partypoker Caribbean Poker Party

Bilan 2017 : Les plus gros gagnants de l'année

Bilan 2017 : Les plus gros gagnants de l'année 0001
Partagez moi
  • Big Data. Qui sont les 5 plus gros gagnants de la planète live ?

Avec 4,8 millions de dollars de gains depuis le 1er janvier 2017, Dominik Nitsche fait la bulle du Top 10 du classement des gains cumulés sur les tournois de poker. Runner-up du Main Event WSOP, l'Américain Daniel Ott termine lui 12e de ce classement annuel avec 4,7 millions de dollars !

Le Top 10 2017

Les dix joueurs ayant cumulé le plus de gains en 2017 sur les différents tournois de poker de la planète ont amassé 65,7 millions de dollars. Trois Américains et 4 Allemands occupent le sommet d'une pyramide où l'on ne retrouve que trois joueurs sponsorisés dont deux par des opérateurs français ! Fedor Holz (partypoker), Adrian Mateos Diaz (Winamax) et Benjamin Pollak (BetClic) sont les seuls à porter un logo dans un Top 10 o l'on retrouve exclusivement des joueurs disputant les tournois les plus onéreux. Vainqueur du Main Event WSOP 2017, Scott Blumstein est l'exception...

125 joueurs dont les anciens champions Main Event WSOP Martin Jacobson et Joe McKeehen ont cumulé au moins un million de dollars de gains en 2017. Bertrand "ElkY" Grospellier termine au 39e rang des gains cumulés pour cette année 2017, Antoine Saout en 43e place mondiale. Le 4e tricolore de ce classement est Kalidou Sow. L'ultime vainqueur du PSC Prague termine l'année au 134e rang mondial avec 900 000$ de gains en 2017...

PlacePaysJoueurGains 2017
1USABryn Kenney8,505,898
2USAScott Blumstein8,174,347
3AllemagneChristoph Vogelsang8,090,382
4AllemagneSteffen Sontheimer7,052,322
5AllemagneFedor Holz6,380,187
6USAJake Schindler6,116,360
7EspagneAdrian Mateos Diaz5,881,228
8AllemagneStefan Schillhabel5,488,470
9IndonesieJohn Juanda5,058,482
10FranceBenjamin Pollak4,979,066

Si l'année a été profitable pour ce duo constitué de Nitsche et Ott, 10 professionnels ont donc fait mieux et établi un peu plus leur réputation au sommet de l'écosystème. Nous nous attardons sur lescinq joueurs les plus profitables, ceux qui ont amassé 38,2 millions de dollars en moins de 365 jours !

5e – Fedor Holz – 6,380,187$

Une retraite paisible pour le jeune allemand ! A moins de 25 ans, le vainqueur WSOP a moins joué, et moins gagné que l'an dernier (16,4 millions de gains en 2016, ndlr), mais il totalise désormais 26,7 millions de gains en carrière. Désormais représentant de l'opérateur partypoker, Fedor n'a gagné qu'une fois une somme à 7 chiffres en 2017.

4e – Steffen Sontheimer – 7,052,322$

L'année de l'explosion pour Steffen Sontheimer. L'Allemand n'avait amassé qu'un demi million de dollars sur le circuit avant le 1er janvier 2017, il a cumulé 7 millions de dollars de gains depuis. De quoi pouvoir se permettre de taquiner Phil Hellmuth.

Sontheimer s'est signalé à partir du mois d'avril avant une semaine à 3 millions de dollars en septembre. Il a terminé son année en beauté avec un gain de 806,758€ au WSOPE High Roller for One Drop disputé début novembre à Rozvadov.

3e - Christoph Vogelsang – 8,090,382$

Christoph Vogelsang ne s'est pas montré très performant en début d'année avec un premier cash en avril à Monte-Carlo. Il a ensuite surgi fin mai avec la victoire sur l'Aria Super High Roller Bowl pour un gain de 6 millions de dollars. Quatre autres performances à 6 chiffres lui ont permis de passer la barre des 8 millions de gains sur l'année. Vogelsang pointe désormais à 15,4 millions de dollars en carrière, de quoi occuper la 2e place de la All Time Money List Allemande dominée par Holz.

2e – Scott Blumstein – 8,174,347$

Scott Blumstein est l'unique joueur qui a tout donné sur un tournoi... et quel tournoi ! Vainqueur du Main Event World Series Of Poker pour 8 150 000 dollars, l'Américain n'a ajouté que 24 347$ à cette performance en 2017. Joueur online qui a connu son one time sur l'événement poker le plus prestigieux de la planète, Blumstein pointe désormais à 8,4 millions de gains en carrière.

1er - Bryn Kenney – 8,505,898$

9e de ce classement en 2016, Bryn Kenney a plané sur l'année 2017... de bout en bout. L'Américain a commencé fort aux Bahamas en multipliant les belles performances au PCA pour un peu plus de 1,7 million cumulé (dont deux victoires en deux jours sur les HR à 25 500$ et 50 000$).

Le joueur de Long Beach a ensuite cumulé 18 performances à au moins 6 chiffres remportant notamment le PokerStars Championship Super High Roller à 100.000€ l'entrée disputé à Monte Carlo en avril (pour un premier prix de 1,7 million d'euros, ndlr)

29 places payées et 5 victoires ont permis à l'Américain de franchir la barre des 20 millions en carrière mais aussi de dépasser le vainqueur du Main Event WSOP, un exploit de plus en plus fréquent avec la multiplication des gros tournois comme le Big One For One Drop (Antonio Esfandiari plus gros vainqueur 2012 et Dan Colman en 2014 après leur succès sur les deux premières éditions de ce tournoi, ndlr) ou le festival Triton. Plus gros vainqueur de 2013, l'Américain Ryan Riess et le dernier vainqueur du tournoi principal à avoir cumulé le plus de gains sur une année de poker !

Cet article est basé sur les données Hendon Mob

Qu'en pensez-vous ?

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus