EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Tournoi European Poker Tour (EPT) Varsovie 2008, Jour 2 : Minieri, Mattern et Lacay dans l'argent et bien placés

Tournoi European Poker Tour (EPT) Varsovie 2008, Jour 2 : Minieri, Mattern et Lacay dans... 0001

109 joueurs se sont retrouvés lundi 10 novembre 2008 au Casino Poland Warsawza pour le Day 2 du Main Event du Pokerstars European Poker Tour (EPT)) à Varsovie, 85 d'entre eux étant voués à disparaître avant la fin de la journée.

Une journée plutôt courte, menée à un rythme d'enfer pour décider des 24 survivants qui auront le droit de revenir pour le day 3 – reposés, dans l'argent et décidés à ne pas gâcher leur chance de remporter le titre EPT du Polish Open.

Parmi les chipleaders à l'entame de ce day 2 : Roland de Wolfe, Antony Lellouche, Ludovic Lacay et Dario Minieri. A la fin de la journée, certains d'entre eux figuraient toujours en tête du classement général tandis que d'autres se consolaient aux tables de cash game.

Johnny Lodden, éliminé au tournoi l'European Poker Tour avant l'argent

Avec pratiquement la moitié du field éliminé durant les deux premiers niveaux, on peut qualifier le rythme du day 3 de frénétique. Johnny Lodden en est l'une des victimes précoces, perdant un coin-flip décisif dès les premiers rounds. Lodden voit une grosse partie de son stack s'envoler en fumée en ouvrant à tapis au bouton avec une paire de Trois servie malchanceuse face aux {a-Spades}{q-Diamonds} de Gino Alacqua, qui calle depuis le small blind. Le big blind ne s'en mêle pas et Lodden est distancé dès le flop sur un tableau {q-Spades}{9-Diamonds}{2-Clubs}{a-Hearts}{6-Diamonds}.

A la main suivante, Lodden fait à nouveau tapis avec {a-Clubs}{j-Diamonds} du cutoff, et Antony Lellouche calle avec {10-Clubs}{7-Clubs} et un tapis énorme. Lellouche touche sur un flop {k-Hearts}{10-Spades}{3-Spades} et le {4-Hearts} du turn n'aide aucun des deux joueurs. Lodden bénéficie néanmoins d'un sursis lorsque la rivière affiche une {q-Hearts} qui complète son tirage quinte ventrale. Mais sont tapis est toujours famélique.

Lodden part ensuite à tapis pour la troisième fois d'affilée, avec {q-Spades}{j-Clubs} face aux {a-Diamonds}{9-Diamonds} de Jerzy Hajdamowicz. Le flop {k-Spades}{q-Hearts}{10-Diamonds} est favorable à Lodden, tandis que le {6-Spades} du turn ne l'inquiète pas. Mais un {j-Hearts} fatal à la rivière permet à Hajdamowicz de faire quinte et Lodden est officiellement éliminé du tournoi. Parmi les autres éliminations notables du Day 2 on trouve Alex Kravchenko, Richard Gryko, Alan Smurfit et le champion de l'EPT Barcelone Sebastian Ruthenberg.

Anthony lellouche, chipleader du tournoi au début du Day 2, sombre à Varsovie

Au jeu des montagnes russes, Antony Lellouche est celui qui nous aura le plus impressionné, passant du statut de Chipleader en début de journée – et devenant le premier joueur à passer la barre fatidique des 100.000 jetons – à celui d'éliminé en dehors de l'argent le soir venu. Dans un premier coup, Lellouche paye le tapis de Csaba Toth avec une paire de Deux et se retrouve loin derrière les Huits de Toth. Le flop Q-8-8 enfonce le clou en donnant à Toth un carré qui laisse Lellouche sans aucun out.

Dans un second temps, il fait doubler Nico Behling lorsque ses {a-Hearts}{4-Diamonds} échouent à toucher un quatrième coeur pour cracker les {a-Clubs}{j-Clubs} de Behling.

Lellouche est ensuite grand favori lorsqu'il investit tout son argent face à Arnaud Mattern en payant sa mise à tapis pré-flop avec {8-Hearts}{8-Spades}. Mattern retourne {2-Spades}{2-Diamonds} et, à l'issue du flop {7-Spades}{4-Clubs}{4-Hearts}, Lellouche est toujours en tête. Le {3-Clubs} du turn n'aide personne mais le {2-Hearts} de la rivière offre à Mattern un full house salvateur qui ne laisse plus à Lellouche que l'ombre de son stack d'antan.

