EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

WSOP 2008 - Main Event Jour 1D : le second plus gros Main Event de l'Histoire

WSOP 2008 - Main Event Jour 1D : le second plus gros Main Event de l'Histoire 0001

(World Series of Poker WSOP 2008) Live, Main Event, Day 1B : Steve Austin (149,000) et Mohamad Kowssarie (146,000) sortent chip leader du Jour 1B dimanche 6 juillet. Trois joueurs français sont qualifiés dont Jean Pierre Petroli (60.000).

Toutes les salles annexes du Rio étaient utilisées en ce Day 1D du Main Event 2008 pour accueillir les 2.461 derniers joueurs inscrits dans cette dernière première journée. Les inscriptions sont donc officiellement closes pour les WSOP 2008 qui aura vu le nombre total de joueurs de l'édition se fixer à 6.844. C'est le second plus gros tournoi de l'histoire des World Series, malgré deux premières journées aux effectifs réduits. Le gagnant remportera la somme de 9.119.517$ et les 666 derniers suvivants entreront dans l'argent (voir la structure des prix).

Alors que les trois premiers Day 1 se sont ouverts en chanson, le Day 1D a accueilli un discours politique. En effet, le député Robert Wexler a précisé les efforts du Congrès quant à la loi sur les jeux, l'UIGEA, avant d'ouvrir le tournoi par la sentence sacrée de Vegas : "Players... shuffle up and deal!"

La journée des champions et des célébrités

Avec un palmarès de 40 bracelets, les champions du monde WSOP étaient bien présents sur cette journée avec Phil Hellmuth, Doyle Brunson, Carlos Mortensen, Chris Ferguson, Noel Furlong, Johnny Chan et Jerry Yang. Parmi les joueurs ont a également vu Phil Ivey, Annie Duke, Allen Cunningham, Hevad Khan, Jennifer Harman, Alan "BodogAri" Engel, Kirill Gerasimov, Howard Lederer, Barbara Enright, Cliff "JohnnyBax" Josephy, Steve Dannenmann, Phil Gordon, Men "The Master" Nguyen, et le directeur de tournoi, Matt Savage.

Une journée riche en célébrités également, avec le chanteur du groupe Godsmack : Sully Erna, l'ancien joueur de baseball Jose Canseco, le commentateur David Wells, le golfeur professionnel Paul Azinger et les kick-boxeurs Chuck "The Iceman" Liddell et Forest Griffin.

Tim Vance a remporté l'EPT de Scandinavie tôt cette année, mais n'aura pas fait long feu dans ces WSOP. Peu après le commencement, son A-K trouve la quinte max sur le flop. Les deux joueurs se relancent jusqu'à la river, et Vance découvre que son adversaire, parti de la deuxième paire, a finalement monté une couleur backdoor. « Ce fut un plaisir de jouer avec vous tous. Comme dans tous les tournois WSOP. Jolie Main, Monsieur. »

Paul Wolfe a maudit le 5-3 dans ce début de tournoi, perdant avec et contre dans les premières minutes de jeu. Wolfe est handicapé lorsqu'il trouve deux paires sur le flop 5-4-3 et son adversaire la quinte avec A-2. Short-stack, il risque son tournoi avec A-J et il est payé par un adversaire avec 5-3. Lorsque le flop arrive 8-6-5, Wolfe est en danger, mais un valet sur le turn le replace en tête. Mais, une fois encore, la river est assassine avec un 3 et les WSOP s'achèvent pour Paul Wolfe.

Difficile pour David Williams et Annie Duke

Le finaliste du Main Event 2005, Scott Lazar est une des victimes précoces de ce tournoi, perdant énormément de jetons lorsque son brelan de deux au flop est battu par le brelan d'as de son adversaire. Quelques mains plus tard, il risque ses derniers jetons avec une paire de dix, mais le K-10 de son adversaire se retrovue mieux au flop avec la présence d'un roi, et Lazar est le seul finaliste WSOP a quitté le tournoi si tôt. David Williams, second en 2004, a connu de nombreuses déconvenues sur les premières mains. Sur la dernière, Williams pousse sur un flop K-9-6 avec une paire de neuf pour le brelan. Son adversaire paie avec Q-10 pour le tirage à quinte ventral. La quinte n'a pas pris le chemin le plus simple, mais est finalement venue avec un sept sur le turn et un huit à la river.

