EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

PokeNews Cup Australie : résumé du day 2 -- David Gorr chip leader

PokeNews Cup Australie : résumé du day 2 -- David Gorr chip leader 0001

Au menu du Day 2 du Main Event de la PokerNews Cup Australie 2008 : une bulle qui éclate, une table finale qui se décide et des dizaines de pro du monde entier largués au bord de la route. David Gorr, quant à lui, termine sa journée avec un ticket pour la finale et le plus gros tapis encore en course. 123 partants se sont donc retrouvés au Crown Casino dimanche à Melbourne pour participer à un marathon de 15 heures devant décider des 9 finalistes. Dans le field, on a reconnu Harry Ligos, Billy "The Croc" Argyros, le champion en titre Dory Zayneh, Lee "Final Table" Nelson, David Saab et le champion de l'APPT Sydney : Grant Levy.

Lee Nelson perd d'un rien un coup qui le fait sauter loin de l'argent. Sur un tableau {9-Hearts}{10-Hearts}{6-Spades}{4-Hearts}, Nelson dégaine le premier pour se voir sur-relancer à tapis par Jamil Tito. Nelson suit avec {k-Hearts}{5-Hearts} pour la seconde couleur max, mais Tito retourne {a-Hearts}{6-Hearts}, la seule main à même de contraindre Nelson à plier bagage. Un anecdotique {3-Hearts} à la rivière officialise le destin funeste de Nelson, déjà scellé de longue date. Parmi les autres éliminations précoces, on trouve Emad Tahtouh, le vainqueur de l'Event #1 Ligos et le vainqueur du Main Event 2007 Zayneh.

Zayneh avait pourtant entamé son Day 2 parmi les chip leaders, mais Martin Comer le rappelle rapidement aux dures réalités du poker. Zayneh relance preflop avec {8-Clubs}{9-Clubs} et Comer calle au bouton. Zayneh mise sur le flop {8-Hearts}{a-Diamonds}{6-Diamonds} et Comer suit à nouveau. Le {9-Spades} du turn amène cette fois Comer à relancer la mise initiale de Zayneh. Ce dernier décide alors de partir à tapis avec ses deux paires, et il se retrouve mal en point face au brelan floppé de Comer : {a-Diamonds}{a-Clubs}. Zayneh, qui n'a pas été sauvé par la rivière, décide d'investir ses derniers jetons préflop sur {k-Diamonds}{8-Diamonds}. Lance Patison est plus qu'heureux de lui emboiter le pas avec une paire de Rois servie. Le tableau affiche {10-Spades}{9-Diamonds}{3-Clubs}{q-Diamonds}{q-Hearts} et Zayneh perd définitivement son titre.

En milieu de journée, le field s'est déjà considérablement réduit et les 41 joueurs restants décident de ralentir la cadence à l'approche de la bulle. Après toute une période où le tournoi s'est joué main-par-main, c'est finalement John Pachos qui hérite du titre peu enviable de « bubble boy », sur un abattage l'opposant au gros tapis David Gorr. Le flop dévoile tout d'abord {j-Hearts}{9-Diamonds}{8-Hearts} et Pachos fait tapis avec {10-Diamonds}{10-Hearts}. Gorr suit avec {a-Hearts}{4-Hearts} pour un tirage couleur max. Le {a-Diamonds} du turn lui permet de prendre la tête et le {k-Diamonds} de la rivière ne change rien à la situation. C'en est fini, et de Pacho, et de la bulle.

L'action s'emballe presque immédiatement, les petits tapis commençant à tenter des moves. Dennis Huntly finit à la 33ème place ($4,920) en faisant tapis à la petite blinde avec {a-Clubs}{9-Diamonds}. Sam Sayed, pot-committé après une tentative de vol qui a mal tourné, suit avec {k-Hearts}{6-Clubs}. Le tableau {k-Diamonds}{9-Hearts}{7-Diamonds}{8-Diamonds}{6-Hearts} a parlé, et il penche en faveur de Sayed, qui élimine donc Huntly. Au fil de la soirée, d'autres grands noms sont régulièrement éjectés, à l'instar de James Potter (29ème, $5,740), Tino Lechich (22ème, $7,380) ou Billy "The Croc" Argyros (17ème, $7,380), tous éliminés peu de temps avant l'accession à la table finale.

Le jeu se ralentit à nouveau à mesure que s'approche l'autre bulle, celle de la table finale justement. Les joueurs se mettent en mode serrure, aucun ne voulant céder sa place à la table où l'on discutera vraiment "gros sous" 2 jours plus tard. Sam Sayed est l'exception qui confirme la règle : il relance toutes les mains, vole les pots et se construit un stack énorme à la force du poignet. Son jeu agressif est sur le point de payer au moment où il coince Martin Comer, qui sur-relane à tapis sa relance initiale depuis le small blind. Sayed se dépèche de caller avec une paire de Dames servie et Comer appelle à l'aide en retournant {k-Diamonds}{10-Clubs}. Quelqu'un là-haut a dû l'entendre puisque le tableau {10-Hearts}{a-Spades}{5-Hearts}{8-Spades}{10-Diamonds} donne à Comer un brelan qui envoie Sayed valdinguer à la 12ème place ($9,020).

David Saab termine 11ème ($9,020), et les 10 joueurs restants s'asseyent tous à la même table pour décider de la dernière élimination nocturne. Quelques mains suffisent à désigner Peter Kaltzidis « bubble boy » de la table finale, récoltant tout de même $9,020 pour sa très belle dixième place. Kaltzidis fait tapis avec {a-Hearts}{k-Hearts} sur une relance préflop de Nali Kaselias, qui calle évidemment avec {k-Diamonds}{k-Spades}. Aucun As sur le board et l'élimination de Kaltzidis signifie également la fin des hostilités.

David Gorr se réveille brutalement en fin de Day 2 et termine la nuit en position de chip leader, devant huit autres heureux finalistes dont voici les chip counts et les attributions de siège à la table finale:

Siège 1: Tim Heath - 566,000

Siège 2: David Gorr - 1,616,000

Siège 3: James Broom - 551,000

Siège 4: David Lee - 503,000

Siège 5: Nali Kaselias - 1,530,000

Siège 6: Grant Levy - 574,000

Siège 7: Kenneth Damm - 384,000

Siège 8: Martin Comer - 1,333,000

Siège 9: Ray Sukkar - 1,152,000

L'équipe de PokerNews vous donne rendez-vous demain pour un résumé complet de la table finale de la PokerNews Cup Australie 2008.

100 000$ de tournois garantis Deep Stack chaque semaine sur Pacific Poker.

PLUS D'ARTICLES

Tournois

Qu'en pensez-vous ?