker Tour, de plus en plus de tournois... En ce moment même je suis à San Remo, en Italie, la semaine prochaine ce sera Monte Carlo. Il y a aussi un nouveau poker tour, l'Asian Pacific Poker Tour qui vient de finir sa première saison, c'était un énorme succès. En mai, le Latin American Poker Tour commencera avec une première étape à Rio, puis ce sera le Costa Rica, l'Uruguay. L'Amérique n'est plus le centre de l'univers 'poker' et je pense que c'est une excellente chose.

PokerNews: Et quels sont tes prochains projets?

DN: Et bien mon plus grand projet, sur lequel je travaille beaucoup, est www.pokervt.com. Poker VT pour Virtual Training et c'est ce qu'offrira principalement ce site. C'est un site d'entraînement au poker qui sera, à mon avis, un grand succès. Mais le plus important, c'est que les gens améliorent leur façon de jouer au poker.

PokerNews: De nombreux forums ont relayés le fait que tu soupçonnes Men "The Master" Nguyen de triche (News en rapport). Penses tu que la triche est quelque chose de courant?

DN:La triche est quelque chose qui appartient au passé. En ce qui concerne Men, j'espère que c'est également le cas pour lui et qu'il joue ce jeu de la façon dont il doit être joué.

PokerNews: Si tu avais une question à poser à un joueur de poker, vivant ou mort, quelle serait-elle?

DN:Je demanderais à Chip Reese ce qu'il pense être ma plus grande faiblesse au poker.

PokerNews: Pour conclure, peux tu nous dire quelque chose en français?

DN: Je ne parle pas français très bien, mais je veux dire à tous les poker players français, bonne chance!

Jouez contre Daniel Negreanu sur la salle qui accueille les stars du poker PokerStars

Daniel negreanu contre Gus Hansen - High Stakes Poker

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?