Annie Duke a atteint le premier break, mais sera en danger peu après lorsqu'elle mise 10,000 à la river. Dès que Duc Pham paie, Duke annonce, "T'as gagné." Pham montre deux paires et remporte le pot. Duke est ensuite éliminée lorsque sa paire de dix est battue par la paire de dames de son adversaire. Et Jose Canseco perd également la plupart de ses jetons lorsque son overpaire tombe sur le brelan de son opposant. La main suivante, il envois son A-10 défié l' A-K de son adversaire, mais sans succès et il quitte le tournoi.

En 1999, Noel Furlong est devenu le premier champion WSOP à remporter un gain à sept chiffres, mais cette année, Furlong repartira à vide victime de Rob Winchell et de sa quinte flush. Pitcher David Wells est peut-être nouveau dans le monde du poker, mais prouve sa perspicacité en disant, "Je me suis bien amusé. Mais c'est dommage de sortir tôt." La river lui avait pourtant donné un brelan de deux, mais son adversaire trouve alors son full. Andy Bloch quitte le tournoi avec une quinte au flop alors que Ken Costanzo réalise finalement un full.

Le joueur de l'année 2007, Tom Schneider est envoyé sur la touche lorsque sa top paire au flop succombe devant le tirage quinte flush par les deux bouts de Mark Newhouse. Leif Force quitter le tournoi avec A-K contre A-A chez Richard Eh. Jennifer Tilly sortira avec la même main, lorsqu'elle ne trouvera aucune amélioration face à la paire de dix de Jimmy Burgess.

Phil Ivey perd un gros coup lorsque sa couleur max est battue par un full à la river. Quelques mains plus tard, Ivey est éliminé, dans la vague des éliminations avant la pause repas. Mickey "Mouse" Mills, Vinnie Vinh, Mats Rahmn, George Danzer, et Allen Le sont autant de grands joueurs à manger un peu plus tôt que les autres. Et Doyle Brunson perd toutes ses chances pour un nouveau bracelet avant la pause, lorsqu'il mise tous ses jetons avec un tirage quinte par les deux bouts, qui n'arrivera jamais.

Les éliminations s'accélèrent encore après le repas. John Phan tombe avec deux dames contre l'A-K de Caity Byrne avec un As au flop. "Aussie Sarah" Bilney risque ses derniers jetons sur le flop 10-6-4; malheureusement pour elle, sa paire de Rois est battue par le brelan de quatre de Rob Roseman. Celui-ci trouve un dernier quatre sur la river pour le carré et Bilney pourra se coucher tôt, suivie de près par John Sitton et Jean Gaspard.

Chris Ferguson envoie son tapis sur la river alors que le tableau est {a-Diamonds}{q-Diamonds}{7-Diamonds}{3-Spades}{6-Spades}, mais son brelan de sept aura toujours été derrière la couleur max de Zeat Malichie. Karina Jett, Maria Ho, et Doug Lee ne survivront pas non plus jusqu'à la dernière pause de la journée. Todd Brunson est éliminé dès le retour, avec {6-Spades}{5-Spades} en main, il risque son tapis sur le turn {6-Clubs}{4-Diamonds}{2-Diamonds}{6-Diamonds}. Le brelan ne suffit pas, puisque Tom Braband a la couleur max avec {a-Diamonds}{j-Diamonds}. La river est une brique et le fils Brunson emboîte le pas à son père.

Michael Mizrachi mise son tapis avec la meilleure main {k-Clubs}{8-Clubs} alors que le flop est {j-Clubs}{9-Clubs}{8-Diamonds}. Son adversaire paie avec A-10 pour le tirage quinte par les deux bouts. Le turn complète la quinte et la river n'est pas un trèfle et Mizrachi est éliminé. L'A-K de Cindy Violette n'améliore pas face à la paire de deux de Jan Skampa et elle est éliminée du tournoi. Et, alors que la nuit touche à sa fin, Layne Flack semble en bonne position avec {k-Hearts}{j-Hearts} sur un flop {j-Spades}{8-Hearts}{9-Hearts}. Cependant, Christian Oman a trouvé la quinte et Flack n'améliorera pas.

