Stratégie du Stud (III) - Petites Paires, Gros Kickers

Stratégie du Stud (III) - Petites Paires, Gros Kickers 0001

Une autre catégorie de paires jouables, même si vous venez de débuter, ce sont les petites paires lorsque vous avez un « kicker » haut comme un As ou un Roi. Ces mains se jouent bien en tête à tête mais vous devez faire attention. Laissez moi vous expliquer quand et comment vous pouvez les jouer.

Vous pouvez jouer ces mains en position tardive, avec le « bring-in » près de vous ou à votre gauche, lorsqu'il n'y a pas eu de relance et que vos cartes fermées et votre « kicker » sont complètement vivants. Donc par exemple, si vous avez (3♥-A♥)3♦ et que le 2♣ est à votre gauche, vous pouvez jouer cette main peu importe le nombre de joueurs dans le jeu si c'est juste suivi, pourvu que les Trois et les As soient complètement vivants. Suivez, sachant que votre main ne peut pas être relancée après vous, et que vous ne mettrez qu'une mise partielle.

Ce que vous voulez c'est toucher soit un 3 soit un As sur la carte suivante. Si ce n'est pas le cas, vous vous coucherez – sauf si, bien sûr, il n'y a pas de mise auquel cas vous verrez la « fifth street » gratuitement. Dans une partie lâche et passive, vous pouvez aussi suivre avec cette main si vous avez uniquement deux joueurs ou moins après vous, et qu'aucun n'est susceptible de relancer. Par exemple, disons que vous êtes le sixième joueur à parler après le « bring-in » et que les mains que vous voyez sont les suivantes :

« Bring-in » : (x-x)2♦ met le « bring-in » de 2$

Siège 2 : (x-x)8♣ se couche

Siège 3 : (x-x)K♠ suit à 2$

Siège 4 : (x-x)J♦ suit à 2$

Siège 5 : (x-x)6♣ se couche

VOUS : (3♥-A♥)3♦ ????

Siège 7 : (x-x)J♣

Siège 8 : (x-x)4♣

Oui, il y a deux joueurs après vous qui pourraient relancer. Mais c'est improbable – sauf si vous savez que l'un d'entre eux est un joueur sauvage et fou. Le joueur au Valet, bien que le Valet soit une carte premium, n'a probablement pas une paire de Valets étant donné que l'une de ses cartes pour la paire est déjà découverte. Le 4♣ est une carte basse – peu probable que le joueur relance sauf s'il a une paire de Dames dans ses cartes fermées. Vous réalisez qu'il est peu probable qu'il ait cette main et peu probable aussi qu'il ait une paire de Rois ou d'As dans ses cartes fermées parce que vous avez un As et qu'un autre joueur montre déjà un Roi. Vous pouvez suivre ici aussi.

Vous pourriez penser relancer pour limiter le champ étant donné que votre main (petite paire, haut « kicker ») se joue mieux en « heads-up ». Mais cela serait une erreur. Réfléchissez à la façon dont la main serait jouée contre des joueurs typiquement lâches et passifs. Alors que vous pourriez sortir le ♣J et le 4♣, qui pourraient avoir suivi pour 2$, vous ne sortiriez probablement pas le « bring-in », le K♠ ou le J♦ qui pourraient très bien suivre la mise complétée étant donné qu'ils étaient déjà dans le coup pour 2$. Je ne veux pas dire que le fait qu'ils suivent soit correct mais, dans ce type de partie, les joueurs ont tendance à penser : « Dans le coup pour un « Penny », dans le coup pour une « Livre » » et à suivre la mise complétée une fois qu'ils ont mis le « bring-in » initial.

Vous pourriez aussi jouer cette main si vous étiez en position tardive et s'il y avait eu un complément à 5$ qui aurait sorti les autres joueurs, vous laissant presque le dernier ou bien le dernier à parler. Par exemple :

« Bring-in » : (x-x)2♦ met le « bring-in » de 2$

Siège 2 : (x-x)8♣ se couche

Siège 3 : (x-x)K♠ relance à 5$

Siège 4 : (x-x)J♦ se couche

Siège 5 : (x-x)6♣ se couche

VOUS : (3♥-A♥)3♦ ????

Siège 7 : (x-x)J♣

Siège 8 : (x-x)4♣

Ici, suivre serait probablement correct. Voyez-vous pourquoi ?

