WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Luca Pagano : "Le joueur italien aime le hasard"

Luca Pagano : "Le joueur italien aime le hasard" 0001

Nous avons rencontré début avril 2008 Luca Pagano, jeune homme d'affaire italien et membre de l'équipe de joueurs professionnels de la salle PokerStars, alors que l'Italie accueillait pour la première fois sur son territoire à San Remo une étape de l'European Poker Tour.

Luca Pagano est originaire de Toscane. Cet informaticien de formation est passé joueur de poker professionnel en 2004 à l'âge de 24 ans. Il suit ainsi les pas de son grand père, grand joueur de poker, et de son père, fabriquant de tables de poker.

Luca Pagano est désormais l'une des emblèmes de la nouvelle génération de joueurs italiens. Il nous explique l'état du jeu de poker en Italie. Entretien.

PokerNews : A l'heure où l'European Poker Tour s'installe pour la première fois en Italie, quelle est l'importance du poker dans la Péninsule ?

Luca Pagano : Le poker a commencé à se répandre en Italie depuis 2006. Après deux ans d'expansion, le marché italien a explosé. On compte près de 100.000 joueurs maintenant. Deux années ont suffit pour que certains joueurs deviennent très fort. C'est je crois une juste récompense pour les joueurs italiens, pour ceux qui ont longtemps joué aux côté des stars. Pour les autres joueurs amateurs, la montée en puissance du poker en Italie et la tenue d'un évènement international est un rêve qui s'accomplit.

PokerNews : Les joueurs italiens sont venus en nombre à l'EPT San Remo, ils font beaucoup parler d'eux lors de cette compétition. Existe-t-il un joueur type italien ? Pensez-vous qu'il ait un style particulier ?

Luca Pagano : Le joueur italien aime le hasard, c'est un joueur loose et très agressif, il prend des risques. Mais par dessus tout, il a une prédisposition particulière pour la psychologie dans le jeu. Le joueur traditionnel est un joueur de poker fermé, de Draw, et cette variante demande beaucoup de psychologie pour déterminer le jeu de ses adversaires. Le Texas Hold'hem est arrivé il y a trois ans en Italie, c'est un jeu nouveau, mais tout le monde s'y est converti, tout le monde reconnait que le Texas est un jeu plus amusant que les autres types de jeux.

PokerNews : Selon vous, quels sont les joueurs d'avenir en Italie ?

Luca Pagano : Je dirais… Alessandro Pastura, Alessio Isaia (NDR : 41ème EPT San Remo 2008), Gino Alacqua (NDR : 2nd EPT Prague 2007), Massimo Scola…

PokerNews : où peut-on vous voir jouer ? où jouent les joueurs italiens ?

Luca Pagano : Je ne joue pas dans les casinos live en Italie. Online, je suis plutôt un joueur de limit et de cash game, on considère que je suis un joueur particulier. Je joue sur les tables short-handed et Heads Up limit en Texas Hold'em. Quant aux joueurs italiens online, vous le trouverez partout où le bluff est possible. En live, les italiens ont la possibilité de jouer dans quatre casinos dans le nord de l'Italie, à San Remo bien sûr, à Venize, Campione et Sant Vincent.

En Italie, il existe aussi pas loin de 200 cercles de poker. La situation du jeu live est très similaire à la France avec ses casinos et ses cercles. L'administration française est d'ailleurs venue en Italie pour échanger des informations sur l'ouverture des casinos au poker. Par contre pour le poker en ligne, les salles online peuvent demander et acheter une licence pour opérer sur le web en Italie. Les autres salles en ligne sont interdites et leur accès est bloqué par les opérateurs d'accès à Internet.

PokerNews : Quels sont vos projets futurs ?

Luca Pagano : D'abord l'EPT Monte Carlo dans quelques jours, ensuite prendre de belles vacances ! Ensuite, je me consacrerai au championnat de poker italien, qui s'est tenu l'année dernière en 2007 à San Remo et Venise. Ma société de conseil travaille notamment avec le casino de San Remo pour l'aider sur les aspects commerciaux, internationaux et médiatiques. Je vais donc être très occupé par mon travail. Il y a beaucoup de choses à améliorer dans le poker en Italie, notamment au niveau de la télévision et de l'Internet.

Qualifiez-vous pour les étapes EPT sur PokerStars

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?