EN DIRECTEvents
PokerStars Championship Prague
888poker
New poker experience at 888poker

Join now to get $88 FREE (no deposit needed)

Join now
PokerStars
Double your first deposit up to $400

New players can use bonus code 'STARS400'

Join now
partypoker
partypoker Cashback

Get up to 40% back every week!

Join now
Unibet
€200 progressive bonus

+ a FREE Unibet Open Qualifier ticket

Join now

Poker On-line - Les satellites : concepts généraux

Poker On-line - Les satellites : concepts généraux 0001

Retrouvez chaque mardi, les conseils stratégie de Thomas Fougeron, dit "Furious French Man" ou "Fougan".

A mes débuts dans le monde du poker, j'ai pu accéder aux principaux événements majeurs du circuit professionnel en me qualifiant sur le net : World Poker Tour, World Series Of Poker et European Poker Tour. C'est ainsi que je me suis fait remarquer dans le petit monde du poker relativement fermé dans les années 2003-2004.

Je m'inscrivais directement aux plus gros des satellites on-line, ceux proposant un rapport joueurs/package très important. Je jouais sur le net en cash-game pour financer par mes gains les inscriptions à ces satellites. J'ai ainsi acquis une certaine expérience dans ces tournois, et c'est cette expérience que je vous transmettrai lors de prochains articles sur le sujet.

Mais commençons par le début.

Qu'est-ce qu'un tournoi de poker satellite ?

En 2003, outre-atlantique, Chris Moneymaker bouleverse la donne du poker international en remportant le Main Event des World Series of Poker. Et ce après s'être qualifié, via un satellite sur PokerStars, pour la modique somme de 39$.

Désormais nombreux sont les joueurs qui tentent ces tournois spécifiques sur le net dans le but d'accéder au Graal suprême : une participation à un événement majeur du circuit international.

Tournois satellites et super-satellites

A l'origine un satellite est un tournoi 1 table où 10 joueurs s'affrontent pour un prix d'entrée correspondant à 1/10ème de l'inscription au tournoi. Le vainqueur remporte le ticket lui permettant de s'inscrire à l'événement. On appelle super-satellite, un tournoi multitables, où un nombre illimité de joueurs, selon les capacités, participent comme dans un tournoi classique.

Plusieurs places sont alors en jeu, proportionnellement au prize-pool généré. Par exemple, un super-satellite pour le main event des WSOP, le No Limit Hold'em 10.000$, l'inscription pourrait être de 1.000$. Si 88 joueurs participent à l'événement, 8 tickets seront alors disponibles, les 8.000$ restants redistribués aux 9ème places et suivantes, selon la structure de paiement proposée.

Les satellites peuvent donc être proposés live, les jours précédant le tournoi en question, ou organisés on-line, toute l'année, par des poker rooms. Contrairement aux clubs et aux casinos qui n'offrent que l'inscription généralement, les rooms on-line offrent des packages : ils incluent le buy-in de l'événement majeur sélectionné, les frais d'hôtel, et de l'argent pour couvrir les frais de voyage.

Tournois "rebuy" ou "freezeout"

Les tournois satellites peuvent être "rebuy" ou "freezeout". un tournoi "rebuy" signifie que les joueurs peuvent entrer à nouveau dans le tournoi en s'aquittant de nouveau du buy-in s'ils ont été éliminés prématurément. Un tournoi "freezeout" est appelé ainsi lorsque le rachat de jetons est impossible.

Le rapport prix / buy-in

Les buy-ins de ces tournois peuvent être très variés. Plus le rapport prix du package / buy-in est important, plus il y aura en proportion de gagnants.

Il est donc conseillé de participer aux tournois où ce rapport est le plus grand. Pour les grands événements, le buy-in peut être conséquent pour votre bankroll. Les sites ont donc pour habitude de proposer différents niveaux de qualification en structure pyramidale. Des satellites de satellites en quelque sorte. Par exemple, un tournoi 10$ permet de se qualifier pour un 100$, qui permet à son tour de remporter un package.

Bien choisir son satellite est donc primordial, il est idiot de dépenser plus en satellite que la valeur réel du tournoi ou de dilapider une bonne partie de sa bankroll. Si les tentatives sont trop nombreuses et trop infructueuses, autant abandonner.

La bonne stratégie pour les satellites

Pour aborder sereinement ce genre de tournois bien particuliers, il faut toujours garder à l'esprit cette règle primordiale : "se qualifier avec un énorme tapis ou un seul jeton ne change strictement rien !!!". C'est pour cette raison que la stratégie est complètement différente de celle d'un tournoi traditionnel où l'on a coutume de dire qu'une fois entré dans l'argent, une nouvelle partie débute.

Le satellite, lui, s'arrête quand la bulle éclate, la fin du tournoi est beaucoup plus précoce. Cette particularité influe fatalement sur le jeu de début et du milieu du tournoi. En règle générale, le jeu y est beaucoup plus serré, beaucoup plus conservateur. La fin du tournoi est très particulière, car vous jouerez votre tapis en fonction des autres tapis. Par exemple, la bulle d'un satellite est l'unique moment où passer une paire d'as pré-flop peut être la meilleure des stratégies.

Les jours prochains, nous détaillerons les différentes phases d'un tournoi satellite. Nous commencerons par étudier le cas des satellites "freezeout" internet avec des buy-ins élevés dans une structure relativement lente.

A suivre…

NDR : téléchargez Poker770 pour retrouver Fougan et pour participer aux freerolls PokerNews mensuels 1.000$ et Pokernews Cup 5.000$

Voir également nos articles stratégie poker

PLUS D'ARTICLES

Qu'en pensez-vous ?