Les joueurs français lors du Day 1D

Côté français, la malchance continue pour notre champion national, j'ai nommé Patrick Bruel, à tapis sur un flop 5-5-10, le chanteur tient 10-10 soit le full max. Il parvient à se faire payer par un joueur avec J-J mais le turn apporte un valet et Patrick perd la majorité de son stack. Malgré un joli retour, de 4.500 à 17.000, il est éliminé quelques temps plus tard lorsqu'il envoie son tapis sur un flop A-10-9 avec A-10 alors que son adversaire montre A-J. Le turn est un 8 et la river un 7 et le joueur touche une miraculeuse quinte. Patrick se lève et lâche « Qu'est-ce que j'ai fait pour être aussi noir ? »

Jouant au yo-yo, depuis le début de la journée entre 10.000 et 30.000 jetons, le professionnel de Las Vegas, Fabrice Soulier de la team Chili Poker a quitté le tournoi malgré un brelan d'as (full en face), tout comme la joueuse de la team Winamax, Almira Skripchenko avant la pause repas et Pascal Perrault au retour lorsque ses As se font craquer par les Valets de son adversaire. Un jeune français, Gabriel Nassif, n'a également pas survécu à cette première journée. Eliminé par Gus Hansen, le Français, malgré deux Rois, ne peut rien face à la main de son adversaire 10-8 ! En effet, le Danois trouve un tirage couleur sur le flop et envoie son tapis, Gabriel paie et le pique rentre. Almira Skripchenko a rejoint également les éliminés du jour.

Parmi les absences de joueurs français absents, on notera celle de Nadim Shabou après quatre places payées dans ces WSOP, son sponsor ayant décidé de faire l'impasse sur le Main Event. Il y aura eu également lors de ce Main Event celle de Ian Boubli (vainqueur EPT 2005) et des joueurs de la communauté marseillaise pourtant très présents en Europe.

Parmi les survivants, on compte un Jean Pierre Petroli qui passe de l'autre côté du micro TV Pokernews France avec 64.500 jetons. Après avoir effectué un bon départ, Petroli n'est jamais repassé sous la barre des 20.000 malgré une confrontation de quintes en fin de journée qui aurait pu lui être fatale. Avec la deuxième main, Jean Pierre effectue un call sur la rivière contre un jeu max. Voici la main : aucun joueur ne relance pre-flop et Jean Pierre Petroli est en grosse blinde. Le flop donne {A-} {9-} {8-} et tout le monde checke. A la turn vient un {10-} qui engendre chez Jean Pierre Petroli une mise de 1.600, il se fait relancer à 3.500 par un joueur en milieu de parole. Petroli paye. La river donne un {6-} et Jean Pierre checke pour voir son adversaire miser 7.000 jetons avec 6.000 jetons restant en tapis. Le Français réfléchit un moment avant de se contenter de payer les 7.000 et de voir le {J-}{Q-} de son adversaire. Jean Pierre retourne quant à lui un {j-Clubs}{7-Clubs}, soit la quinte inférieure. "Normalement, je double sur ce coup" dit l'adversaire. "Tu devras attendre..." répond Petroli. Ce dernier continue donc le tournoi en ayant limité l'hémorragie sur cette main.

Jouerons également le Day 2, Michel Cohen avec 30.000 jetons et Alain Faust, qui devra doubler rapidement avec 12.000 jetons.

Les autres survivants

Cette année, Nikolay Evdakov a battu le record des places payées avec 10 gains dans ces WSOP 2008. Il a survécu à ce Day 1D et est en route pour battre son record une fois de plus. En tout, 1,362 joueurs ont passé ce Day 1D, plus que le Day 1A et Day 1B combinés. Evdakov est aux côtés de Phil Hellmuth, Jennifer Harman, Johnny Chan, Carlos Mortensen, Jerry Yang, David Oppenheim, Gus Hansen, Victor Ramdin, Duncan Bell, Allen Cunningham, Hevad Khan, Howard Lederer, Cliff Josephy, Kirill Gerasimov, Jean-Robert Bellande, Matt Savage, et tant, tant d'autres. Le chip lead de ce Day 1d est à Steve Austin, qui termine la journée avec 149,000 jetons.

Un jour de break, et le Day 2a devait débuter mardi 8 juillet avec les survivants des Day 1a et 1b, toujours en direct et en exclusivité sur PokerNews.

Day 1D Chip Leaders:

Steve Austin — 149,000

Mohamad Kowssarie — 146,000

David Stucke — 140,525

Sami Rustom — 140,450

Dylan Linde — 138,425

Nikolay Losev — 127,225

Victor Ramdin — 124,600

Samir Shakhtoor — 122,875

Christian Choi — 122,225

Charles Dolan — 121,625

Les joueurs français du Jour 1B qualifiés

Jean Pierre Petroli: 64.500

Michel Cohen: 30.775

Alain Faust: 12.000

Qualifiez-vous gratuitement à partir du 7 juillet pour les tournois EPT de la saison 5 sur PokerStars avec 25$ offerts par PokerNews + 50$ de bonus

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?