WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Stratégie poker Omaha – L'As des As

Stratégie poker Omaha – L'As des As 0001

Quel plaisir de jouer en Texas Hold'Em et de vous retrouver avec une paire d'As ! Vous vous demandez si vos adversaires ont remarqué que vos yeux sont sortis momentanément de leurs orbites car vous savez que cette main de départ vous met dans une position idéale si elle est bien jouée.

Qu'en est-il en Omaha High et Omaha Hi/Lo? Comment maniez-vous les As parmi vos cartes fermées dans ce genre de jeu et à quoi devriez-vous vous attendre quand les cartes tombent ?

Les As au départ

Restons en Omaha High pour le moment. Seule une main peut gagner le pot et elle doit être la plus forte. En Omaha, particulièrement en « limit » à une table pleine, ce sera souvent une suite ou une couleur et parfois un full lorsque le tableau montre une paire.

Malgré tout, comment vous sentez-vous quand vous découvrez AAxx parmi vos cartes fermées ? Il est naturel de se sentir bien. En « pot limit », ce peut être une excuse pour aller à tapis, mais c'est une stratégie un peu étrange en « pot limit » Omaha. En « limit », ce peut être une bonne raison pour relancer, mais revenons en arrière un instant.

Dans une partie en « limit », la main gagnante sera souvent une suite ou une couleur. Vos cartes fermées devraient alors aller dans ces directions pour être la main gagnante face à celle d'un autre joueur. Cela suggère des cartes fermées coordonnées comme QJT9 ou 9875 pour un potentiel de suite, et une main doublement assortie comme A♦ K♠ 9♦ 8♠ pour un bon potentiel de couleur (souvenez-vous que vous avez toujours besoin de deux bonnes cartes fermées en Omaha). A moins d'avoir des As doublement assortis, cela suggère-t-il que deux As avec des cartes aléatoires est en fait une main faible en « limit Omaha » où vous pouvez être suivi par plusieurs joueurs qui peuvent tous tirer une main battant facilement une paire d'As ? Considérons un scénario :

Vous êtes le joueur 1 dans une partie de Omaha High à cinq joueurs et vous recevez A♦ A♠ 8♣ 5♥. Les quatre autres mains que vous ne pouvez pas voir sont un mélange de cartes aléatoires :

Joueur 2 : T♥ 7♥ 6♣ 2♣

Joueur 3 : K♦ 9♠ 9♦ 5♣

Joueur 4 : A♥ Q♠ 7♠ 4♦

Joueur 5 : J♦ T♦ T♠ 3♥

Chaque main isolée est une main faible en Omaha avec des cartes éparpillées et des tirages modérés, pas plus. Toutes peuvent être jetées par un joueur serré. Cependant, dans une partie lâche en « limit », les tirages pourraient suffire à tenter chaque joueur de voir le flop et avec un peu amélioration, de voir le tournant et la rivière. Avant même de vous en rendre compte, vos As sont dans le coup face à plusieurs mains. Les « odds » peuvent très bien être contre vous dès le départ.

Avant le flop, de façon aléatoire, les cinq mains ci-dessus ont statistiquement les probabilités suivantes de gagner :

Joueur 1 : 15.9%

Joueur 2 : 24.9%

Joueur 3 : 22.0%

Joueur 4 : 19.5%

Joueur 5 : 16.7%

Et oui, vous êtes perdant sur cette main !

Bien, parce que vous savez qu'il n'est pas sûr que statistiquement plusieurs de vos adversaires aient de jolies mains coordonnées, vous voudrez enlever autant de joueurs que possible du coup avant le flop. Vous ne pouvez y arriver qu'en relançant et en mettant le doute dans leur esprit. Les chances sont que beaucoup de joueurs ne savent pas que leurs cartes aléatoires sont en fait devant une main comme la vôtre. La plupart des joueurs, en faibles limites, continue de penser « Texas Hold'Em » et surévaluent une paire d'As. Une relance par un adversaire pourrait donc les prévenir que vous avez des As et les faire fuir. D'un autre côté, vous serez souvent suivi car la principale émotion est le désir de voir un flop en espérant attraper de bonnes cartes. Donc en Omaha, beaucoup de joueurs font le bon choix de suivre pour la mauvaise raison !

Le détenteur des As avec des cartes aléatoires, au contraire, sur-misera souvent à cause de la valeur de ses cartes et non de son désir d'éliminer les joueurs du pot. Le joueur espère avoir plusieurs joueurs qui suivent pour augmenter la taille du pot, mais se trompe en pensant qu'il est le favori dans la main !

Face à des « poubelles »

Voyons le flop avec les cinq joueurs toujours dans le coup. Il sort K♥ 8♠ 4♣. Vous vous sentez bien car il n'y a pas de connecteurs évidents, aucun moyen pour quiconque d'avoir une suite, une couleur ou un full fait. Il est possible qu'un joueur ait un brelan ou deux paires mais à ce point, vous avez toujours une paire d'As avec des possibilités d'amélioration. Donc quelles sont les cotes maintenant ?

