Légende du boom du poker, Layne Flack disparaît à 52 ans

Layne Flack

Les témoignages se sont succédés sur les réseaux sociaux dans la nuit de lundi à mardi à l'annonce du décès de Layne Flack. Le joueur américain, six fois vainqueur aux World Series Of Poker, a été retrouvé chez lui à 52 ans... les circonstances de sa mort restent pour le moment inconnues...

Né le 18 mai 1969 dans le Dakota du Sud, Layne Flack a commencé comme croupier dans le Montana avant de filer dans le Nevada. Là, il a bénéficié des conseils de Johnny Chan et Ted Forrest pour devenir un des joueurs les plus respectés du poker boom.

Après être venu à Las Vegas accompagné par sa copine, Layne Flack a mis moins de deux années à réussir la transition pour devenir un joueur professionnel. Al Moe avait rédigé un long portrait du champion pour PokerNews, Layne Flack a connu son heure de gloire aux WSOP après avoir lancé sa carrière par un succès au Binion's.

Layne Flack
Layne Flack

En mai 1999, Flack a remporté un WSOP 3000$ Pot Limit pour 224 400$. Cet été là, il remportera aussi deux tournois en deux jours... le début de sa légende et de son surnom de Layne "back-to-back" Flack.

En 2002 et en 2003, il va remporter deux bracelets par campagne, renforçant sa légende. Layne Flack a cumulé plus de 5 millions de dollars de gains sur le circuit... son plus gros score remontant à la conquête de son ultime breloque en 2008 sur l'Event #34 PLO à 1500$ (577 725$).

Layne Flack a aussi perdu deux fois en head's up pour une couronne World Poker Tour, il avait encore réalisé 9 places payées sur l'édition Online des WSOP 2020...

Les victoires WSOP de Flack

AnnéeTournoiPrix
1999Event #12: $3,000 Pot-Limit Hold’em$224,000
2002Event #4: $2,000 No-Limit Hold’em$303,880
2002Event #19: $1,500 No-Limit Hold’em$268,020
2003Event #18: $2,500 Limit Omaha Hi-Lo$119,260
2003Event #25: $1,500 Limit Hold’em Shootout$120,000
2008Event #34: $1,500 Pot-Limit Omaha$577,725
Partagez moi
  • Les causes du décès n'ont pas été révélées...

Qu'en pensez-vous ?

Enregistrez-vous pour laisser un commentaire

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus