EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Stratégie Poker Limit Hold'em - Voler les blinds en low limit

Stratégie Poker Limit Hold'em - Voler les blinds en low limit 0001

Cet article est le premier d'une série d'articles sur des conseils dans le but d'améliorer votre jeu de Limit HE. Nous commencerons avec ce qui pourrait sembler de la stratégie fondamentale au début mais nous progresserons vers des conseils de stratégie intermédiaires et même avancés à la fin.

Voler les Blinds

Il est presque impossible d'être un joueur gagnant en limit sans apprendre à voler les blinds correctement. Je n'ai jamais considéré le fait de voler les blinds comme un vol; lorsque je suis au bouton ou au « cutoff », j'aime penser que les blinds m'appartiennent ! Je pense qu'elles m'appartiennent sur la base de ma position à la table.

Voler les blinds en low limit peut parfois être en réalité plus difficile qu'en mid/high limits, car les joueurs suivront souvent, suivront et suivront jusqu'à la fin. Mais cela ne doit pas vous empêcher de voler, car si vous n'y arrivez pas avant le flop, vous pouvez toujours prendre le pot au flop en continuant à miser (le fameux « continuation bet ») s'ils font parole. Relancer pour voler présente aussi un certain nombre de fonctions positives:

* Cela permet de déguiser votre jeu étant donné que cela élargit votre limite de relance. Bien entendu, les bons joueurs réaliseront vite que votre relance est grande uniquement quand vous volez, mais la plupart des joueurs en limit 1/2 ne le réaliseront pas.

* Cela vous permet de contrôler les tours de mises et la taille du pot. Invariablement, si vous relancez avant le flop et si vous êtes suivis, le suiveur fera parole au flop. Vous avez alors toutes les options. Vous pouvez faire un « contnuation bet » et essayer de prendre le pot, ou vous pouvez encore simplement faire parole derrière pour avoir une carte gratuite.

* Cela sert à frustrer les joueurs que vous volez tout le temps, ce qui pourrait bien les mettre « on tilt ». C'est très bien pour vous ! Même s'ils ne sont le sont pas, ils pourraient très bien vous prendre pour cible s'ils vous voient comme un maniaque. Ils joueront assez pauvrement hors position après le flop contre vous, car ils penseront qu'ils doivent « résister fièrement ». Ils ont raison, ils doivent le faire contre des voleurs agressifs. Cependant, il est bien plus difficile qu'il n'y parait de le faire avec réussite étant donné que jouer hors position est toujours difficile contre des joueurs agressifs.

L'une des stratégies de base pour voler en « low limit » serait donc la suivante :

1. Lorsqu'on se couche avant vous quand vous etes au « cutoff » ou au bouton, ouvrez en relançant (« open-raise ») avec une large gamme de mains. Personnellement, quand on se couche avant moi quand je suis au « cutoff » ou au bouton, je relance environ 60% des mains. Mais lorsque vous commencez, essayez de relancer avec un As, un Roi-x assortis, deux cartes supérieures à 8 et bien sûr une paire. Vous pouvez agrandir ou réduire la « hand range » comme vous voulez – souvenez-vous, agissez toujours si vous vous sentez bien.

2. Si vous êtes relancés par les blinds, vous avez à peu près la cote pour suivre une mise avec n'importe quelle main (car vous avez la position après le flop). Si les blinds ne font que suivre mais vous lancent une mise sur le flop, vous jouez la main comme si vous étiez en tête à tête avec la position. Je parlerai du tête à tête dans un autre article.

3. Si les blinds font parole face à vous, je fais presque toujours un « continuation bet » sans faire attention à ce que j'ai pour essayer de remporter le pot. Si vous êtes suivis, vous devez jouer au poker et décider si vous voulez essayer de voler à nouveau au tournant et à la rivière. Cela dépendra de l'adversaire et le tableau vous aidera à prendre une décision, même si de façon générale en « low limit », si vous êtes suivis, cela signifie que votre adversaire a quelque chose et qu'il sera dur à bouger. Je mise donc rarement au tournant avec rien si la ou les blinds me suivent sur le flop. Je fais parole derrière.

4. S'ils font encore parole sur la rivière, j'essaierai généralement une dernière tentative de vol. Vous serez suivis plus souvent, mais vous avez en général les « odds » pour continuer à le faire.

J'espère que cela vous donne un point de départ pour commencer à voler avec succès si ce n'est pas déjà une grosse part de votre jeu. Bonne chance et bonne chasse au bonus (et au vol) !!

NDR: Retrouvez le calendrier des 70 tournois freerolls $5000 Pokernews Cup sur notre page spéciale

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?