Stratégie poker - Les tells online

Stratégie poker - Les tells online 0001

Un tell au poker revêt souvent la forme d'un signe inconscient, d'un indice qui vous donne une information sur la force ou la faiblesse d'une main adverse. Il y a des tells qui sont spécifiques à un joueur particulier, et d'autres qui se retrouvent chez toute une catégorie de joueurs. Ne pas dévoiler de tells peut être un avantage, tout comme en simuler certains, surtout si vous voulez partir à la chasse aux points.

Dans le poker online, utiliser les tells pour obtenir une bonne lecture d'un adversaire n'est pas aussi fiable que dans le poker live et ne devrait pas être utilisé aussi souvent dans le processus de décision. Mais il existe des situations, même dans le poker online, où les tells peuvent vous apporter un élément d'information important pour prendre une décision difficile, et il est donc important d'en apprendre un peu plus sur ces tells du poker online. Si vous savez que votre adversaire est en train de jouer sur six tables à la fois ou plus, alors ces tells sont encore moins fiables parce que le joueur en question aura de toute manière besoin de plus de temps pour prendre ses décisions.

Beaucoup de tells sont liés au temps qu'un joueur met pour prendre ses décisions, et leur intérêt décroit avec le nombre de tables jouées simultanément par votre adversaire.

Tell poker online 1 : Instant-check

Beaucoup de joueurs qui multi-tablent utilisent l'option check-fold offerte par bon nombre de sites de poker en ligne. Cela veut dire que si tout le monde checke jusqu'à ces joueurs, ils checkeront automatiquement, alors qu'ils folderont si n'importe qui mise. Le joueur en question fait cela essentiellement pour gagner du temps et pouvoir tout de suite reporter son attention sur une autre table. La plupart du temps, dans ce genre de situation, le joueur détiendra une main vraiment mauvaise. En position, vous pouvez essayer de voler le pot en misant à un tour d'enchères où votre adversaire a insta-checké. De même, hors de position, une mise à la street suivante emportera souvent la décision.

Certains sites offrent aussi les options « check-call » ou « call any ». Cela signifie que votre adversaire checkera automatiquement lorsque tout le monde checke jusqu'à lui et callera lorsque quelqu'un mise. Ca peut être un signe de force. Cependant, ce n'est pas une situation que vous rencontrerez fréquemment puisque le joueur n'a aucune idée de la taille de la mise adverse à venir, et il est donc toujours assez risqué de caller automatiquement, qu'il s'agisse de mises élevées ou non. Si cela arrive malgré tout, cela voudra dire que votre adversaire possède une main faite assez forte ou un gros tirage.

Si vous faites partie de ces joueurs qui utilisent les options « auto-check », « call » ou « fold », vous savez désormais qu'elles révèlent pas mal d'informations sur votre main. Je vous conseille donc de ne pas les utiliser, surtout si vous avez une main faible. Même si vous êtes de big blind avec une poubelle absolue, vous ne devriez pas utiliser ces options tant qu'il n'y a pas eu d'action avant vous. Vous pouvez par contre les utiliser pour déguiser vos monstres lorsque la chance vous en a mis un ente les mains.

Tell poker online 2 : Check rapide

Il arrive aussi qu'un joueur checke rapidement. Il y a quand même une différence entre checker rapidement et checker instantanément. Si un joueur checke rapidement, cela signifie en général une main faible ou marginale, peut-être un tirage. Faites attention aux check-raises posibles. Souvent, au turn ou à la rivière, un bon joueur essaiera de vous faire miser de cette manière, pour vous check-raiser ensuite.

Tell poker online 3 : Check ou mise tardifs

Si un joueur utilise une bonne partie de son temps disponible et finit par checker, il essaie peut être de vous faire croire qu'il a eu une décision difficile à prendre. Et la plupart du temps c'est tout de même un signe de faiblesse. Votre adversaire espère que vous checkerez après lui afin de pouvoir voir une carte gratuite.

D'un autre côté, lorsqu'un joueur prend son temps et qu'il finit par miser, c'est souvent le signe d'une main forte. A nouveau, votre adversaire fait comme s'il avait eu une décision difficile à prendre, sauf que cette fois il veut que vous calliez ou que vous raisiez.

