EN DIRECT Marrakech Poker Open

High Stakes Online - Patrik Antonius perdant d'1.4 million à la mi-juillet

High Stakes Online - Patrik Antonius perdant d'1.4 million à la mi-juillet 0001

Malgré toute l'action à laquelle on a eu droit ce mois-ci à Las Vegas, à l'occasion des World Series of Poker 2008, beaucoup de joueurs professionnels ont également été très actifs sur internet. Certains de façon plus prolifique que d'autres. Le mois de juillet 2008 n'est vieux que de 21 jours maintenant mais certains joueurs réguliers de parties de cash game online ont déjà connu des fortunes diverses et variées.

En tète de liste des joueurs ayant perdu de très grosses sommes, il y a Patrik Antonius. En effet, depuis le début du mois de juin, c'est à dire depuis son intégration dans la Team Full Tilt Poker, le Finlandais n'a cessé de jouer les grosses parties de cash game online que propose le site. Résultat des comptes, Patrick Antonius y a déjà perdu quelques centaines de milliers de dollars. Si l'on rentre dans les détails, durant la période qui s'étale du 1er juillet jusqu'au 17 juillet 2008, celui qui est considéré par beaucoup comme "l'étoile montante du poker online" aura perdu plus de 1.4 millions de dollars.

A égalité au classement, on retrouve "Patatino" avec des pertes estimées à moins de 1.4$ millions, suivi par David Benyamine qui a perdu durant cette même période, près d'1.1 million de dollars. Il semble que le Français avait bien besoin de cette deuxième place au WPT Bellagio Cup IV qui lui a permit de récolter 840.295$, afin de se refaire une santé financière.

Quand il y a des joueurs perdants, il y a forcément des joueurs gagnants. "OnTheRize" est de loin de joueur le plus prolifique du mois avec un peu moins de 600.000$ à son actif. D'autres joueurs tels que "CHUFTY", "Eli Elezra", "David Oppenheim", "War Stories" et "Aeron73" connaissent également une bonne période avec plus de 500.000$ de profit à la mi-juillet.

NDLR: Jouez contre Patrik Antonius sur Full Tilt Poker.

PLUS D'ARTICLES

Joueurs

Qu'en pensez-vous ?