EN DIRECT Marrakech Poker Open

Stratégie Poker - Quand relancer en position de grosse blinde?

Stratégie Poker - Quand relancer en position de grosse blinde? 0001

Je ne suis pas souvent d'accord avec les joueurs qui relancent régulièrement en position de blinde lors des parties de cash game. Et je parle de ça spécialement pour les parties en limit puisque le sujet que je vais aborder ne s'applique pas aux tournois ou aux parties de cash game en Pot ou No Limit. Relancer en position de grosse blinde lors d'une partie de limit cashgame est un "move" dangereux et ne doit être envisagé que lorsque l'on joue contre un petit nombre d'adversaires. Je vais détailler tout cela ci dessous.

Cela encourage vos adversaires à jouer leurs tirages

Le premier grand problème auquel vous devrez faire face lorsque vous relancez en position de grosse blinde est que votre adversaire va plus facilement suivre votre mise au flop. Disons que vous jouez KK en position de grosse blinde et quatre joueurs sont face à vous. Si vous ne relancez pas dans cette situation, cinq joueurs verront le flop. Aussi, vos adversaires ont une côte de 6/1. Si votre adversaire joue une main comme A-9 contre votre KK et le flop est J-10-5, votre adversaire n'est pas du tout favori et pensera à coucher sa main s'il veut être rentable sur le long terme.

Maintenant, envisageons que nous avons la même situation qu'auparavant mais que cette fois-ci vous décidez de relancer pre-flop. Il est probable que très peu d'adversaires ne se couche après cette relance pre-flop. Donc, maintenant, si vous décidez de miser au flop, votre adversaire avec A-9 dans les mains aura maintenant une côte de 11/1. Tout d'un coup, vous avez donné une meilleure côte à votre adversaire suite à votre relance pre-flop. C'est pourquoi, un des problèmes principaux de la relance pre-flop en position de grosse blinde est que vous invitez vos adversaires à rester dans la main puisque vous donnez la côte pour suivre.

Le prochain problème contre lequel vous aurez à faire face est plus porté sur le côté psychologique. La plupart des joueurs qui payent avant le flop veulent voir un flop le moins cher possible et seront soulagés lorsqu'aucun adversaire n'aura relancé derrière lui. En relançant en position de blinde, vous annihilez leur espoir ne voir un flop pour pas trop cher. Cela peut amener au fait que votre adversaire souhaite une revanche et vous payera jusqu'à la river dans l'espoir de vous battre. Maintenant, avec une main comme AA, KK ou QQ, souhaitez vous vraiment que 5 adversaires voient une river?

De plus, les joueurs respecteront votre mise SUR le flop bien plus que si vous aviez relancé avant le flop. Si vous jouez QQ et que vous voyez un flop J-8-7, bien sûr que vous allez miser en début de parole si personne n'a relancé avant le flop. Cela est un signe de force pour beaucoup d'adversaires qui coucheront leur tirage au flop ou à la turn. si vous relancez en position de grosse blinde, vous n'aurez pas autant de respect que vous le souhaitez et vos adversaires vous payeront jusqu'à la river.

Voyons maintenant cela en terme de pourcentages. Si vous jouez QQ contre quatre adversaires qui détiennent A9, K10, 66 et J9, vous avez 35% de remporter le pot si le flop donne J-8-7. Si vous forcez les joueurs qui possèdent A9 et 66 à jeter leur main, vos chances passent à 51%. En relançant avant le flop, vous transformerez ces deux là en joueurs frustrés qui ne lâcheront plus si facilement leur main. Par conséquent, cela réduira vos chances de remporter la main.

Le problème de la position

La troisième et plus logique raison qui devrait vous pousser à ne pas relancer en position de blinde est tout simplement que vous ne serez pas en position durant tout le reste de la main. A quel point cela affectera votre jeu? Voici un exemple:

Vous avez KK et vous relancez en position de grosse blinde. Le flop donne {a-Clubs}{7-Clubs}{10-Diamonds}. Vous misez et le joueur derrière vous paye. A-t-il un as ou est-il à tirage couleur? Vous n'en avez strictement aucune idée. Peu importe ce qu'il possède, vous aurez beaucoup de mal à miser sur la turn. Si la turn est une brique, vous checkerez, mais si votre adversaire est à tirage, vous lui donnerez alors une carte gratuite. De plus, vous lui donnerez l'occasion de faire un semi-bluff. Comment vous sentez vous de payer une mise à la turn ainsi qu'à la river lorsque vous possédez KK et qu'il y a un as sur le board?

Dans l'exemple précédent, je ne relancerai pas pre-flop en position de grosse blinde. Si le flop est bon pour moi, je miserai le flop. Si je suis payé, je checkerai la turn. En jouant de cette façon, mon adversaire me mettra sur un as avec un petit kicker. Pour cette raison, il croira que vous allez payer la turn et la river avec votre as, ce qui réduit les possibilités de me bluffer à la turn. Cela m'a coûté deux petites mises de savoir si main était suffisante pour remporter le coup. Si vous relancez pre-flop, cela vous aurait déjà coûté deux petites mises, et cela, avant d'avoir entraperçu le flop.sSans compter votre mise au flop. Ce qui fait un total de trois mises sans finalement avoir une quelconque information sur la main de votre adversaire.

Vous jetez votre main

Je pense qu'en relançant en position de grosse blinde avant le flop, votre main perd de sa force. Ainsi, vous voyez un flop hors de position et tous vos adversaires savent ce que vous avez. Ce n'est pas une solution idéale pour jouer au poker.

Quand est ce que vous devriez relancer en position de blinde?

Je vous conseillerai de relancer seulement si vous êtes face à un petit nombre d'adversaires. Si vous jouez en heads-up, vous devez relancer pre-flop avec toutes les grosses mains, donc également des mains telles que AJ et AQ. Si vous êtes plus de trois dans le pot, je vous préconiserais de check/caller pre flop pour miser dès l'ouverture du flop.

Une autre situation où vous devriez relancer en position de blinde est lorsque deux joueurs ont juste callé et qu'un joueur en position tardive relance. Dans ce cas, je sur-relancerai pour enlever les deux limpers du coup. Mais s'ils misent au flop, je les sur-relancerais. C'est au moyen très efficace de faire sortir des adversaires du coup.

Un des gros avantages de juste payer en position de grosse blinde avec une grosse main est que vous cachez la force de votre main. Personne ne sait ce que vous avez. Vos adversaires présument alors que vous avez une main faible.

Cela me fait me rappeler d'un énorme pot que j'avais remporté avec AA. Cinq joueurs étaient dans le pot pre-flop et je n'ai pas relancé en position de grosse blinde. Le flop a donné A-2-9. j'ai misé et deux joueurs ont suivi. La turn était un 2. J'ai misé, un joueur à relancé, j'ai sur-relancé, il payé en me demandant : "Quel est ton kicker avec le deux?". Il était alors étonné de voir ma main.

Il y a un autre avantage à ne pas relancer dans les blindes puisque les joueurs attentifs réaliseront que vous ne relancez pas systématiquement avec de grosses mains avant le flop. Ainsi, ils vous mettront peut être sur une grosse main la prochaine fois et vous bénéficierez alors peut être d'une carte gratuite à la turn et à la river afin de compléter vos tirages.

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?