Tell Poker online 4 : Module de Tchat

Beaucoup de joueurs sont très actifs au niveau du module de tchat. Si un joueur d'habitude très bavard devient subitement silencieux alors qu'il est en train de jouer une main, vous pouvez souvent en déduire qu'il détient une main forte. Si quelqu'un se met à parler alors que vous avez une décision difficile à prendre face à lui, ça veut aussi souvent dire que le joueur en question a une main forte. Pourquoi s'exposer à révéler des tells si vous voulez que quelqu'un se couche ?

Parfois, des commentaires dans la « chatbox » vous indiquent si vous avez à faire à un débutant ou à un joueur avancé, donc jetez régulièrement un coup d'oeil à ce qui s'y écrit.

Tell Poker online 5 : Les réguliers du Multi-tabling

Sur beaucoup de sites de poker, vous tomberez sur des joueurs qui multi-tablent sur 8, 12, parfois même 16 tables à la fois. Ces joueurs ont massivement recours aux options automatiques. Il devrait normalement leur être assez difficile d'obtenir un "read" sur leurs adversaires à la table, et souvent ces joueurs ne baseront leurs décisions que sur les statistiques issues de programmes comme Pokertracker ou Pokeroffice. Cela vous donne une chance d'ajuster votr jeu pour les contrer. Par exemple, vous pouvez jouer pendant une session sur un mode plus agressif que votre registre habituel. Avant que le régulier ne révise ses statistiques, vous aurez eu le temps de jouer quelques centaines de mains.

Un tell que l'on retrouve souvent chez les multi-tableurs : Lorsqu'ils agissent vite pré-flop et continuent sur le même mode au flop. C'est souvent le signe d'une main forte pré-flop, car l'attention du joueur en question semble focalisée sur votre table.

Le Fish

Même sans l'aide des statistiques, vous pouvez quand même souvent vous faire une image assez juste du niveau de vos adversaires. Si un joueur s'assied à une table de cash-game avec un stack inférieur au montant maximal autorisé, c'est souvent le signe que vous êtes en face d'un débutant, ou au moins d'un joueur qui ne joue pas très bien. Cela dit, il y aussi des réguliers qui jouent volontairement short-stack et qui essaient d'utiliser cette image à leur avantage. Mais tant qu'on a pas identifié précisément un joueur comme adepte de cette technique, c'est un « fish » présumé.

Un autre signe qui ne trompe pas pour pouvoir affirmer qu'un joueur n'est pas très bon : lorsque ce dernier abandonne une blinde « morte ». Il a gaspillé une mise pour rentrer en jeu sans attendre d'être aux blindes. C'est une perte d'argent inutile, surtout dans les formats à 6 joueurs max. Souvent, ce type de joueur a juste envie de participer à quelques mains en vitesse, sur une ou deux tables à la fois maximum.

Les joueurs qui ont moins d'un stack complet sont en règle générale moins respectés à la table. Lorqu'un joueur arrive à la table avec un stack complet mais ne se restacke pas lorsqu'il tombe en-dessous des 90BB, c'est souvent parce qu'il ne dispose pas d'une bankroll suffisante. Peut être qu'il est nouveau à cette limite, ou qu'il y joue régulièrement mais « under-rollé », quoi qu'il en soit c'est une information à exploiter.

Les «Betting patterns»

Les « betting pattern » d'un adversaire, autrement dit ses séquences de mises, sont une source d'information très précieuse. Est-ce qu'il mise petit ou gros par rapport à la taille du pot? Est-ce qu'il check-raise ? Est-ce que ses « overbets » sont souvent suivis d'une mise à tapis ? Tous ces « betting patterns » vous renseignent sur la force de la main de votre adversaire. Il peut par exemple bluffer fréquemment en check-raisant à tapis à la rivière, ou effectuer des « continuation bets » plus souvent avec des mains faibles qu'avec des mains fortes. Ce genre de tells diffère bien entendu d'un joueur à l'autre, on ne peut donc rien généraliser en l'espèce.

Concernant votre propre jeu, l'important est de toujours garder des tailles de mise constantes, ou au moins de les rendre illisibles. J'entends par là que si vous effectuez plus (ou moins) fréquemment des continuations bets avec vos main faibles par exemple, alors vous devriez faire de même avec vos mains premiums.

Un bonus de premier dépôt exclusif de 200% (jusqu'à 1.000$) vous attend en vous inscrivant sur Carbon Poker via PokerNews

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?