EPT Barcelona: Jimmy Guerrero frôle la victoire mais repart avec 1,2 million d'euros (2e)

Guerrero

Discret et efficace durant les demi-finales, Jimmy Guerrero est monté en puissance pour s'emparer un long moment des commandes de la finale de l'EPT Barcelona. Le dernier tricolore en lice est passé à une river du titre dimanche en Catalogne.

Jimmy Guerrero a eu une balle de match mais il s'incline en head's up après un deal qui lui rapporte 1 250 337€... de quoi franchir la barre des 3 millions de gains en carrière et entrer dans le Top 20 All Time Money List France!

Jimmy Guerrero

Appliqué, fantasque, bluffeur, lecteur formidable avec d'énormes folds, Jimmy Guerrero a sorti la panoplie du joueur complet et formidablement représenté le poker hexagonal, il s'incline finalement face à un Italien en feu. Tombé à une blinde, Giuliano Bendinelli s'impose sur le plus gros EPT de l'histoire du circuit et encaisse 1 491 133€!

Le coverage intégral du Main Event EPT Barcelona à 5300€ l'entrée

Les 6 finalistes étaient assurés d'un gain de près de 335 000€ et il a fallu près de 14 heures de poker dimanche pour tenir la conclusion d'un tournoi à la dramaturgie incroyable. Un énorme orage sur Barcelona a même fait sauter le courant au Casino Barcelona et la finale a été interrompu brièvement, les 4 ultimes rescapés partant en dinner-break prolongé.

3e de l'EPT Monte-Carlo en 2016 et après avoir commencé la finale avec 20 blindes en dernière position, Jimmy Guerrero se souviendra longtemps de ce parcours barcelonais. A l'issue d'une finale mémorable, il est passé à un cheveu de devenir le 12e vainqueur tricolore sur l'European Poker Tour.

Giuliano Bendinelli

Ils étaient 2 294 sur la ligne de départ de cet événement PokerStars et après trois années de hiatus un Italien succède à un Suédois. Giuliano Bendinelli a signé un gros comeback pour arracher le titre des mains de Jimmy Guerrero.

En tête au démarrage du dernier duel, le Transalpin a pris la majeure partie d'un prizepool de 11,1 millions d'euros. Il a ensuite été cherché le reliquat de 68 000€ et le trophée pour repartir avec 1 491 133€. Dès l'entame de la finale, Bendinelli a fait doubler le Français en tombant à une blinde... il a frôlé le néant pour s'imposer face au même homme un tour de cadran plus tard.

Un jeton, une chaise pour l'Italien de 31 ans! Bendinelli signe son 6e cash sur un EPT et son plus gros gain en carrière. Ce premier 7 chiffres lui permet désormais d'approcher les 2,5 millions de dollars de gains en une décade sur le circuit...

EPT Barcelona 2022

PLACEJOUEURPAYSPRIX
VainqueurGiuliano BendinelliItaly€1,491,133*
2Jimmy GuerreroFrance€1,250,337*
3Neville CostaBrazil€734,470
4Fabiano KovalskiBrazil€565,280
5Patrik JarosCzech Republic€434,850
6Kayhan MokriNorway€334,480
7Michael PintoNetherlands€257,330
8Scott MargeresonUnited Kingdom€198,000

*Deal

"Je ne peux pas y croire, c'est le plus beau jour de ma vie, je suis sans voix", a confié le champion après son succès. "Je ne peux pas croire que cela arrive aujourd'hui (de revenir d'une blinde), le jour le plus important de ma vie", a ajouté celui qui a bénéficié d'un rail coloré et vivant.

"Je suis fier de la manière mais j'ai eu de la réusite, un peu de chance comme sur l'ultime main où je fais carré contre Full House... un mélange de compétences et de chance, je suis reconnaissant d'être ici", a conclu le troisième italien vainqueur d'un EPT.

Il rejoint Salvatore Bonavena (Prague2008 après un head's up 100% italien, ndlr) et Antonio Buonanno, vainqueur de l'EPT Monte-Carlo en 2014. "Merci à tous pour le soutien, I Love You, je t'aime maman, papa cette victoire est pour toi", a conlu celui qui bénéficiait aussi des bonnes ondes de sa maman, présente pour le sacre ultime .

Giuliano Bendinelli

La finale s'est d'abord étirée sur trois heures de jeu sans sortant. Jimmy Guerrero s'est relancé face au futur vainqueur avec un meilleur As mais l'Italien a triplé avant de partager en partant de derrière pour survivre. Bendinelli a ensuite doublé pour ne plus jamais regarder derrière.

Deuxième du classement à la reprise à 6 left, le Norvégien Kayhan Mokri a finalement tout mis pour s'empaler dans les {k-}{k-}. Les patrons d'hier n'étaient pas ceux d'aujourd'hui, dimanche à Barcelone puisque le Tchèque Patrik Jaros a été le deuxième sortant.

Jaros avait débuté l'ultime affrontement avec le Maillot Jaune, il a aussi mis ses derniers jetons derrière et rejoint logiquement le rail, plus riche de 434 000€.

Auteur de coups fantastiques, le Brésilien Fabiano Kovalski a finalement chuté contre Bendinelli, l'Italien en profitant pour s'installer en tête du tournoi! Aidé par un gros rail, Kovalski a montré pourquoi il perfait régulièrement online et repart avec plus d'un demi-million d'euros.

Son compatriote Neville Costa a lui aussi pensé succéder à Marcelo Simoes Mesqueu. Mesqueu avait été sacré à Monte-Carlo pour le premier succès brésilien sur l'European Poker Tour, il faudra attendre pour le deuxième. Costa a participé à de nmbreuses discussions pour un éventuel deal à 3 mais aucun accord n'a été trouvé.

