WSOP 2017 EN DIRECT
2017 World Series Of Poker Le coverage du PSF Lille

Le Psy du Poker - L'attention sélective

Le Psy du Poker - L'attention sélective 0001

L'attention sélective concentre à dessein votre esprit conscient sur un stimulus spécifique. Cela ressemble au bon vieux fait de faire attention.

Mais faites ce test avec moi. Continuez à regarder les mots sur votre écran d'ordinateur; ne quittez pas l'écran des yeux. Dans votre champ de vision périphérique, il y a des objets; quels sont-ils ? Des photos sur le mur ? Un canapé ? Le chat ? Quels qu'ils soient, notez-les sans quitter du regard ces mots.

Et les bruits ? Les bruits de la route ? Quelqu'un parle dans la pièce d'à côté ? La télévision ou la radio ? Notez-les aussi. Comment vous sentez-vous ? Fatigués ? La chaise est-elle dure ? Vous êtes restés les jambes croisées trop longtemps ? Notez toutes ces sensations auxquelles vous ne faisiez pas attention lorsque vous avez commencé mon petit test. Mais c'est le cas maintenant, vous y faites attention. Pourquoi ? Parce que vous faisiez sélectivement attention au contenu de cet article. Je vous remercie de votre attention

Maintenant, vous êtes assis à une table de poker durant un grand tournoi en salle. Le staff fait des efforts pour minimiser les distractions; espérons que vous ne soyez pas à côté des machines à sous. La sonorisation n'est utilisée que si nécessaire. Donc, les distractions extérieures sont réduites à un minimum, à l'exception des écrans plasma montrant le dernier tournoi WPT et de ce joueur très attrayant au siège 4 (sélectionnez le sexe de votre choix), plus les gargouillements de votre estomac et… où est cette serveuse de cocktails ?

Vous voyez ce que je veux dire, n'est-ce pas ? Vous n'êtes jamais sans recevoir des données sensorielles provenant de centaines de sources. Donc, vous devez faire sélectivement attention pour aller simplement jusqu'à votre table; ne vous souciez pas de tout ça et vous jouez votre meilleure jeu.

Oui, oui dites-vous. Faire attention, ne pas être distrait.

Et après ?

L'attention sélective est plus que le simple fait de faire attention, c'est une action consciente de votre part pour concentrer votre attention sur un certain aspect de la partie et pour exclure tout ce qui ne concerne pas le jeu. Vous vous concentrez sur le tournoi et vous faites sélectivement attention à un aspect particulier du jeu.

Voici le meilleur exemple que j'ai vécu.

Il y a quelques années, je faisais des reportages sur des tournois et je travaillais sur tous les tournois du circuit WSOP, je suivais 18 tables finales en 18 jours. J'avais la chance de travailler aux côtés de l'un des meilleurs directeurs de tournoi dans le circuit, Johnny Grooms. Chaque jour, Johnny et moi restions côte à côte tandis que se jouait la table finale, je rédigeais sur mon portable et Johnny suivait à la fois la table et son staff pour les autres tournois et satellites. Donc, ni lui, ni moi n'étions concentrés sur la table tout le temps.

Le 15ème jour, nous avons décidé de tenter une expérience d'attention sélective. Nous allions regarder les joueurs de la table finale pour noter leurs habitudes de mise, leurs « tells », avec leurs jetons et leurs mains. L'idée était que nous allions chacun nous concentrer sur la façon dont les joueurs mettent leurs jetons dans le pot. Le plan consistait à ne pas comparer nos notes jusqu'à la deuxième pause, c'est à dire 2 heures après le début de la table finale. Ce que nous faisions consistait à faire attention à un aspect particulier du jeu.

A la seconde pause, il restait six joueurs et nous étions d'accord sur cinq de nos lectures. Siège 1 : il a toujours placé de fortes mises dans le pot et a toujours jeté ses jetons légèrement sur ses bluffs. C'est un signe basé sur les jetons (« chip tell ») le plus commun.

Siège 2 : c'était l'unique professionnel à la table et nous étions d'accord pour dire qu'il plaçait ses jetons dans le pot toujours de la même manière à chaque fois qu'il misait.

Siège 3 : ce joueur plaçait toujours ses jetons avec soin dans le pot, mais s'il bluffait ou s'il était sur un tirage, il les comptait en piles de cinq. Quand il avait une main faite, il les mettait simplement en une seule pile.

Siège 4 : un autre joueur plaçait ses jetons lorsque'il avait la main max et les jetait lorsqu'il bluffait. C'était une lecture très facile, car il parlait aussi quand il bluffait et était silencieux quand il avait une main faite.

Siège 5 : voici notre seul désaccord. Je pensais que ce joueur était trop irrégulier pour être lu pour quoi que ce soit. Johnny a ressenti qu'il jetait ses jetons et misait plus rapidement quand il avait une main. Johnny avait raison, une fois que j'avais cette lecture, le joueur en effet agissait rapidement et jetait ses jetons avec de bonnes mains.

Siège 6 : ce joueur hésitait, laissait tomber ses jetons, ne savait pas bien compter et agissait de manière générale comme s'il n'avait jamais joué de tournoi avant. Nous avons découvert plus tard, lorsqu'il s'est fait sortir à la troisième place, qu'il n'avait jamais joué de tournoi de sa vie.

Personne à la table n'avait fait ces lectures, sinon les joueurs en sièges 1 et 4 auraient été plumés plusieurs fois. Mais n'auriez-vous pas aimé être à cette table avec ces lectures ?

On appelle cela l'attention sélective ; essayez la prochaine fois que vous serez à la table.

NDR: gagnez une année de circuit pro avec le championnat "PokerProForAYear"

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?