Son élimination survient finalement lorsqu'Andrea Benelli call la sur-relance à tapis de Lellouche (qui suit une relance pré-flop de l'italien). Lellouche a {4-Clubs}{5-Clubs}. Benelli réfléchit un long moment avant de suivre avec {a-Diamonds}{8-Spades}. Le flop penche en faveur de Lellouche : {6-Diamonds}{4-Spades}{2-Hearts}. Une fois de plus, le turn {9-Clubs} est anecdotique, et une fois de plus la rivière assassine : un {8-Diamonds}, qui crucifie pour de bon l'ex-Chipleader.

Dario Minieri en quête d'un premier titre de tournoi EPT

Le soir venu, Dario Minieri continue encore et toujours à déployer le style agressif qui lui a permis de démarrer ce Day 2 avec l'un des plus gros tapis du field. Dans une main énorme, on le voit faire all-in suite à une relance pré-flop de Ludovic Lacay et à une sur-relance de Stefan Rotach. Lacay se couche rapidement mais Rotach réfléchit un long moment avant de se décider à jeter ses cartes, suite à quoi Minieri dévoile {10-Clubs}{8-Clubs}. Et encore, ce 10-8 était l'une des plus fortes mains qu'il ait montrées jusque là, Dario s'étant fait une spécialité de voler de nombreux pots avant des mains médiocres. On le vit tout de même montrer les As au moins une fois, en éliminant du même coup Marco Fantini, qui avait fait tapis avec une paire de Rois servie.

Hans Eskilsson, malheureux "bubble boy" du tournoi EPT varsovie 2008

Vu le rythme du Day 2, le floor a rapidement pris la décision de stopper la journée lorsque le field atteindra 24 joueurs, c'est-à-dire juste après la bulle. C'est donc l'élimination de notre «bubble boy» Hans Eskilsson qui siffle la fin des hostilités pour les 24 survivants : Eskilsson fait un move à tapis pré-flop avec {a-Diamonds}{9-Diamonds}, et Moises Parilla Ramos suit depuis le bouton. Arnaud Mattern fait alors tapis à son tour, pour isoler depuis le blig blind, Ramos comprend le message et s'écarte rapidement. Mattern retourne {k-Diamonds}{k-Spades} et n'a donc plus besoin que d'éviter les 3 As restants dans le paquet pour mettre un terme à ce day 2. Le tableau affiche les cartes {2-Hearts}{10-Spades}{5-Spades}{5-Diamonds}{8-Clubs} et Eskilsson une mine dépitée.

Dario Minieri, Roland de Wolfe et Arnaud Mattern bien placés

C'est Sergey Shcherbatskiy qui termine cette journée en position de Chipleader, tandis que Dario Minieri, Roland de Wolfe et Arnaud Mattern ont tous trois réussi à accumuler d'énormes stacks. Parmi les autres survivant, on citera Ludovic Lacay, Marty Smyth et Isabelle Mercier.

Le Top 10 du tournoi decompte des jetons jour 2 EPT Varsovie 2008:

Sergey Shcherbatskiy - 265,900

Dario Minieri - 211,400

Roland de Wolfe - 169,900

Arnaud Mattern - 139,200

Uffe Holm - 127,900

Juan Manuel Pastor - 117,100

Nico Behling - 112,700

Kevin MacPhee - 97,200

Ludovic Lacay - 89,100

Joao Barbosa - 85,900

Joueurs français et francophones encore en course:

Arnaud Mattern (France) - 139,200

Ludovic Lacay (France) - 89,100

Isabelle Mercier (Canada) - 55,600

Julien Lang Van (France) - 23,100

Joueurs français éliminés:

Antony Lellouche

Alain Roy

Bertrand « ElkY » Grospellier

Jacques Zaicik

Remy Biechel

Christophe Benzimra

Nabil Nennour

Nicolas Levi

Bruno de Bari

Philippe Taupin

Pascal Perrault

Vanessa Thobert

NDR: Satellites EPT Deauville 2009 et qualifications pour les tournois de poker live EPT, WSOP, WSOPE, LAPT, APPT sur Pokerstars

Satellites EPT Deauville 2009 sur Everest Poker avec un bonus Pokernews de 200$

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?