2020 WSOP.com Bracelet Events

Comment jouer au Stud Poker à 7 cartes

Bonjour à tous je suis Kristie Arnett, vous regardez PokerNews et je suis sur le point de vous dire comment jouer au seven-card stud. Le Stud à 7 cartes est un classique du poker qui demande des années de pratique pour en saisir toutes les subtilités. C'est aussi un jeu très pratiqué aux USA.

En seven-card stud, les joueurs reçoivent 7 cartes durant la main. Le but est d'en garder 5 pour faire la meilleure combinaison possible, la force des mains étant la même qu'au Texas Hold'em. Le 7 card Stud se joue généralement avec une structure en Limit, les mises étant fixe à chaque tour d'enchères. Par exemple, dans une partie en 2-4$ Limit, les mises augmentent par incrémentation de deux dollars sur les deux premiers tours d'enchères avant de passer à 4 dollars sur les trois derniers tours d'enchères.

Jouons au Seven-card Stud Poker

Avant la distribution des cartes, tous les joueurs doivent poster un ante pour donner de l'enjeu à chaque donne. Chaque joueur reçoit alors trois cartes, une carte que tout le monde peut voir et et deux dont lui seul à connaissance.

Le joueur avec la plus petite carte exposée reçoit le bouton "bring in", c'est lui qui doit débuter l'action avec une mise obligatoire au montant établi préalablement. En cas de cartes de la même valeur, la couleur des cartes entre en jeu, les piques étant la famille la plus puissante devant les Coeurs, les Carreaux et enfin les Trèfles, famille la plus faible.

Si un joueur possède le 2 de Coeur et un autre le 2 de trèfle en carte visible, c'est le deuxième qui est désigné Bring-in. Ce joueur doit au moins poster le Bring-in mais a la possibilité de relancer du montant minimum. Si nous étions en 2-4$, cette mise serait donc de 2$...

La parole passe ensuite au joueur à sa gauche jusqu'à ce que les joueurs concernés par le pot aient misé le même montant. Chaque joueur reçoit alors une carte visible de tous et c'est l'heure du deuxième tour d'enchères. Celui qui parle en premier est celui dont la combinaison de trois cartes est la plus puissante. Ce joueur peut checker ou miser la mise minimum déterminée par la structure.

Les joueurs encore concernés par le pot après ce round de betting reçoivent alors une autre carte exposée à la vue de tous. Un round d'enchères débute à nouveau, celui ayant le jeu le plus puissant commençant à nouveau à parler. Ce troisième tour d'enchères se fait avec des "big bets", c'est à dire que dans notre partie de 2-4$, la mise minimum est désormais de 4 dollars et pour une première relance il faudra miser 8$...

Le coup se poursuit avec la "sixth street", une nouvelle carte dévoilée à tous les adversaires, le premier à parler étant encore celui avec la meilleure combinaison apparente. Si besoin est, les derniers joueurs reçoivent alors une 7e et dernière carte, la rivière. Cette ultime carte est privative, chaque joueur présent ayant désormais trois cartes privatives et quatre visibles pour ses adversaires.

Un dernier tour d'enchères débute, là encore le premier à parler étant celui avec la meilleure combinaison apparente. Si deux joueurs au moins checkent ou mise le même montant, c'est l'heure de l'abattage (le showdown). Celui qui a misé en dernier dévoile sa combinaison et s'il n'y a pas eu de mise, c'est le plus proche du Bring-in qui montre son jeu en premier puis les autres montrent leur jeu dans le sens des aiguilles d'une montre. Celui qui a formé la meilleure combinaison de 5 cartes rafle la mise.

En cas de mains identiques (deux couleurs au Valet, deux quintes de la même valeur...) le pot est partagé. Le Stud se jouant au maximum avec 8 joueurs, il est possible que le jeu de 52 cartes ne soit pas suffisant pour délivrer une rivière personnelle à chaque joueur. Dans ce cas là, une seule et unique rivière commune sera distribuée face-up sur la table et sera partagée par tous les concurrents en lice pour le pot...