WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Triton Super High Roller Series Montenegro Le coverage du PSF Lille

Le Psy du Poker : les mauvais comportements

Le Psy du Poker : les mauvais comportements 0001

« Le prix à payer pour exercer n'importe quelle profession ou pour assumer sa vocation est d'avoir une connaissance intime de son côté le plus obscur. » James Baldwin

Je lisais un article récemment dans lequel Linda Johnson parlait du mauvais comportement à la table de poker. Elle est contre, et en fait moi aussi. Le plus mauvais comportement dont j'ai été témoin à une table de poker servait à mettre les autres joueurs « on tilt ». Faire la distinction entre un mauvais comportement correspondant à une guerre psychologique et le fait d'abuser d'un joueur ou croupier est une connaissance qu'il est bon d'acquérir dans votre jeu. Ce savoir est probablement quelque chose que vous avez déjà acquis mais dont vous ne vous êtes pas servi au bénéfice de votre jeu. Franchement, si vous pensez que le comportement d'autres joueurs à la table n'affecte pas votre jeu, alors je pense que vous n'avez rien à faire dans ce jeu.

En ce qui concerne la manipulation psychologique, on pourrait citer Men « The Master » Nguyen ou bien le roi du mauvais comportement Phil Hellmuth, ainsi qu'une centaine de joueurs issus d'internet. Savoir si les hautes instances du poker doivent réguler ce type de comportement est réellement une question propre à chaque compétition, à chaque casino et chaque joueur a sa propre opinion. Faut-il écrire une règle officielle ou bien simplement en parler sans fin pendant que le croupier mélange les cartes ? Personnellement, je trouve un tel comportement transparent, et soit je l'ignore, soit je l'utilise contre le dit joueur grâce à une sorte de psychologie inverse. Voici un exemple.

Un joueur semi-pro en particulier regarde de façon insistante les autres joueurs avec un regard qui pourrait effrayer un jeune enfant. Il semble aussi mettre certains joueurs de poker mal à l'aise avec son air renfrogné. L'année dernière à Tunica, il a essayé de me faire cette tête et je suis parti dans cette tirade : « Ca marche sur ton chien ? Tu penses vraiment que tu vas pouvoir me lire parce que tu me regardes avec le regard de Phyllis Diller ? Tu peux faire ce que tu veux, cette main est pour moi et tu ferais mieux de jeter ta mauvaise top paire. » Je l'ai vu essayer de faire cette tête sur un autre joueur qui a immédiatement rétorqué : « Tu as la plus jolie tête de bébé de la salle. » Dans les deux cas, le « renfrogné » a suivi et dans les deux cas, il a perdu. La guerre psychologique fait partie du jeu. Que ce soit de votre fait ou bien qu'on l'utilise contre vous, tout dépend de la manière dont vous y êtes préparés avant d'arriver à la table.

Un vrai mauvais comportement se voit souvent aux tables de poker et vous devriez y être aussi préparés, encore une fois au bénéfice de votre jeu. Si un joueur est rude, manque de respect ou abuse du croupier changeant ainsi votre jeu de n'importe quelle façon, alors vous devez prendre en main la situation. Si vous pouvez ne pas en tenir compte, et laisser le staff s'en occuper alors faites le; mais nous savons bien que le staff n'est pas toujours rapide ou décisif dans la gestion des joueurs qui posent problème.

Alors que faites vous lorsqu'un joueur perturbe votre table et votre jeu ? Premièrement, il est important de se rappeler qu'un joueur abusif affecte votre jeu et votre plaisir. La raison principales pour laquelle des joueurs se comportent ainsi à la table est la suivante: pour dissuader les autres joueurs de contester leurs mains. Bien sûr, ils peuvent très bien être saouls ou avoir subi un ou deux mauvais coups mais c'est un jeu de carte, pas de la chirurgie, ni le lancement de la navette spatiale, ni même un putt pour gagner les Masters de golf.

Ma suggestion est de faire appeler le staff par le croupier. Notez bien que c'est le croupier qui doit s'en charger, pas vous. Vous accomplissez plusieurs choses en suivant cette procédure. Premièrement, le croupier est autorisé à rapporter l'abus, ce qu'il doit faire. Deuxièmement, le joueur abusif et tous les autres joueurs à la table sauront que non seulement vous vous comportez bien à la table mais que vous n'accepterez aucun coup bas de qui que ce soit. Vous contrôlez la table en pointant du doigt le joueur abusif dans les règles et vous vous établissez en tant que joueur à ne pas prendre à la légère. Le joueur abusif vous a donné l'opportunité de faire quelque chose qu'un autre joueur aurait aimé faire s'il avait eu du courage. Cela vous a permis de prendre un avantage et le poker est un jeu psychologique subtil où tous les avantages sont bons à prendre.

NDR: téléchargez Titan Poker, recevez 50$ sur votre premier dépôt et participez à nos freerolls EPT Monte Carlo

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?