WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Stratégie - Paire d'as : comment maximiser son profit

Stratégie - Paire d'as : comment maximiser son profit 0001

Au Texas Hold'em, la main révée est évidemment la paire d'as. Appelez là comme vous voulez : "American Airlines", "The nuts", "Pocket Rockets", etc.

Il reste que, d'après une analyse statistique, elle n'arrivera dans vos mains qu'une fois sur 220 mains. En réalité, on la voit un peu plus fréquemment ou à l'inverse très rarement lorsque l'on est dans un cycle très malchanceux. Il reste également que le joueur moins expérimenté tombera très souvent dans les pièges basiques que tend cette main. Même les meilleurs professionels font parfois des erreurs avec une paire d'As.

Lorsque les dieux du Poker vous servent un cadeau pareil, la première idée en No Limit est de pousser votre tas de jetons au milieu de la table.

La question à se poser est....pourquoi?

Que ce soit sur Internet ou en "live", l'objectif est de maximiser le niveau de profit de votre main. Si vous êtes le genre de joueur qui enclin à miser "all-in" avec des As en particulier ou avec de hautes paires en général, vous manquez une opportunité en or de faire fructifier votre pile de jetons; C'est à dire de remporter un pot énorme avec votre main.

Avec la paire d'As, vous devez accepter le fait que vous pouvez vous faire battre par une main bien inférieure. Et que vous pouvez perdre une quantité de jetons considérable, et dans le pire des cas, perdre tout sur votre paire d'As.

Essayons d'être logique. Si vous avez une paire d'As, que vous êtes placé dans les premières positions à la table et que vous relancez, les seules mains qui DEVRAIENT vous suivre sont les grosses paires ou bien A-K ou A-Q. La probabilité de de tomber face à A-K ou A-Q est faible au demeurant : vous avez déjà deux des quatre As du jeu dans vos mains. Ainsi, les mains de vos adversaires les plus probables sont les grosses paires : J-J, Q-Q ou K-K. Si votre adversaire a un gros tapis ou bien s'il est un brin maniac, ce sera bien moins. C'est à dire n'importe quelle paire, des cartes de même couleur qui se suivent ("suited connector") ou bien même deux cartes simplplement de la même couleur.

Avec une paire d'As, vous ne voudrez que les joueurs vous suivent. Vous voulez surtout être face à quelqu'un qui vous sur-relance.

Si vous êtes en milieu ou en fin de parole, c'est fondamentalement une position de sur-relance. Encore une fois, vous voulez qu'un joueur vous attaque, et tout spécialement un ou des joueurs en début de parole. Si vous payez seulement la relance d'un joueur qui parle avant vous, soyez prêt à perdre la main par la suite. Lorsque vous avez la crème des mains de départs, mais que vous ne sortez pas vos adversaires quand il le faut, vous leur donnez une opportunité de toucher les cartes qu'ils attendent et donc de "casser" votre main.

Je me suis retrouvé en fin de parole récemment, juste avant le bouton. Un joueur de ma table avait un important tas de jetons. Je venais juste d'être installé à cette table, je n'avais donc aucune information sur mes adversaires. Soudain, je me retrouve avec un "Airlines" entre les mains. Un joueur en début de parole mise sur le pot. Il est suivi par cinq joueurs avant moi. Voici un exemple où payer seulement ne m'apportera rien à part de gros soucis. J'ai donc sur-relancé "all-in".

Sur les 6 joueurs qui avaient misé, deux seulement maintenant me suivent. La situation est donc plus calme. L'un des joueurs possède A-K. L'autre un J-x. J'ai finalement remporté le pot en triplant mon tas de jetons.

En Texas Limit cependant, le comportement est totalement différent. Vous ne pouvez pas protéger votre main en effrayant les joueurs comme en No-Limit. Il y a donc une plus forte probabilité de vous faire battre à l'abattage des cartes par une main beaucoup moins forte.

Néanmoins, l'axe de pensée du No-Limit reste applicaple au Limit. Vous voulez de joueurs qui vous suivent et vous voulez surtout des gens qui vont vous sur-relancer. Et ce pour pouvoir à votre tour augmenter la taille du pot. Vous devez absolument analyser le jeu des joueurs face à vous. Soyez parfois parfois soyez prêts à jeter vos "nuts" avec un peu de regret.

Malheureusement la plupart des joueurs ne jouent pas vraiment au Poker. Au lieu de saisir l'opportunité de maximiser leur potentiel, la plupart des joueurs font "all-in" avant que le Flop ne soit distribué. Ils sortent tous les joueurs de la table avant même que d'autres cartes ne sortent.

C'est certainement une tactique louable en fin de tournoi, lorsque vous vous battez pour la victoire. Mais en début de partie, cette stratégie n'aidera en rien la construction de votre tas de jetons.

Jouez au Poker, prennez les gros pots lorsque vous avez des joueurs face à vous alors que vous êtes max. Soyez prêt à rencontrer des coups malchanceux, lorsque les les cartes ne sont pas en votre faveur.

Tout ce que vous pouvez souhaitez dans ce jeu est d'avoir la meilleure main possible lorsque votre argent est en jeu. Et avec les As, vous commencez "au moins" avec la meilleure main du Poker!

NDR : les meilleurs joueurs se retrouvent sur Full Tilt Poker

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?