EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Procès et législation - World Poker Tour Enterprises et les joueurs pros trouvent un accord

Procès et législation - World Poker Tour Enterprises et les joueurs pros trouvent un accord 0001

World Poker Tour

L'entreprise dirigeante du World Poker Tour, WPT Enterprises Inc, a annoncé samedi 19 avril 2008, qu'un arrangement avait été trouvé dans le cadre du procès les opposant à quelques grands noms du poker. Le procès en question avait été lancé par sept grands joueurs lors d'une conférence de presse à l'hôtel Rio de Las Vegas durant les WSOP 2006, suite à la signature obligatoire d'une charte à chaque inscription dans un tournoi WPT. Cette fameuse clause avait la particularité de modifier les droits d'image et de management de chacun des joueurs, sans aucun dédommagement financier.

Cinq des sept joueurs professionnels - Chris Ferguson, Andrew Bloch, Annie Duke, Phil Gordon et Howard Lederer- sont listés parmi les joueurs ayant trouvé un arrangement final à cette affaire. Les deux autres joueurs, Greg Raymer et Joe Hachem, étaient originellement impliqués, mais se sont retirés avant que cet accord final ne soit trouvé.

A l'origine du procès, les joueurs dénonçaient le fait que les termes et conditions de chaque participant à un tournoi WPT ne les forcent à violer les contrats signés avec leurs sponsors ou leurs agences de management afin de pouvoir participer à des tournois WPT. L'action portait surtout sur le fait que la WPTE éliminait ainsi toute concurrence en violant les propriétés intellectuelles détenues par des entreprises rivales. WPTE Inc. nie strictement avoir eu la volonté "de violer les lois anti-trust ainsi que d'autres lois" par l'intermédiaire de cette charte.

Comme l'indique l'accord trouvé, "La WPTE continue de nier toute forme de responsabilité ou de méfaits, mais veut clarifier sa différence avec les joueurs afin que le WPT se concentre avant tout sur sa grandissante évolution plutôt que sur des litiges". Le fondateur et PDG de WPTE, Steve Lipscomb a ajouté " Nous sommes heureux de mettre ce conflit derrière nous, et nous regardons vers l'avenir pour faire grandir ce sport qu'est le poker avec la participation des joueurs".

Chris Ferguson fait partie des cinq joueurs impliqués dans l'affaire. Il a commenté cette nouvelle en disant : " Nous sommes contents d'être finalement arrivés à un arrangement qui est juste pour tous les joueurs, et d'avoir mis en place une nouvelle charte qui annule toute ambiguïté sur les droits à l'image des joueurs. Nous sommes spécialement satisfaits pour tous les joueurs qui souhaitaient participer à un évènement ou à un tournoi WPT. WPTE Inc a crée certains des plus gros évènements de poker dans le monde, et nous sommes excités juste à l'idée d'y participer de nouveau".

Jouez contre Chris Ferguson sur Full Tilt Poker

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?