Le joueur auriverde va finalement s'incliner sur un flip contre Bendinelli, au dessus sur les coups à tapis en deuxième partie de finale. Avec 44 des 68 millions de jetons, Bendinelli était alors bien installé aux commandes.

Après un court break, le dernier duo en lice s'est accordé pour un deal proposant 68 653€ et le trophée au vainqueur. Jimmy Guerrero va alors dérouler, jetant correctement une paire d'As et enchaînant les coups gagnants.

Le head's up a finalement duré trois heures et Guerrero a mis les jetons devant pour la gagne, trahi par la river. Le Français a ensuite passé un énorme bluff avant que les blindes ne montent et que son adversaire enchaîne les belles mains.

Le clash s'est finalement terminé sur une main épique où Jimmy Guerrero a fait trips au tournant et Full House à la rivière. L'Italien l'attendait avec brelan au flop, Full House au tournant et carré à la rivière!

Rendez-vous à Londres du 18 au 28 octobre pour un nouvel épisode de la saga European Poker Tour... avec cette fois une fin en fanfare pour la France du poker!

Streaming: Le replay vidéo de la finale EPT Barcelona 2022

Le HUB du direct EPT Barcelona

Ne manquez rien de l'European Poker Tour avec les reportages en direct de PokerNews

Classement EPT Barcelona 2022

(sélection)
Vainqueur Giuliano Bendinelli €1,491,133*
2e Jimmy Guerrero€1,250,337*
3e Neville Costa €734,470
4e Fabiano Kovalski €565,280

7e Michael Pinto €257,330
8e Scott Margereson €198,000
11e Maher Nouira €117,140
15e Jack Salter €81,450

17e Kalidou Sow €67,790
26e Gaelle Baumann €41,290
28e Ramiro Petrone €35,870
29e Slimane Mameche €35,870
33e Stephen Kehoe €31,220
36e Maria Lampropulos €31,220
39e Lois Dufouleur €31,220
41e Marcin Horecki €27,100
42e Noah Boeken €27,100
44e Michael Wang €27,100
48e Igor Yaroshevskyy €27,100
50e Bruno Volkmann €27,100
53e Simon Brandstrom €27,100
58e Gergely Kulcsar €23,580
63e Belarmino De Souza €23,580

67e Xuan Liu €23,580
68e Harry Lodge €23,580
69e Lander Lijo €23,580
72e Dragos Trofimov €20,480
78e Jack Sinclair €20,480
81e Joris Ruijs €20,480
85e Antonio Buonanno €20,480
87e Youness Ait Hssain €20,480
93e Chino Rheem €20,480
96e Benjamin Pollak €17,820
104e Simon Mattsson €17,820
108e Mateusz Moolhuizen €17,820
110e Mikael Ecanvil €17,820
111e Alexandre Landron €17,820
116e Virgile Turchi €17,820
119e Igor D'Ursel €17,820
120e Leo Margets €15,500
123e Byron Kaverman €15,500
124e Benjamin Diebold €15,500
125e Artur Martirosian €15,500
126e Kimmo Kurko €15,500
131e Vincent Mozgawa €15,500
134e Nacho Barbero €15,500
135e Paulina Loeliger €15,500
137e Cyril Bremond €15,500
138e Yannick Cardot €15,500
139e Bartlomiej Machon €15,500
141e Hamed Sedini €15,500
142e Bart Lybaert €15,500
143e Timothy Adams €15,500
151e David Peters €13,500
154e Imed Ben Mahmoud €13,500
161e Seth Davies €13,500
167e Mathieu Goncalves €13,500
171e Cyril Mazet €13,500
172e Stefan Schillhabel €13,500
173e Julien Martini €13,500
178e Jamila von Perger €13,500
179e Casey Kastle €13,500
180e Giuseppe Zarbo €13,500
183e Stephen Chidwick €13,500
188e Anthony Cierco €11,730
191e Thibault Letort €11,730
192e Johan Guilbert €11,730
194e Sebastian Malec €11,730
195e Benjamin Spragg €11,730
199e Andres Korn €11,730
204e Sonny Franco €11,730

211e Petar Kalev €11,730
217e Philippe Narboni €11,730
222e Loic Debregeas €11,730
226e Mahmoud Ait Benour €10,060
232e Stefan Jedlicka €10,060
233e Alexandre Amiel €10,060
234e Nathan Tetart €10,060
236e Imad Derwiche €10,060
237e Mike Watson €10,060
244e Nicolas Vayssieres €10,060
245e Kamel Atoui €10,060
248e Mohamed Azzahti €10,060
250e Terence Jordon €10,060
251e Adrian Mateos €10,060
264e Alejandro Lococo €10,060
271e Laurence Stein €10,060
283e Walter Treccarichi €10,060
289e Slimane Mamèche €8,860
292e Antoine Labat €8,860
299e Dimitar Danchev €8,860
305e Alexander Keating €8,860
312e Aaron Li €8,860
316e Guillaume Diaz €8,860
319e Ulysse Harry €8,860
322e Christoph Vogelsang €8,860
326e Oliver Bosch €5,907
327e Daan Mulders €5,907
328e Emmanuel Rouvet €5,907

Partagez moi
  • Jimmy Guerrero a eu une balle de match mais s'incline en head's up après deal... de quoi franchir la barre des 3 millions de gains en carrière et entrer dans le Top 20 All Time Money List France!

PLUS D'ARTICLES

En savoir plus