Joueur 1 : 21.2%

Joueur 2 : 25.1%

Joueur 3 : 16.7%

Joueur 4 : 26.1%

Joueur 5 : 9.6%

Un peu mieux, mais c'est parce que personne n'a fait deux paires et vous ne pouvez pas faire cette supposition avec quatre joueurs toujours actifs. Vous voulez encore perdre des joueurs si vous pouvez, donc une relance pourrait être la meilleure chose à faire étant donné ce flop « poubelle ». Vous espérez qu'il n'a pas amélioré trop de mains et qu'il va encourager les joueurs à se coucher avant les tours de mise plus chers. Si le flop avait été coordonné et dangereux, vous auriez préféré payer pour pas cher au tournant, avec la contribution des autres, pour améliorer vos « pot odds », sachant que le tournant doit améliorer votre main ou alors vous vous coucherez.

Disons que vous relancez et perdez les Joueurs 2 et 4. De façon ironique, ils étaient les deux « favoris » mais leurs mains ne sont pas valables. Le Joueur 4 pouvait uniquement avoir un tirage par le ventre pour une suite 8-haut et deux faibles couleurs « backdoor ». Le Joueur 5 pouvait à peine avoir une paire de 4. Bien sûr, ils ne connaissent pas les faibles cartes de tout le monde et ils présument qu'ils sont bien derrière après votre relance avec vos As. Les deux autres aiment leur paires et leurs bonnes cartes (ignorant commodément leur quatrième carte morte qui ne leur sert à rien).

Le tournant est la Q♣. Elle ne vous sert pas et il n'y a toujours pas de mains faites possibles à part un brelan. Personne ne vous a relancé au flop ce qui suggère sans doute que personne n'en avait un. Bien sûr la Dame pourrait en offrir un.

Vous devenez en réalité un fort favori à ce point même si vous n'avez qu'une paire mais c'est peut être plus de la chance que du jugement. Votre relance a éliminé une opposition et ce tournant n'est pas si mal non plus. Vous devriez relancer à nouveau mais ce n'est jamais une chose simple à faire en Omaha lorsque vous avez une paire unique contre deux adversaires. Le fait est que vous ne savez pas vraiment ou vous vous situez et la raison pour cela c'est que votre main de départ était faible. Elle vous laisse avec peu pour jouer sauf l'espoir de faire un brelan d'As au flop ce qui en soi peut être dangereux s'il est accompagné d'autres grosses cartes.

Conclusion

C'est un fait statistique que de dire qu'une paire unique d'As n'est pas aussi recherchée en Omaha qu'elle ne l'est en Texas Hol'Em. Même en Texas Hold'Em, vous ne voulez pas avoir trop de joueurs qui vous suivent jusqu'à la rivière car vous serez vulnérable face à un « outdraw » même dans cette variante. En « limit Omaha », c'est particulièrement vrai.

La main de départ, AAxx, où le xx n'améliore pas vos chances de faire une suite ou mieux, doit être traitée avec prudence sauf si vous pouvez rapidement réduire petit à petit le nombre de vos adversaires. AAxx s'améliore statistiquement seulement quand vous parvenez à vous retrouver face à peu d'adversaires ou en duel avant le flop. En « limit » Omaha cela n'arrivera pas souvent car la plupart des joueurs tenteront des tirages pour des mains plus fortes et donc vous devez être prêt à être agressif quand les cartes du flop ne sont pas dangereuses ou à vous coucher si elles le sont. Pour cette raison, vous devez absolument penser que votre AAxx est une bonne main seulement quand vos quatre cartes sont coordonnées ou doublement assorties ou, idéalement, les deux. Dans ce cas, la patience est une vertu.

Juste avant de terminer, voilà les probabilités pré-flop des même mains que ci-dessus à l'exception que vous avez en main une main premium doublement assortie, A♦ A♠ K♠ Q♦ :

Joueur 1 : 22.3%

Joueur 2 : 33.0%

Joueur 3 : 16.7%

Joueur 4 : 10.1%

Joueur 5 : 15.8%

En comparaison de la dernière fois, vous êtes deuxième. Le joueur 2 est favori malgré sa collection de poubelles du fait de ses tirages suite et couleur mais cela changera dramatiquement au flop si jamais il n'y a pas de 8, de 9, de trèfles ou de cœurs.

Telle la lionne chassant sa proie, vous devez attendre patiemment jusqu'à ce que les conditions soient idéales pour frapper. Vous ne pouvez faire cela qu'avec tous les éléments en votre faveur avant que les paramètres changent, c'est à dire avant le flop. Aussi, deux As accompagnés de cartes minables vous exposent au danger. Vous pourriez même considérer de les jeter et d'attendre une meilleure opportunité spécialement si vous n'avez pas la position (au bouton ou juste avant le bouton). Cela pourrait vous permettre de sauver beaucoup d'argent sur le long terme.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?