La raison est la suivante : le J♣ et le 4♣ ne suivront probablement pas les 5$ sauf s'ils ont une véritable main. Pour les mêmes raisons énumérées ci-dessus, vous doutez que le J ait une paire et le 4 n'a certainement pas une assez bonne paire pour suivre une relance du Roi. Il est vrai que le 2♦ pourrait suivre étant donné qu'il a mis les 2 $ au départ. Toutefois, quand vous ajoutez la possibilité que le K a seulement relancé comme pour voler les antes (peut être avec une autre carte haute dans ses cartes fermées) avec l'argent mort provenant des « antes » et le fait que vous êtes à peu près un second favori à 40 :45 :15 pour gagner la main (si vous êtes contre des Rois et une main un peu meilleure qu'une main hasardeuse comme 2♦ Q♥ J♥), le fait que vous suiviez a du sens.

Ce serait probablement une erreur de relancer ici, sauf si les antes étaient plus élevés que les 0.5$ typiques de cette partie en « limit » à 5/10$. La chance que vous auriez de sortir le « bring-in » ne justifierait pas la double mise. Vous feriez mieux de laisser le « bring-in » suivre et ensuite faire confiance à votre habileté à lui soutirer de l'argent sur la Fourth Street si vous touchez un 3 ou un As. Si vous touchez quoi que ce soit d'autre vous devriez vous couchez.

Rappelez-vous, par contre, qu'une petite paire avec un « kicker haut » ne justifie pas automatiquement un « call ». Vous vous coucheriez sans hésiter dans une des situations suivantes :

« Bring-in » : (x-x)2♦ met le « bring-in » de 2$

VOUS : (3♥-A♥)3♦ ????

Siège 3 : (x-x)K♣

Siège 4 : (x-x)4♣

Siège 5 : (x-x)8♣

Siège 6 : (x-x)J♠

Siège 7 : (x-x)Q♦

Siège 8 : (x-x)3♣

Voyez-vous ce qui différent ? Premièrement, vos 3 ne sont pas complètement vivants. Il y a un 3 dehors au siège 8. D'autre part, il y a trois cartes hautes qui doivent parler après vous et qui pourraient bien relancer. Cette main quémande presque une relance soit de quelqu'un qui aurait une paire premium légitime soit de quelqu'un cherchant à représenter une telle main en position tardive. Comme les « odds » pour que vous attrapiez un brelan ou que vous ayez As haut ont diminué, à cause du 3 mort, et que la probabilité pour que quelqu'un complète la mise est grande – et peut être même plus que cela s'il y a une relance entre votre « call » et votre prochaine action – vous devriez jeter cette main et attendre de meilleurs conditions.

De même, vous voudriez jeter votre main dans la situation suivante :

« Bring-in » : (x-x)2♦ met le « bring-in » de 2$

Siège 2 : (x-x)J♣ complète à 5$

VOUS : (3♥-A♥)3♦ ????

Siège 4 : (x-x)4♣

Siège 5 : (x-x)8♣

Siège 6 : (x-x)K♠

Siège 7 : (x-x)Q♦

Siège 8 : (x-x)9♣

Ici, la mise est déjà complétée avant même que ce soit à vous de jouer. Même si vos cartes sont entièrement vivantes, vous n'avez pas une certitude raisonnable que le pot ne sera pas relancé après votre « call » - peut être même relancé et sur-relancé. Vous ne savez pas non plus si beaucoup d'autres suivront la mise de 5$ – donc vous pourriez bien avoir suivi pour 5$ uniquement pour vous retrouver dans la position très désavantageuse d'être face à une table entière sur la « Fourth Street ». Vous ne voulez pas qu'un de ces scénarios se produisent. Donc vous feriez mieux de vous coucher dans ce cas.

Comme vous pouvez le voir, même si une petite paire avec un « kicker » haut est une main avec laquelle il est possible de payer dans certaines situations, elle demande une certaine réflexion avant de jeter ses jetons dans le pot. Soyez surs d'être dans de bonnes conditions et vous pouvez jouer cette main avec profit – si tant est que vous soyez capables de la jeter sur la « Fourth Street » si elle ne s'améliore pas.

NDR: qualifiez-vous pour des tournois live sur Titan Poker avec 50$ offerts sur votre dépôt

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?